En bref...

L’ITHQ conclut une entente de stage avec Marriott International
25 septembre 2019

L’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) a annoncé ce mercredi la signature d’une nouvelle entente avec Marriott International. D’une durée de trois ans, elle s’adresse particulièrement aux étudiants des programmes de Gestion d’un établissement de restauration, des Hautes Études en gestion hôtelière internationale ainsi que ceux du Baccalauréat en gestion du tourisme et de l’hôtellerie, concentration Gestion hôtelière et de restauration, offert conjointement avec l’Université du Québec à Montréal.

Cette entente offrira la possibilité aux étudiants de compléter un stage de perfectionnement auprès des hôtels de cette bannière. Au terme de leur formation, ceux qui auront su faire leurs preuves en entreprise seront de plus susceptibles d’accéder à des programmes de formation de cadre et poursuivre leur carrière dans les établissements hôteliers de ce prestigieux groupe. Pour nos apprentis gestionnaires, cela représentera la possibilité d’entamer une carrière internationale.

« Nous sommes heureux de solidifier le partenariat entre Marriott International et l’ITHQ, mentionne dans un communiqué Marissa Solomita, directrice principale, Canada, acquisition de talents et relations avec les universités – Amériques. Les diplômés de l’ITHQ sont professionnels et bien formés, et ils possèdent les compétences fondamentales nécessaires pour réussir dans l’industrie hôtelière. »

(D’après communiqué)

Marche pour le climat : L’ITHQ suspendra ses cours pour la 1ère fois de son histoire
23 septembre 2019

L’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) annonce qu’il suspendra ses cours le 27 septembre prochain à 11 h, afin de permettre à ses étudiants et ses étudiantes de participer à la grande manifestation pour le climat. Seuls ses activités d’application pédagogique et ses services commerciaux seront maintenus.

Devant l’ampleur de la mobilisation citoyenne et étudiante, l’ITHQ a pris une décision institutionnelle exceptionnelle. L’urgence climatique presse l’industrie touristique de se positionner par rapport aux nombreux enjeux liés au développement durable. L’ITHQ travaille activement pour que les fondements et les principes entourant le développement durable soient inclus dans ses différents programmes d’enseignement.

« Nos étudiants ont la chance de travailler selon des pratiques durables et d’acquérir des connaissances leur permettant de développer des réflexes écoresponsables, mentionne dans un communiqué Liza Frulla, directrice générale de l’ITHQ. Ils sont les restaurateurs, les hôteliers et les gestionnaires de demain ! Nous avons à cœur qu’ils puissent participer à ce grand mouvement collectif pour la planète et qu’une fois sur le marché du travail, ils mettent leur créativité au service d’un tourisme durable. »

(D’après communiqué)

L’ouverture du Club Med Québec Charlevoix repoussée à 2021
23 septembre 2019

En raison de la pénurie de main-d’œuvre, l’ouverture du Club Med hivernal à Petite-Rivière-Saint-François qui devait avoir lieu en décembre 2020 sera retardée d’un an.

La direction a fait savoir que des retards dans les plans et devis et le processus d’appel d’offres, jumelés avec la surchauffe dans le monde de la construction et le manque de main-d’œuvre, faisaient en sorte que le projet qui devait être livré l’an prochain ne le sera pas avant mai 2021.

Devant ce retard, Club Med, par stratégie marketing, a donc décidé de repousser à décembre 2021 l’ouverture officielle, question d’ouvrir le premier Club Med hivernal pendant l’hiver. Le chantier actuel n’est complété qu’à 15 % alors qu’il devrait l’être à 25 %, a fait savoir Marco Blais, le directeur de projet du Massif de Charlevoix.

Le directeur général du Groupe Le Massif, André Roy, a voulu se faire rassurant à l’effet que les travailleurs s’activaient toujours sur le chantier et que les dépassements de coûts seront assumés par le Groupe Le Massif et Club Med. Les gouvernements qui ont mis des investissements dans le projet ne seront pas à nouveau sollicités.

