Des cours de français au Château Frontenac pour valoriser « l’héritage francophone »

22 août 2019 - Par Marie-Ève Garon

À l’instar d’un certain nombre d’établissements hôteliers, Fairmont Le Château Frontenac convie sa clientèle à une gamme d’activités afin de bonifier l’expérience-client : yoga, marche guidée sur les Plaines d’Abraham, art de la table, mixologie… Mais depuis le mois de juillet dernier, la prestigieuse enseigne offre également, à raison d’une à deux fois par semaine, des cours de français aux clients qui le désirent. Cette nouveauté, qui répond à une demande émanant principalement de clients américains, s’inscrit parfaitement dans le cadre francophone de la Vieille-Capitale.

« Les concierges recevaient à l’occasion des demandes en ce sens, mentionne Maxime Aubin, directeur adjoint, marketing et communication au Château Frontenac. De façon générale, nos clients sont fascinés par la culture francophone et plusieurs entretiennent le rêve de parler en français ou, du moins, d’être en mesure d’interagir lorsqu’ils prennent un repas au restaurant. La ville possède un riche héritage francophone, nous trouvions intéressant de mettre ça de l’avant. »

Comme les services offerts par les écoles de langue représentent habituellement un trop lourd engagement pour un séjour de courte durée, la direction a eu l’idée d’ajouter les ateliers de français à sa liste d’activités. « Nos cours se veulent pratiques et ludiques. Ils durent de 45 à 60 minutes et sont orientés autour de la dégustation d’un verre de vin, puisque Québec est également reconnue pour sa gastronomie. » Le responsable assure que l’exercice se veut fort sympathique et qu’il permet de joindre l’utile à l’agréable !

Comme pour les autres activités offertes par l’établissement, le client est invité à s’inscrire d’avance afin de permettre une meilleure planification. Il reçoit, à son arrivée ou au moment d’effectuer sa réservation, une brochure complète lui permettant d’anticiper son séjour selon ses envies et ses besoins. « L’objectif de toute cette programmation est d’offrir des activités qui permettent aux visiteurs de profiter au maximum de leur passage au Château. »

Maxime Aubin estime que cette activité a déjà connu un bon succès au cours de la période estivale. « Pour être honnête, lorsqu’il fait beau, les gens préfèrent sortir et explorer la ville. Par contre, les clients qui ont participé ont tous beaucoup apprécié leur expérience. »

À l’avenir, l’équipe de direction n’exclut pas d’élargir son offre à une clientèle parlant une autre langue que l’anglais. Pour le moment, le défi demeure de trouver des personnes qualifiées. « Le cas échéant, nous pourrions envisager d’offrir ces ateliers à des groupes à l’échelle internationale. Les clients aiment le caractère européen de la ville et cette activité participe à bonifier l’expérience qu’ils en font, tant au plan de la langue que de la gastronomie. »

(Crédit photo : Facebook Fairmont Le Château Frontenac)

Pour suivre le Fairmont Le Château Frontenac :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.