Êtes-vous en mesure d’attirer et de garder les meilleurs talents ?

19 mars 2008 - Par Stéphane Simard

La bataille ne fait que commencer pour vous, les gestionnaires d’établissements d’hôtellerie et de restauration ! Il y a présentement cinq travailleurs pour chaque retraité au Québec. En 2030, il n’y en aura
plus que deux. Pas surprenant que les jeunes de la génération Y, les 18 à 30 ans, soient autant courtisés.

On dit souvent des jeunes d’aujourd’hui qu’ils manquent de loyauté, mais plusieurs ont vu leurs parents divorcer, négliger leurs enfants, se tuer au travail... pour ensuite être sauvagement congédiés !Conséquemment, les jeunes négocient ferme : équilibre travail- vie personnelle, rôle du superviseur, développement de carrière... les attentes de la nouvelle génération de travailleurs ont bien changé.

Comment susciter l’engagement ?

  • Bâtir une relation de confiance
    Qui veut s’engager à fond pour une entreprise ou un patron qui ne respecte pas sa parole ? Une étude menée à la Florida State University
    publiée en janvier 2007 affirme que près de 40 % des patrons sont des menteurs. D’après les 700 personnes sondées, deux patrons sur cinq ne tiennent pas parole et plus du quart critiquent ceux qu’ils dirigent en présence de collègues. Les travailleurs coincés dans une relation malsaine avec un patron sont davantage aux prises avec la fatigue, la tension au travail, la nervosité, la déprime et la méfiance, ont constaté les chercheurs.
  • Connaître les désirs de l’employé
    Alors que l’industrie de l’hôtellerie et de la restauration vit une pénurie criante de main-d’oeuvre, pourquoi les restaurants Pacini ne vivent-ils pas cette crise ? Lorsque j’ai demandé à Pierre Marc Tremblay, président
    et chef de la direction chez Pacini, de me dévoiler son secret pour susciter engagement et passion chez les employés de ses restaurants, sa réponse a été simple : « Je m’intéresse à eux et je respecte ma parole. » Pour le grand patron de cette entreprise lauréate en 2005 et 2006 du Défi Meilleurs Employeurs au Québec et du concours Les Mercuriades en 2007, créer un esprit d’équipe proche d’un esprit de famille est ce qui allume le plus ses jeunes employés de la génération Y.
    En apprenant à collaborer davantage en équipe, les jeunes découvrent de nouvelles perspectives qu’ils n’ont pas eu beaucoup la chance d’explorer dans une société de plus en plus individualiste et éclatée.

Voici un aperçu des valeurs privilégiées par les trois générations
présentement actives sur le marché de l’emploi.

Valeurs privilégiées

Baby-boomers (1945-1961) Développement personnel

Respect

Reconnaissance

Génération X (1962-1976) Contribution

Performance

Ouverture

Génération Y (1977-1989) Dépassement

Flexibilité

Autonomie

Personnellement, lorsque j’ai pris la décision d’avoir trois enfants, j’ai aussi décidé de prendre le temps de m’en occuper. Pour moi, c’est la même chose pour un gestionnaire. Je pense que lorsqu’on décide d’accepter la responsabilité de gérer des employés, on doit avoir le goût
de s’intéresser à eux et de vouloir les faire grandir. Pas comme un
moyen détourné d’obtenir leur engagement, mais comme une fin en soi.

Auteur de Génération Y : Attirer, motiver et conserver les jeunes talents et conférencier professionnel, Stéphane Simard aide les gestionnaires à faire craquer les jeunes pour leur entreprise.

Par où commencer ?

Je vous suggère de dresser le profil générationnel de votre équipe :

  • Baby-boomers (1945-1961)
  • Génération X (1962-1976)
  • Génération Y (1977-1989)

Inscrivez les noms de vos employés sur une feuille en les classant selon leur génération et complétez en ajoutant les valeurs que chacun d’eux privilégie de façon à adapter votre approche selon le profil de chaque employé.

Je vous invite à identifier les gestes à éviter pour ne pas miner la confiance de vos employés. Est-ce que vous respectez votre parole donnée et vos engagements ? Est-ce que vous acceptez de prendre du temps pour favoriser le dialogue avec vos employés ? Quels moyens pouvez-vous prendre pour vous mettre à leur écoute ?

Gratuit ! Visitez www.generationY.ca pour
écouter une entrevue exclusive de 30 minutes avec Pierre Marc Tremblay, président et chef de la direction chez Pacini.

Dans cette édition

Sources
Sources
Service du thé dans le monde
Évaluer la qualité d’un thé en sachet
La cérémonie du thé japonaise
Bienfaits du thé sur la santé
Quelle est la différence entre la théine et la caféine ?
Recyclage du marc de café
Thé en fleurs, thé aromatisé et thé glacé
Méthodes de fabrication et de culture du thé
Historique du thé
Le café équitable : une solution ?
Méthodes accélérées de faire du café : capsules et café liquide
La fabrication du café
Historique du café
Le tofu
L’ABC du menu pour enfants
Le thé
Le café
Des photos de desserts pour vous inspirer
Sites Internet reliés à la pâtisserie
Les tendances selon Éric Harvey
Un restaurant qui sert des repas uniquement composés de desserts
Nouveautés et tendances en pâtisserie de restauration
Les interdits alimentaires dans les religions du monde
La machine à café : automatique ou manuelle ?
Lucille Roy Duchesneau
Camille’s Sidewalk Cafe
L’environnement : un partenaire « payant » et digne de respect
Facebook, un outil de travail ?
Reconnaissance des acquis et formation
Une année de dépressions



PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.