LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Coût direct d’exploitation (GL 7400-7499)

La comptabilité est une activité essentielle pour le bon fonctionnement d’une entreprise de restauration. Elle est par définition subordonnée à l’activité finance qui est elle-même l’une des 9 activités clés des entreprises de restauration alimentaire.

30 septembre 2017 - Par Christian Latour

Dans les lignes qui suivent, vous trouverez la liste des dépenses qui entrent normalement dans la catégorie « Coût direct d’exploitation ». Cette liste comprend également les numéros de compte de grand livre généralement utilisés par les entreprises de restauration alimentaire qui travaillent avec le système uniforme des comptes pour restaurants. [1]

7400 — Coût direct d’exploitation
Il s’agit du compte de contrôle dans lequel on additionne le total des coûts directs d’exploitation.

7402 — Uniformes
Montant dépensé pour l’achat de tabliers, de blouses, de casquettes, de costumes, de sarraus, de gants, de tailleurs, de cravates, de pantalons, de filets à cheveux, de souliers, d’insignes, et, etc.

7404 — Buanderie et nettoyage à sec
Montant dépensé pour le nettoyage des tissus : uniformes, linges, nappes, serviettes de table, rideaux et tout autre article en tissu.

7406 — Location — Lingeries/tissus
Montant dépensé pour la location de la lingerie : linges, nappes, serviettes de table, rideaux et tout autre article en tissu excluant ce qui entre dans la catégorie « Uniformes ».

7408 — Achats — Lingeries/tissus
Montant dépensé pour l’achat de lingerie : linges, nappes, serviettes de table, rideaux et tout autre article en tissu excluant ce qui entre dans la catégorie « Uniformes ».

7410 — Accessoires de table
Montant dépensé pour l’achat de porcelaines, d’assiettes, de tasses, de sous-tasses, de sauciers, de bols, de théières, de cafetières, de pichets, de verres à eau, de verres à vin, de verre à bière, de verres à « shooter », de gobelets, de sous-plats, de plats de service, de plats de présentation, de plateaux, de soupières, de chandeliers, de pièces décoratives, de seaux à vin, et, etc.

7412 — Accessoires de service
Montant dépensé pour l’achat de couteaux, de fourchettes, de cuillères, de louches, et, etc.

7414 — Accessoires de cuisine
Montant dépensé pour l’achat de couteaux de cuisinier, de casseroles, de poêles, de bouilloires, de bols à mélanger, de fouets, de cuillères, d’ouvre-boîtes, d’aiguiseurs à couteaux, de petits outils et équipements, et, etc., et pour les coûts d’entretien des accessoires de cuisine si le coût est moindre que 100 $.

7416 — Dépenses véhicules (livraison)
Ensemble des dépenses encourues pour les véhicules de livraison et pour la location de véhicules, s’il y a lieu.

7418 — Fournitures d’entretien
Montant dépensé pour l’achat de nettoyants, de polissoirs, de savons, de détergents, de désinfectants, de produits chimiques, de déodorants, de balais et d’aspirateurs, de vadrouilles, de grattoirs, de torchons, de guenilles, de linges à poussière, de seaux et de chaudières, de chiffons, de laines d’acier, et, etc.

7420 — Fournitures de papiers
Montant dépensé pour l’achat de vaisselle en styromousse ou en carton, de napperons de papier réguliers et dentelés (« doilies »), de serviettes de table en papier, d’emballages pour livraison et pour emporter, de boîtes, de papier filtre, de papier ciré, de ficelle, de fil de nylon, et, etc.

7422 — Fournitures pour les invités/clients
Montant dépensé pour l’ensemble des fournitures utilisées pour le bénéfice des clients : allumettes, crayons, journaux quotidiens, magazines, cure-dents, présentoirs de cartes de crédit, et, etc.

7424 — Fournitures de bar
Montant dépensé pour l’achat de limonadiers (tire-bouchons), de « shakers », de mélangeurs, d’ouvre-bouteilles, de cuillères, de presseurs à fruits, de décorations à verres de boissons, de souvenirs, de mesures à alcool, de couteaux, de pailles, de bouchons (« stoppers »), de pique-fruits, de cure-dents, et, etc.

7426 — Menus et cartes
Montant dépensé pour l’achat ou la production des menus et des cartes, menus du jour, cartes des boissons, cartes des desserts, cartes des nouveautés, incluant les frais de graphisme, de coupe, d’impression, de papier, et, etc.

7428 — Contrat d’entretien ménager
Montant dépensé pour l’entretien ménager (lavage de vitres, et, etc.).

7430 — Services hygiène et salubrité
Montant dépensé pour l’hygiène et la salubrité (extermination, désinfection, traitement et contrôle des parasites, et, etc.).

7432 — Décorations intérieures
Montant dépensé pour les fleurs, plantes, drapeaux, guirlandes, pièces décoratives, aquariums et pour les frais de designers, stylistes et décorateurs, et, etc.

7436 — Stationnement — véhicules des clients
Montant dépensé pour la location d’un abri pour les véhicules (entretien, nettoyage, sécurité, et, etc.).

7438 — Droits/permis d’exploitation
Montant dépensé pour les permis (MAPAQ, RACJQ), les permis spéciaux d’exploitations, les frais d’inspection, les licences, et, etc.

7440 — Frais de banquet
Montant dépensé pour la location de chaises, d’équipements de banquet, de tables froides, de tables chaudes, de tables de réchauffement, et, etc.

7499 — Autres dépenses d’exploitation
Autres dépenses directement reliées au service à la clientèle (perte ou dommage à des effets appartenant aux clients, et, etc.).

Coût direct d’exploitation (GL 7400-7499)

À écouter attentivement [2]

À lire attentivement

⇐ Module de formation — Le modèle d’affaires des entreprises de restauration alimentaire
⇐ Manuel de formation — Le commerce de la restauration alimentaire

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 30 septembre 2017.

Notes

[1Une des erreurs que font souvent les entrepreneurs qui désirent démarrer une nouvelle entreprise de restauration alimentaire lorsqu’ils préparent leurs états financiers prévisionnels est tout simplement d’oublier de prendre en compte certains éléments qui entre dans la catégorie coût direct d’exploitation.

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.