En bref...

Le Quality Inn & Suites de Val-d’Or reçoit le prix Platine 2020 link
8 juin 2020

Les lauréats des prix Satisfaction de la clientèle 2020 ont récemment été dévoilés et le Quality Inn & Suites de Val-d’Or a de nouveau reçu les honneurs. En effet, Choice Hotels Canada a remis le prix Platine à l’établissement de Val-d’Or pour la huitième fois. Cette prestigieuse distinction rend hommage aux hôtels canadiens de premier ordre pour leur excellence opérationnelle et leur dévouement à offrir un service de qualité supérieure.

« Afin d’être en lice pour recevoir ce prix, les établissements doivent présenter une feuille de route exemplaire en matière de service à la clientèle et de satisfaction des clients, note dans un communiqué Brian Leon, président de Choice Hotels Canada. Nous sommes très fiers de l’équipe du Quality Inn & Suites de Val-d’Or pour ce qu’elle a accompli, surtout en ces temps difficiles, et nous sommes impatients de voir cet hôtel prospérer davantage. »

Cet hôtel primé, qui a déjà été couronné du titre d’Hôtel canadien de l’année et d’Hôtel international de l’année par Choice Hotels International, est de nouveau en lice pour l’obtention du prix de l’Hôtel international de cette année. Le site Tripadvisor a classé cet établissement à la tête des hôtels de Val-d’Or, lui attribuant une note globale de 4,5 sur 5.

(D’après communiqué)

Pour ses 60 ans, Tre Stelle s’offre un livre de recettes à base de fromage link
4 juin 2020

La compagnie Tre Stelle lance un livre commémoratif comprenant 60 recettes de chefs et amateurs de cuisine canadiens intitulé : Hommage au fromage, 60 ans de recettes au fromage concoctées par des Canadiens.

En janvier dernier, l’entreprise a lancé un concours où les gens étaient invités à envoyer une recette élaborée avec des produits Tre Stelle. L’équipe a reçu près de 3 000 soumissions de partout au Canada. Les 60 meilleures recettes se retrouvent dans ce livre : fromage feta fouetté palestinien, poulet parmesan de Nonna, halloumi et légumes à la marocaine, ricotta fumée, chaussons au mascarpone… L’ouvrage contient également des conseils de professionnels comme Martin Juneau (Pastaga) et Ines Gauthier (jeune cuisinière de 14 ans).

« Durant cette période éprouvante, les Canadiens cuisinent chez eux plus que jamais, déclare dans un communiqué Eric Elmhirst, président et chef de la direction d’Arla Foods. Nous voulions contribuer en offrant à tous les Canadiens l’accès gratuit à ce livre très spécial qui réunit des recettes à base de l’aliment réconfortant par excellence : le fromage ! »

(Avec communiqué)

Sirop d’érable : Un nouveau record québécois estimé à 175 millions de livres link
2 juin 2020

Près de quatre mois après le lancement officiel de la saison des sucres 2020, les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ), de concert avec le Conseil de l’industrie de l’érable (CIE), annoncent que la récolte de sirop d’érable vient d’établir un nouveau record avec une production estimée à plus de 175 millions de livres de sirop d’érable pour l’ensemble du Québec, soit une moyenne de rendement de 3,59 livres par entaille.

Malgré que la pandémie ait eu un impact sur les procédures et les méthodes utilisées par l’industrie, elle n’a pas pour autant ralenti la coulée de nos érables. Un ajout de 2,3 millions d’entailles au cours des deux dernières années et un mois d’avril plutôt froid peuvent expliquer cette saison particulièrement exceptionnelle. « Cette annonce nous réjouit, et est certainement la bienvenue, après une saison qui a débuté dans l’incertitude et qui a été parsemée d’embûches, affirme dans un communiqué Serge Beaulieu, président des PPAQ depuis 2007. La résilience et l’ingéniosité dont les acériculteurs ont fait preuve dans les derniers mois aura été récompensée et j’en suis très heureux. »

(Avec communiqué)

Une cliente obtient près de 1 300 $ pour une dent fissurée par du riz trop cuit link
1er juin 2020

Une résidente de Québec obtient près de 1 300 $ en dédommagements pour une dent fracturée alors qu’elle mangeait du riz dans un restaurant, relate Radio-Canada.

