brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Élyse Lambert rafle la première place au concours du Meilleur Sommelier des Amériques

 
8 juin 2009

C’est une jeune Québécoise, sommelière du restaurant Le Local, à Montréal, qui a remporté le Concours du Meilleur Sommelier des Amériques, devançant sa compatriote Véronique Rivest (2e place) et le Brésilien Guilherme Correa (3e place).

L’Association Argentine des Sommeliers a relevé le défi d’organiser pour la première fois sur le continent américain ce concours international de l’Association de la Sommellerie Internationale (ASI), placé sous les auspices de l’Alliance Pan Américaine de la Sommellerie (APAS). Une demi-finale, composée d’épreuves écrites et pratiques, a permis, le 31 mai, de sélectionner les trois finalistes parmi les quinze représentants de huit pays.

Près de cinq cents personnes s’étaient réunies dans l’immense salon Panamericano de Buenos Aires pour découvrir l’identité des finalistes et assister à leur performance le 1er juin dernier. Les candidats étaient confrontés à tour de rôle à des épreuves pratiques et orales : le service d’un vin effervescent, la prise de commande avec proposition des vins le mieux adaptés aux mets choisis, la décantation et le service d’un vin rouge, la dégustation à l’aveugle de trois vins, l’identification de cinq spiritueux et la correction d’une carte des vins comportant des erreurs, le tout en langue étrangère et en quelque trente minutes pour chacun d’eux...

« J’ai du mal à réaliser que je suis vraiment Meilleur Sommelier des Amériques », confiait Elyse Lambert, très émue, quelques heures après sa victoire. Son prochain objectif, c’est le Concours du Meilleur Sommelier du Monde qui se déroulera à Santiago au Chili en avril 2010. Grâce à son titre continental, elle y représentera de plein droit le Canada en compagnie d’un ou d’une compatriote que son pays a la possibilité de sélectionner.

L’année 2009 restera une année glorieuse pour Mme Lambert puisqu’elle a aussi mérité cette année la bourse de perfectionnement en sommellerie de la Fondation de la Maison du Gouverneur, d’une valeur de 10 000 $. Il s’agit de la plus importante bourse au Canada remis à des sommeliers professionnels.

Meilleure sommelière du Québec en 2004, Élyse Lambert a occupé plusieurs postes de sommelière dans divers établissements du Québec : L’Eau à la bouche de Sainte-Adèle, le Manoir Hovey et l’Auberge Hatley, dans les Cantons-de-l’Est, et l’Hôtel Le St-James, à Montréal. Depuis 2008, elle supervise le travail de jeunes sommeliers et serveurs au restaurant Le Local, un bistro haut de gamme situé dans le Vieux-Montréal, propriété du chef Louis-François Marcotte. Mme Lambert y effectue également les achats et la gestion de la cave. Parallèlement à ces responsabilités de sommelière, elle a aussi fait valoir ses talents de communicatrice en enseignant les rudiments de la sommellerie au grand public pendant plusieurs années à l’occasion des Plaisirs gourmands de l’ITHQ.

Mots-clés: International
Alcool
Concours
Sommellerie
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).