brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Écoles : une politique en matière d’alimentation en vue

 
1er novembre 2022
Crédit photo: Unsplash / CDC

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui le lancement de consultations en vue d’élaborer une politique pancanadienne en matière d’alimentation dans les écoles. Sa deuxième visée est d’examiner comment un plus grand nombre d’enfants canadiens pourraient recevoir des aliments nutritifs dans leur institution.

« Trop d’enfants essaient d’apprendre alors qu’ils ont l’estomac vide et trop de familles canadiennes n’ont pas accès à des aliments sains de façon durable, explique Karina Gould, ministre canadienne de la Famille, des Enfants et du Développement social, dans un communiqué. Nous savons qu’une approche pancanadienne en matière d’alimentation dans les écoles pourrait améliorer la santé globale de nos enfants pendant qu’ils apprennent, ce qui se traduira par un avenir meilleur pour eux et pour le Canada. Tous les enfants devraient avoir accès aux aliments sains dont ils ont besoin pour grandir et apprendre. »

Selon l’Enquête canadienne sur le revenu de 2020 et le rapport PROOF 2021 intitulé L’insécurité alimentaire des ménages au Canada, 15,9 % des ménages des dix provinces ont connu un certain niveau d’insécurité alimentaire au cours de la dernière année. Cela représente 5,8 millions de personnes, y compris environ 1,4 million d’enfants âgés de moins de 18 ans. Ils notent aussi que l’insécurité alimentaire est plus élevée dans le Nord. En 2019, 46,1 % des ménages du Nunavut, 23,1 % des ménages des Territoires du Nord-Ouest et 15,3 % des ménages du Yukon souffraient d’insécurité alimentaire modérée ou grave.

Une politique pour et par les Canadiens

Suite à ces consultations avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, des partenaires autochtones et des intervenants, la politique orientera l’élargissement des programmes de repas scolaires en fonction de principes et d’objectifs clés ainsi que des réalités locales. Elle cherchera également à jeter les bases d’une collaboration et d’un investissement accrus pour que plus d’enfants aient accès à des aliments nutritifs à l’école.

La mobilisation de partenaires autochtones aidera à ce que les besoins uniques et diversifiés des enfants autochtones soient pris en compte. De manière plus générale, un plan pancanadienne en matière d’alimentation dans les écoles prendra en considération les diverses réalités des enfants au Canada, de leur famille et de leur école.

Le gouvernement fédéral souhaite entendre directement les points de vue des Canadiens et tirer des leçons de leurs expériences en matière de programmes d’alimentation dans les écoles. En plus de tenir des tables rondes avec des groupes d’intervenants clés, y compris des enfants et des jeunes, il lancera en novembre un questionnaire en ligne sur sa page Internet Consultations auprès des Canadiens. Tous les Canadiens sont invités à partager leurs opinions afin d’éclairer l’élaboration d’une politique pancanadienne en matière d’alimentation dans les écoles. Les commentaires recueillis dans le cadre de ces consultations aideront à élaborer une politique pancanadienne en matière d’alimentation dans les écoles.

Mots-clés: Canada
École
Lois, règlements et permis
Services institutionnels
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).