(Source : Tourismexpress)

Maryse Gosselin reçoit le prix régional Chapeau restaurateurs !
19 septembre 2019

Maryse Gosselin, propriétaire du Bistro Bar Rossignol, à Laval, a reçu ce mercredi le prix régional Chapeau restaurateurs ! remis par la Fondation ARQ, visant à souligner non seulement sa contribution au rayonnement positif de l’industrie de la restauration, mais aussi la pérennité de son établissement dont le 10e anniversaire a été souligné cette année. La remise a eu lieu au Centre de congrès Palace, dans le cadre du Salon ARQ Contacts Laval organisé par l’Association Restauration Québec (ARQ) et présenté par Saveurs de Laval.

Le Salon rassemblait, de son côté, une quinzaine de transformateurs bioalimentaires de Laval et des alentours, l’Association ayant à cœur de faire la promotion des produits d’ici et d’encourager l’achat local auprès des restaurateurs. Plus d’une quarantaine d’autres fournisseurs de produits et services étaient également sur place pour accueillir les visiteurs.

(D’après communiqué)

La SAQ remet 375 573 $ au réseau des Banques alimentaires du Québec
13 septembre 2019

Du 29 août au 2 septembre, la SAQ remettait 1 $ au réseau des Banques alimentaires du Québec pour chaque vin rosé vendu dans le cadre de sa campagne SAQ X BAQ. Les clients étaient également sollicités pour offrir des dons supplémentaires à la caisse. Ces contributions se traduisent maintenant par la remise de 375 573 $ à l’organisme.

« La SAQ tient à s’impliquer encore davantage dans la lutte contre la faim au Québec et avec plus de 500 000 personnes qui ont faim chaque mois à travers la province, c’est important de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider », note dans un communiqué Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ.

(D’après communiqué)

Nommée DG, Caroline Dalpé entend poursuivre la mission durable de Savoura
10 septembre 2019

L’équipe de Savoura a annoncé voici peu la nomination de Caroline Dalpé au poste de directrice générale de l’organisation. C’est dans la continuité qu’elle envisage poursuivre sa mission de gérer l’entreprise dans laquelle elle œuvre depuis plusieurs années.

« C’est un véritable privilège pour moi de pouvoir poursuivre les objectifs d’une agriculture durable et responsable que s’est donnée notre entreprise depuis les dernières années. Les enjeux environnementaux, la culture biologique en serre, ceux liés à l’emballage ainsi qu’à l’employabilité des personnes différentes et bien d’autres, sont des enjeux incontournables pour nous », mentionne Caroline Dalpé par voie de communiqué.

(D’après communiqué)

Le chef David Hertz reçoit le Prix Charles Bronfman 2019
5 septembre 2019

David Hertz, chef cuisinier et entrepreneur social d’origine brésilienne, pionnier d’un modèle alimentaire au service des personnes à faible revenu, c’est-à-dire en utilisant la nourriture comme moyen d’améliorer leur vie, est le lauréat du Prix Charles Bronfman 2019, d’une valeur de 100 000 $.

En 2016, le chef cofondait Gastromotiva, une organisation socio-gastronomique établie au Brésil et qui, dans sa lutte contre le chômage et les inégalités sociales, utilise les déchets alimentaires pour « créer des possibilités au profit des personnes vivant en marge de la société ».

« C’est un immense honneur que de recevoir le Prix Charles Bronfman, mentionne David Hertz par voie de communiqué. Je me sens tenu de représenter des entrepreneurs sociaux qui défendent les valeurs juives au-delà de notre communauté, une mission qui nous pousse à comprendre en profondeur la façon dont la nourriture et la gastronomie sociale éclairent les problèmes urgents de notre planète et transcendent la géographie, les différences de classe, le milieu d’origine et la religion. »

(D’après communiqué)

Le secteur de la restauration concerné par une fraude au Saguenay
29 août 2019

Une nouvelle fraude vient de faire son apparition au Saguenay–Lac-Saint-Jean et deux commerces du monde de la restauration ont déjà mordu à l’hameçon, déposant chacun un montant de 1 600 $ et un autre de 1 300 $, relate Le Quotidien.

