brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Fast food santé : « Tout a sa place dans une alimentation variée »

 
24 août 2021 | Par Sophie Poisson
Crédit photo: Maude Chauvin
  • Éditeur : Les Éditions de l’Homme
  • Auteur : Geneviève O’Gleman
  • ISBN : 978-2-7619-5501-0
  • 256 pages (32,95 $)
  • Parution : août 2021

« Pendant la pandémie, il y a eu un moment où les commerces étaient tous fermés et quand ils ont commencé à se réorganiser et à rouvrir, il y a eu une ruée vers les chaînes de restauration rapide, raconte Geneviève O’Gleman, auteure du livre Fast food santé sorti ce 18 août. C’était impressionnant ! Ça montre à quel point on aime le fast food. Ce sont des plats réconfortants et ludiques, sans prétention. Mais ce qui me plaît moins dans cet engouement, c’est l’industrie qui l’entoure et qui n’est pas toujours en accord avec mes valeurs environnementales ou celles que j’ai en termes de qualité des ingrédients et de valeur nutritive. »

Dans son ouvrage, la nutritionniste et créatrice du magazine web Savourer.ca invite à revisiter des classiques à la maison comme la poutine, le Bic Mac ou la queue de castor. Pour proposer des recettes plus santé, elle a travaillé sur les valeurs nutritives en diminuant notamment le gras, le sel et/ou le sucre ainsi que sur les préparations, par exemple en délaissant la friteuse. « On aborde la santé de façon très globale. On a par exemple choisi des aliments plus locaux, de meilleure qualité et moins transformés. On a aussi pensé à diminuer les emballages », insiste Geneviève O’Gleman, qui en est à son 14 e livre.

Une attention particulière a aussi été portée aux allergies alimentaires : « Souvent les personnes concernées ne peuvent pas aller dans les fast food parce que c’est difficile de contrôler la contamination, les allergènes ou les ingrédients. Pour certaines recettes, on a par exemple retiré les œufs ou les produits laitiers. » La nutritionniste assure toutefois qu’on retrouve toutes les caractéristiques qui font le succès du fast food : des plats gourmands, croustillants et moelleux.

La place du livre dans la cuisine

« Je réalise qu’il y a bien des gens qui aiment avoir le livre de recettes en cuisine pour pouvoir le feuilleter ou prendre des notes, soutient Geneviève O’Gleman, qui anime également l’émission SAVOURER sur les ondes d’ICI Radio-Canada Télé. Je trouve que le livre a encore une très belle crédibilité versus les recettes que l’on trouve sur le web où il y a de tout : des recettes rigoureuses, mais aussi d’autres qui ne fonctionnent pas, nous font gaspiller des aliments et perdre notre temps. »

La ligne directrice qui a été utilisée pour développer les recettes ? Avoir le moins d’ingrédients, d’étapes et de vaisselle sale possible. Des condiments, dont la trempette all dressed, permettent de gagner du temps en les utilisant dans plusieurs plats comme les pépites de poulet, les rondelles d’oignon et les cornichons frits. Et lorsque les recettes sont plus longues à réaliser, comme les tacos au porc effiloché, elles incluent des étapes qui peuvent être faites plusieurs jours à l’avance, voire des préparations qui peuvent être congelées. Le côté ludique a été accentué, notamment en créant des duels de burgers, par exemple entre le Sloppy joe classique et le Sloppy joe végé.

« On a l’impression que le fast food n’est pas cher parce que c’est l’image qu’il a, mais en passant au service à l’auto ou en livraison, ça monte vite. Quand on le fait maison, on se retrouve à couper la facture, parfois par deux ou trois, voire plus. Et on a des aliments de qualité. »

Pour suivre Les Éditions de l’Homme :

Mots-clés: Recettes
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).