Le 12 octobre 2017, Sylvie Raymond se rend à la Rôtisserie Scores de la rue Clémenceau dans le secteur Beauport, à Québec. Vers la fin de son dîner durant lequel elle mange une brochette de poulet avec du riz, la femme affirme ressentir une vive douleur.

Quelques jours plus tard, la plaignante se rend chez sa dentiste où une fracture de sa dent est constatée jusqu’au niveau de la racine, rendant l’extraction inévitable. La dent fissurée est finalement extraite et laisse un espace à la gencive.

Jean Simard, l’exploitant de la rôtisserie, est en désaccord avec les réclamations de la plaignante. Il explique la dureté de certains grains de riz par une trop grande cuisson. Le juge Christian Brunelle a toutefois donné raison à la plaignante à qui il a accordé 1 282,70 $ plus les intérêts, indiquant au passage que le restaurateur et le personnel qu’il emploie, le cas échéant - assume une obligation de résultat.

Pour découvrir l’intégralité de cet article de Radio-Canada : cliquez ici.

« Manger notre St-Laurent » pour redécouvrir les produits de la mer link
28 mai 2020

Le collectif Manger notre Saint-Laurent lance ce jeudi une nouvelle campagne visant à inciter les Québécois à se réapproprier les ressources comestibles de l’estuaire, du golfe et du fleuve. Plus largement, cette campagne vise à insuffler un vent de changement, un mouvement, une vague de fierté ancrée dans le territoire et dans le plaisir de découvrir et de manger local. #MangeTonStLaurent aspire à soutenir le travail des pêcheurs et de leurs familles et à faire en sorte que les aliments du Saint-Laurent reviennent au cœur de la sécurité et de l’autonomie alimentaire des Québécois.

La cheffe Colombe St-Pierre du restaurant Chez Saint-Pierre au Bic, élue chef de l’année aux Lauriers de la gastronomie québécoise en 2018, agit comme porte-parole pour cette campagne à laquelle le comédien Christian Bégin a collaboré, en se prêtant au jeu de plonger dans le Saint-Laurent pour attirer l’attention du public !

Renseignements : Manger notre Saint-Laurent

St-Hubert bonifie son offre de vins et cocktails québécois link
28 mai 2020

St-Hubert a récemment annoncé l’arrivée de nouveaux produits québécois sur sa carte de boissons à la livraison et au service au volant, grâce à l’ajout de deux vins (blanc et rouge) produits par le Vignoble de l’Orpailleur et un cocktail prêt-à-boire créé par Romeo’s Gin qui lui sera offert dès la réouverture des salles à manger. Alors que la chaîne proposait déjà des produits de ces deux entreprises sur son menu en salle à manger, la bonification de l’offre permettra à plus de Québécois de savourer vins et cocktail de grande qualité en accompagnement de leurs plats préférés et de contribuer à soutenir les entreprises d’ici.

Précurseur de la livraison, St-Hubert a adapté ses opérations afin de sécuriser l’expérience pour tous ses clients au temps de la Covid-19. « Plus que de rendre sécurisant et réconfortant le repas St-Hubert pris à la maison, nous tenions à ce que cette expérience soit représentative de notre bannière, où la provenance locale de nos plats et boissons est primordiale ! », affirme dans un communiqué Richard Scofield, président du Groupe St-Hubert.

(Avec communiqué)

L’Hôtel Chicoutimi se joint au réseau Ôrigine artisans hôteliers link
25 mai 2020

Le réseau coopératif d’auberges et hôtels indépendants Ôrigine artisans hôteliers s’enrichit avec l’arrivée de l’Hôtel Chicoutimi dans la région du Saguenay–Lac‐Saint‐Jean. L’établissement agit fièrement comme vitrine d’exposition pour les produits régionaux qui font la force du Saguenay–Lac‐Saint‐Jean.

