brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Doordash et Uber Eats refusent de plafonner les frais de livraison

 
15 janvier 2021 | Par Marie Pâris

Le gouvernement du Québec a demandé aux plateformes de livraison de repas de réduire les coûts imposés aux restaurateurs, qui peuvent actuellement représenter jusqu’à 30% de la facture. Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec André Lamontagne a suggéré un plafond à 20%.

Si la compagnie canadienne Skip The Dishes a accepté de plafonner sa livraison à 15% de la facture - soit 20% tout frais inclus -, les américaines DoorDash et Uber Eats ont refusé, peut-on lire dans le Journal de Québec.

« Dans le contexte de couvre-feu où seules les livraisons sont autorisées, l’enjeu des commissions exorbitantes et déraisonnables [de ces plateformes] est remonté en haut de la liste de nos priorités », indique pour sa part François Meunier, vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l’Association Restauration Québec (ARQ), qui avait déposé mardi une demande au gouvernement du Québec de plafonner les coûts imposés par les plateformes de livraison de repas.

Lundi, on apprenait qu’une demande d’action collective avait également été déposée auprès de la Cour supérieure du Québec par un restaurateur, demandant que les commissions « disproportionnées » et « abusives » exigées par les plateformes de livraisons soient plafonnées.

« Avec une action collective, rien ne se réglera avant cinq ans, et les gens qui sont dans le besoin aujourd’hui ne seront plus là, avance cependant François Meunier. On salue l’initiative, qui contribue à donner de la visibilité à l’enjeu, mais l’ARQ a choisi de travailler davantage à convaincre le gouvernement à intervenir par décret pour plafonner les taux. On a choisi la voie politique, qui peut arriver à un résultat plus vite. »

Si les travaux parlementaires sont actuellement ralenti par la pandémie, le gouvernement Legault réfléchit actuellement à adopter un décret qui obligerait DoorDash et Uber Eats à se conformer à sa demande. En Colombie-Britannique et en Ontario, les gouvernements ont voté une loi plafonnant les frais imposés par les plateformes de livraison à 15%.

(Crédit photo : Pexels)

Mots-clés: Québec (province)
Lois, règlements et permis
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).