brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

États-Unis : Moins de fermetures de restaurants que prévu

 
3 décembre 2020

Le taux de fermetures de restaurants liées à la COVID-19 continue d’augmenter aux États-Unis, mais pourrait être moins sévère que prévu, selon une étude. Mark Kalinowski, fondateur du Kalinowski Equity Research, et Peter Saleh, analyste chez BTIG, ont en effet publié la semaine dernière des rapports visant à mesurer l’impact de la pandémie sur le milieu de la restauration, apprend-on dans un article publié sur Restaurant Hospitality.

Résultat : pour les grandes chaînes de restaurants - qui représentaient environ 37 % des ventes de l’industrie dans la restauration américaine en 2019 -, environ 2,8 % des établissements ont fermé définitivement leurs portes cette année. Du côté des plus petites chaînes de restaurants, il serait question d’environ 4 % de fermetures. Les plus grandes chaînes ont pu investir dans la technologie numérique et s’appuyer sur leurs concepts de service au volant déjà existants ; certaines ont même vu leurs ventes augmenter. La pandémie a conduit les grandes bannières à fermer plutôt leurs restaurants peu performants.

« Les restaurants indépendants ont été plus durement touchés par tout ce qui s’est passé cette année », note Mark Kalinowski. Entre 7,5 % et 10 % de ces établissements, qui ont généré environ 43 % des ventes de l’industrie aux États-Unis l’année dernière, devraient fermer définitivement. Un portrait sombre qui, malgré tout, demeure bien en deçà des prévisions désastreuses qui prévoyait un taux de plus de 30 % de fermetures.

(Avec média / Crédit photo : StockSnap/Pixabay)

Mots-clés: International
Revue de presse
Statistiques
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).