Grande première : les États-Unis remportent le Bocuse d’Or 2017

25 janvier 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Pour leur trentième anniversaire, les Bocuse d’Or ont accouché d’un podium inédit. Les États-Unis, deuxièmes lors de la dernière édition, se sont emparés de la statuette dorée. C’est la première fois qu’un pays non-européen remporte le prestigieux trophée. L’équipe américaine était emmenée par Mathew Peters, 33 ans, sous-chef au restaurant triplement étoilé Per Se, à New York.

Here is the first theme on a tray from team USA ! #bocusedor #bocusedor30

Une photo publiée par Bocuse d'Or (@bocusedor) le

Victorieuse en 2015, la Norvège remporte le Bocuse d’Argent tandis que l’Islande complète le podium. Grosse déception pour l’équipe française (5e) qui repart tout de même avec deux prix « de consolation », celui du meilleur commis et celui de l’assiette végétale. Le prix du service au plat (le fameux Poulet aux Écrevisses) a quant à lui été attribué à la Hongrie (4e).

Le classement complet :

1. États-Unis
2. Norvège
3. Islande
4. Hongrie
5. France
6. Finlande
7. Suède
8. Australie
9. Belgique
10. Danemark
11. Pays-Bas
12. Japon
13. Suisse
14. Estonie
15. Brésil
16. Singapour
17. CANADA
18. Corée du Sud
19. Allemagne
20. Guatémala
21. Maroc
22. Chine
23. Uruguay
24. Chili

> Relisez notre entretien avec Régis Marcon : « Le Bocuse d’Or, c’est la fête des cuisiniers »

(Crédit photo : Bocuse d’Or)

Pour suivre les Bocuse d’Or :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.