brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Des bleuets pour la gourmandise et la santé de vos clients

 
1er juin 2007 | Par Caroline Rodgers

Les convives du restaurant Cube 2 ont eu l’occasion de satisfaire à la fois leur intellect et leurs papilles gustatives lors d’un dîner conférence qui avait lieu le 29 mai dernier dans cet établissement, situé à l’Hôtel Saint-Paul, à Montréal. Le BC Blueberry Council s’était associé pour l’occasion à Pascal Leblond, chef exécutif du Cube depuis 7 ans, pour présenter un menu de cinq services inspiré par le petit fruit bleu. Pour joindre l’utile à l’agréable, une présentation sur les bienfaits des bleuets pour la santé a été faite par John Argall, directeur général de BioAtlantech, une agence de développement de l’industrie des sciences de la vie située au Nouveau-Brunswick. Cette présentation était basée sur les recherches de Wilhelmina Kalt, chimiste alimentaire spécialiste en alimentation.

Selon les résultats de cette recherche, il semble que le bleuet présente des propriétés prometteuses dans la prévention ou le traitement de maladies telles que l’obésité, la dégénérescence maculaire, le cancer et les maladies neurodégénératives telles que l’Alzheimer et la maladie de Parkinson, en plus d’avoir des propriétés antioxydantes. Il se pourrait qu’il exerce également une protection anti-inflammatoire. Diverses expériences menées sur des animaux de laboratoire ont donné des résultats positifs. Ainsi, on a constaté que le cholestérol avait diminué de 8 % chez les porcs ayant reçu une alimentation supplémentée en bleuets.

Le bleuet devient donc une option intéressante pour les restaurateurs désireux d’offrir des menus santé à leur clientèle. Pascal Leblond, chef du restaurant Cube, établissement qui est présentement en rénovations et adoptera le nom de Vauvert d’ici quelques semaines, compte continuer d’offrir des plats à base de bleuets au menu du nouveau restaurant. Un ceviche de pétoncles aux bleuets sera notamment offert. « Natif de Jonquière, j’apprécie naturellement le bleuet, et je trouve ce produit intéressant à travailler parce qu’il est maintenant disponible à l’année, ce qui n’est pas le cas de tous les petits fruits », explique-t-il.

Sur la photo, le ceviche de pétoncles sur fleurs et fruits de bleuets, granité bleuet et pamplemousse, du chef Pascal Leblond, du restaurant le Vauvert (anciennement le Cube)

Mots-clés: Québec (province)
Aliment / Boisson
Restauration
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).