De la Floride à Drummondville : Quand un Dauphin drague les snowbirds

 
25 septembre 2020 | Par Laurence-Michèle Dufour

Le secteur hôtelier, durement touché, peine et peinera à se relever au cours des prochains mois. Certains de ses acteurs font pourtant preuve de beaucoup d’ingéniosité et ciblent de nouvelles clientèles très nichées. L’Hôtel et suites Le Dauphin Drummondville lançait ainsi, un peu plus tôt cette semaine, une offre d’hébergement exclusive destinée aux snowbirds, qui, cette année, seront contraints de passer l’hiver au pays.

La frontière canado-américaine toujours fermée constitue certainement un frein au tourisme d’affaires, clientèle-cible de cet établissement pendant la saison hivernale. Étienne Aubin, directeur des revenus et du marketing de l’hôtel, en est venu à cette conclusion en regardant le journal télévisé. Mais il réalisait à l’inverse que cette situation avait également pour effet de garder captifs certains de ces « oiseaux » qui normalement migrent au chaud l’hiver venu. « J’ai étudié la question et me suis abonné à la page de l’Association, explique Étienne Aubin. Une partie de ces gens vivent à l’année dans leur véhicule motorisé et n’ont pas d’autre domicile fixe pour passer l’hiver. »

Avec la saison du camping qui tire à sa fin, le moment est donc venu de tenter d’attirer ces voyageurs avec une offre compétitive et très flexible pour les séjours de longue durée. « On a essayé de penser aux besoins particuliers qu’ils pourraient avoir. On a quelques chambres avec cuisinette complète et la possibilité d’en ajouter au besoin. Si la réponse est bonne, on a l’espace pour organiser une salle communautaire pour les visites. On s’est également organisé pour offrir un espace de stationnement intérieur sécuritaire pour entreposer les véhicules récréatifs. »

Bien que l’idée de monopoliser ses chambres à bas prix pendant une si longue période pourrait présenter un risque advenant une réouverture des frontières, Étienne Aubin et son équipe préfèrent jouer le tout pour le tout pour survivre à cette crise. « Il y a de fortes chances que le tourisme d’affaires, qu’il soit international ou local, ne revienne pas avant le printemps. »

(Crédit photo : Étienne Aubin)

Pour suivre Le Dauphin Drummondville :

Mots-clés: 16 Montérégie
Insolite
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).