Un individu qui se fait passer pour un employé d’Hydro-Québec demande de parler au dirigeant dudit commerce afin d’effectuer un paiement, sans quoi l’électricité sera coupée dans un court délai. Dans tous les cas, le modus operandi est le même. Les personnes ciblées par la fraude doivent immédiatement déposer l’argent, à partir du guichet de cryptomonnaie installé à la Place du Royaume depuis environ un an. Si deux commerces se sont fait avoir, la pizzeria Sorrento du centre-ville de Chicoutimi a heureusement échappé au stratagème.

« On ne fait pas de sollicitation téléphonique, tranche Richard Simard, conseiller en relation avec le milieu. Dans un processus de compte en souffrance, on va d’abord communiquer par écrit avec le client. En dernier lieu, il y a une sanction si, effectivement, le compte n’est pas payé. Mais avant toute chose, on va prendre une entente de paiement avec le client. » En cas de doute, le meilleur moyen est de communiquer avec le service à la clientèle d’Hydro-Québec, au 1 888 385-7252.

36 heures de grève à l’usine Barry Callebaut de Saint-Hyacinthe
26 août 2019

Une grève de 36 heures a été déclenchée ce dimanche à 13 h par les 365 travailleurs de l’usine de chocolat Barry Callebaut de Saint-Hyacinthe. Celle-ci est la seule usine intégrée du groupe en Amérique et la grande majorité de sa production de chocolat est exportée aux États-Unis.

« Notre employeur se cache derrière le centre de décision de Chicago et refuse de s’avancer sur des demandes importantes comme l’embauche de plus de personnel ou l’affichage systématique de tous les postes », déplore Roland Piché, président du Syndicat des salariés de Barry Callebaut Canada inc., affilié à la CSN. Ce dernier précise qu’une série de demandes normatives semblent être toujours en suspens, alors que la question salariale n’aurait pas encore été abordée. Devant cette lenteur dans la négociation, qui s’étire depuis avril dernier, les 365 syndiqués ont voté à 95 % pour le déclenchement d’une grève au moment jugé opportun.

Nancy Mathieu, secrétaire générale de la Fédération du commerce - CSN insiste, pour sa part, sur le fait que Barry Callebaut « tergiverse sur des questions normatives alors que ses affaires vont plutôt bien et que la pénurie de main-d’œuvre devrait l’inciter à rendre ses conditions de travail plus attractives ».

(D’après communiqué)

Moisson Montréal récolte 80 200 $ avec sa campagne de financement estivale
22 août 2019

Moisson Montréal annonçait ce jeudi que la campagne La faim des vacances a permis de récolter 80 200 $ en dons en un mois. Chaque dollar de don permet à l’organisme montréalais de distribuer 15 $ en valeur de denrées alimentaires aux organismes communautaires desservant les familles dans le besoin. 35,8 % des bénéficiaires du dépannage alimentaire offert par les organismes accrédités sont des enfants.

« Ces fonds nous ont aidé à maintenir la distribution de nourriture à nos organismes partenaires qui viennent en aide à des milliers d’enfants sur l’île de Montréal, tout au long de l’été. Durant la période estivale, plusieurs familles ne peuvent plus bénéficier de l’aide alimentaire des écoles ou d’autres programmes qui suspendent leurs activités », mentionne dans un communiqué François Jolicoeur, directeur du développement des affaires de Moisson Montréal.

Moisson Montréal tient à remercier tous les donateurs de la campagne La faim des vacances incluant La Ronde et le Malouf Family Fund de la Fondation du Grand Montréal.

(D’après communiqué)




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.