Dénonciations : Une page créée pour la restauration, des chefs ciblés

 
14 juillet 2020

Sur les réseaux sociaux, les dénonciations d’agressions et d’abus sexuels se multiplient. Après avoir fortement secoué l’industrie du disque, la tempête pourrait s’abattre sur l’industrie de la restauration.

S’inspirant de la page Victim Voices Canada, un « safe space » intitulé Victim Voices de la Restauration a été lancé ce lundi soir. Ses auteurs souhaitent « faire entendre la voix des personnes ayant subi des abus commis par d’autres personnes travaillant dans le milieu de la restauration à Montréal et dans les environs. Nous reconnaissons qu’il s’agit d’un milieu souvent toxique et que la peur des répercussions sur notre métier et notre futur fait taire beaucoup d’entre nous. »

Assez rapidement, à côté d’abuseurs non identifiés, quelques noms bien connus de l’industrie se sont vu accuser par des internautes.

(Crédit photo : Mihai Surdu de Pixabay)

Mots-clés: Québec (province)

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).