« Depuis près de 30 ans, le réseau Ôrigine est solidement implanté dans la région du Saguenay—Lac‐St‐Jean avec l’Auberge des 21 à La Baie, note dans un communiqué David Cloutier, président du réseau Ôrigine artisans hôteliers. L’Hôtel Chicoutimi vient maintenant apporter une belle complémentarité urbaine à notre offre. »

« Nous sommes fiers de joindre le réseau Ôrigine qui nous permettra d’obtenir l’effet d’un réseau hôtelier à saveur québécoise, tout en conservant notre identité propre, ajoute Eric Larouche, propriétaire de l’Hôtel Chicoutimi. Situé en milieu urbain, l’Hôtel Chicoutimi rejoint les objectifs d’Ôrigine d’offrir une diversité d’établissements pour satisfaire les invités. »

(D’après communiqué)

Les vignerons du Québec s’allient aux pêcheurs de homards gaspésiens link
13 mai 2020

Alors que le Québec développe une nouvelle approche plus concertée de l’achat local et de la consommation des produits québécois, les producteurs-vignerons du Conseil des vins du Québec (CVQ) s’allient aux 149 capitaines pêcheurs du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie pour proposer un repas gastronomique local composé de homards gaspésiens et de vins d’ici.

Depuis 2018, de nombreux vins québécois portent l’appellation indication géographique protégée (IGP) vin du Québec qui garantit la traçabilité des produits à toutes les étapes d’élaboration : viticulture, vinification et élevage, embouteillage, analyse chimique et évaluation organoleptique assurent au consommateur québécois que les normes en vigueur et les meilleures pratiques ont été rigoureusement respectées pour offrir des vins répondant aux plus hauts standards.

« La traçabilité et les normes strictes sont des qualités que nos producteurs partagent avec les pêcheurs de homard gaspésiens et ce partenariat nous semblait tout à fait naturel pour proposer une nouvelle expérience gastronomique, une belle découverte aux Québécois, surtout en cette période bien spéciale », mentionne dans un communiqué Louis Denault, président du Conseil des vins du Québec.

(D’après communiqué)

Le Eleven Madison Park pourrait ne jamais rouvrir link
6 mai 2020

Dans une entrevue accordée à Bloomberg et citée par le média spécialisé Atabula, le chef Daniel Humm a confié ne pas être certain que son célèbre restaurant Eleven Madison Park de New York rouvrirait un jour : « Il faudra des millions de dollars pour le rouvrir. Il faut ramener du personnel. Je travaille avec des équipements de pointe dans un grand espace. Je veux continuer à cuisiner avec les ingrédients les plus beaux et les plus précieux de manière créative, mais en même temps, il faut que cela ait un sens. » Le chef explique aussi avoir refusé l’idée de la livraison : « Je savais que ça ne rapporterait pas autant d’argent. De toute façon, je ne voulais pas que les gens soient exposés et la livraison n’est pas vraiment dans nos cordes. » Daniel Humm a plutôt préféré transformer son restaurant en une cuisine d’économat pour nourrir les plus démunis.

Daniel Gobeil nommé président des Producteurs de lait du Québec link
4 mai 2020

Le conseil d’administration des Producteurs de lait du Québec (PLQ) a récemment élu Daniel Gobeil, président des Producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à la présidence de l’organisation. Agronome de formation, Daniel Gobeil est 1er vice-président de l’organisation depuis décembre 2017. Son implication au sein des PLQ remonte toutefois à 2007.

L’élection du président des PLQ devait se faire au terme de l’assemblée générale annuelle prévue les 15 et 16 avril dernier, mais avait dû être reportée en raison des mesures de santé publique visant à freiner la propagation de la COVID-19. Devant l’impossibilité de se rassembler pour tenir un vote en personne, la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec a autorisé le conseil d’administration des PLQ à procéder à l’élection du président et du comité exécutif par voie électronique.

Le conseil d’administration des PLQ est composé des présidents des 14 régions et d’un membre observateur de la région du président de l’organisation. C’est Michel Frigon, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui agira à titre de membre observateur au conseil d’administration.

(D’après communiqué)

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).