brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Eve Paré quitte l’AHGM

 
8 juillet 2021
Crédit photo: AHGM

Eve Paré, qui assure la présidence de l’Association des Hôtels du Grand Montréal (AHGM) depuis 2012, a annoncé ce jeudi sa démission. Elle quittera ses fonctions le 31 août prochain, et rejoindra ensuite l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) comme directrice générale.

Voici quelques extraits de sa lettre d’au revoir :

« À la fin de 2012, on me confiait le mandat de repositionner l’AHGM comme un acteur crédible et incontournable. Pour y parvenir, il m’est apparu clairement qu’il fallait d’abord en faire une organisation plus inclusive pour l’ensemble de ses membres. Qu’ils soient petits ou grands, localisés au centre-ville, en banlieue ou près de l’aéroport : tous les membres sont importants pour l’organisation. On m’avait dit : « Tu vas voir, ils ne sont pas commodes ces hôteliers ! ». À cela, je peux répondre qu’il n’en est rien ! Ce sont les gens les plus généreux et les plus gentils qu’il m’ait été donné de connaître.

On m’a offert une page blanche, des ressources et un appui inconditionnel qui m’ont permis de construire l’association que vous connaissez aujourd’hui. Au fil des années, l’équipe s’est agrandie. Ensemble, nous avons mis sur pied les comités consultatifs, la pierre angulaire qui nous a permis de se nourrir de l’expertise de nos membres pour étayer nos positions. On a ensuite développé les Prix Hotelia, un petit projet qui vite est devenu grand et qui visait à valoriser les initiatives des membres et assurer leur rayonnement. L’événement Prévisions hôtelières est aussi devenu un des événements phares de la programmation de l’AHGM.

En 2016, nous avons imaginé le magazine Mt1642… en moins de six mois. Il fallait être un peu fou ! À la suite d’une planification stratégique, le conseil a décidé de prendre le virage de la connaissance. Ce fût un point tournant pour l’organisation. C’est aussi dans cette foulée qu’a été crée la veille stratégique, le Hub et plusieurs autres outils. L’avenir était radieux et l’année 2020 s’annonçait celle de tous les records… on connaît malheureusement la suite. La pandémie a été difficile à plusieurs égards pour chacun d’entre nous. Il ne faut toutefois pas y voir la raison de mon départ. Après près d’une décennie en poste, j’étais simplement mûre pour un nouveau défi professionnel. »

Lire la lettre intégrale d’Eve Paré sur le site TourismExpress

Mots-clés: 06 Montréal
Hôtellerie
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).