LE COMMERCE DE L’HÔTELLERIE ET DE LA RESTAURATION

Hägen-Dazs et Baley’s un exemple de Co-Marquage

7 mai 2019 - Par Christian Latour

« Le co-marquage (co-branding en anglais) suppose une coopération entre les marques partenaires dans la conception du produit, soit sur la caractéristiques, soit sur le design du produit ou son identité visuelle. » — Armstrong et Kotler (2016, p. 234)

Selon Armstrong et Kotler (2016, p. 234-235) le co-marquage se distingue de plusieurs techniques proches :

  • le développement partagé d’un nouveau produit, où les deux partenaires conçoivent un produit en commun, mais qui n’est signé que d’une marque, une des marques partenaires ou une marque nouvelle ;
  • la communication conjointe, sous forme de publicité ou d’action promotionnelle, par exemple lorsqu’une marque recommande une marque d’un produit complémentaire, ou lorsque deux produits sont vendus conjointement (Coca-Cola/Bacardi) sans donner lieu au lancement d’un nouveau produit ;
  • la marque-ingrédient, lorsqu’un industriel vend un ingrédient ou un composant à un fabricant qui l’incorpore dans son produit, mais fait figurer la marque-composant à côté de la sienne.

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.