Emploiretraite.ca : Les retraités à la rescousse !

22 juin 2018 - Par Marilyn Préfontaine

Ce n’est plus un secret, la pénurie de main-d’œuvre est bien présente au Québec. Les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et des services institutionnels en sont particulièrement affectés.

Certains restaurateurs et hôteliers ont déjà commencé à recruter de la main-d’œuvre internationale pour pallier ce besoin. Mais d’autres solutions, plus proches, existent, comme par exemple les retraités. Emploiretraite.ca est une nouvelle plateforme Web permettant aux employeurs de tous les secteurs d’activités de recruter spécifiquement de la main-d’œuvre d’expérience.

C’est en côtoyant de nombreux entrepreneurs aux prises avec des problèmes d’employabilités, de taux de rotation et de besoin en main-d’œuvre que Julie Dufresne a eu l’idée de créer ce site. « Parallèlement, j’écoutais les retraités et les futurs retraités qui disaient : "Je n’arrêterai pas de travailler complètement à ma retraite" » Le portail est en ligne depuis un an et regroupait déjà 20 000 candidats actifs dans les deux derniers mois.

Une mine d’or

Pourquoi engagé un retraité ? « Les retraités sont plus en mesure d’accepter des remplacements de congé et du temps partiel, c’est ce qu’ils recherchent », explique la présidente. C’est aussi avoir accès à des candidats d’expérience. « Ils ont le savoir-être d’une vie, c’est une richesse en soi et à transférer au reste de l’équipe, assure Julie Dufresne. On va chercher quelqu’un qui est habitué au marché du travail et pour qui se lever le matin et se présenter est normal », ajoute-t-elle.

Choisir des retraités comme employés, c’est également avoir accès à des candidats qui prennent plaisir à travailler et qui le font souvent par choix et non par nécessité financière.

Candidats de choix en HRI

Pour les postes d’hôtes, d’accueil ou de service à la clientèle, les 48 ans et plus sont tout désignés. « Ces gens-là ont une force relationnelle. » Le travail leur permet aussi de briser l’isolement. « Ils ont besoin de socialiser avec d’autres gens et avec une équipe, surtout avec des jeunes ! N’est-ce pas ce que l’industrie du tourisme souhaite, avoir des employés accueillants et chaleureux ? Je crois que nos seniors peuvent aider cette industrie et leurs employés par leur disponibilité, leur facilité relationnelle et leur désir de partager leurs connaissances. »

Peur qu’ils quittent ? Selon la fondatrice, même avec les plus jeunes, le risque est là, car plusieurs butinent et ont envie d’explorer avant de choisir un poste permanent. « Faites la moyenne des gens selon leur âge et combien de temps ils ont passé chez vous... », souffle l’entrepreneure.

(Crédit photo : pexels)

Pour suivre Emploiretraite :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.