brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

« Doublement local » : Aliments du Québec veut encourager les restos

 
17 février 2021
Crédit photo: Arnaud Marchand - Aliments du Québec

Dans le but de soutenir les restaurateurs québécois, Aliments du Québec au menu lance sa campagne « Doublement local », qui vise à encourager les Québécois à consommer local même au restaurant. Le programme Aliments du Québec au menu reconnaît ainsi les restaurants qui mettent de l’avant les produits du Québec sur leur menu et qui s’approvisionnent à plus de 60 % d’ingrédients locaux.

« Commander d’un des restaurants du programme Aliments du Québec au menu est un achat doublement local puisque ce sont des restaurants de chez nous, qui cuisinent des produits de chez nous, explique Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec. En commandant des plats dans un restaurant reconnu, pour emporter ou pour consommer sur place selon le cas, les Québécois encouragent à la fois les restaurateurs et les producteurs d’ici. »

Plus de 600 restaurants à travers la province ont adhéré à la campagne, qui regroupe des restaurateurs de tous types : tables gastronomiques, cafés de quartier, comptoirs de prêt-à-manger, microbrasseries, auberges, camions de cuisine de rue, traiteurs, et même de grandes chaînes de restauration. On y retrouve en effet les chaînes Normandin, La Cage - Brasserie Sportive, Toujours Mikes et La Piazzetta mais aussi des restaurants indépendants tels que Chez Boulay, Le Champlain du Fairmont Le Château Frontenac, O’Thym, Côté Est, Chez Mathilde, La Cuisine ou encore Maison Boire.

« Découvrir les saveurs d’ici, soutenir l’économie locale »

L’organisme, dont le porte-parole est le chef Arnaud Marchand, copropriétaire de Chez Boulay, met en avant dans sa campagne le plaisir de découvrir des saveurs d’ici dans les restaurants participants. « Le plaisir de cuisiner avec des aliments du Québec ce n’est pas seulement de préparer des mets d’ici, mais c’est aussi d’établir des liens avec des producteurs locaux qui œuvrent à nous offrir des produits d’exception. C’est un privilège de pouvoir faire goûter aux Québécois les richesses d’ici », souligne Arnaud.

Dans le cadre de son programme, Aliments du Québec analyse et vérifie les menus des restaurants locaux. Pour faire partie du programme, le restaurateur doit en effet faire la preuve qu’en moyenne 60 % ou plus de sa carte est composée d’aliments produits ou préparés au Québec.

Enfin, Aliments du Québec mise sur un dernier argument pour encourager la participation à son programme, celui de soutenir l’économie locale. « Le meilleur soutien que la population québécoise peut donner à l’industrie est de commander un repas, soit en salle à manger dans les régions où c’est possible, en livraison ou pour emporter à la maison, affirme Alain Mailhot, PDG de l’Association Restauration Québec, partenaire du programme. En posant ce geste dans un établissement Aliments du Québec au menu, le client n’aide pas uniquement la restauratrice ou le restaurateur de sa communauté, il s’assure aussi du maintien d’une filière bioalimentaire locale forte. »

Pour suivre Aliments du Québec :

Mots-clés: Québec (province)
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).