brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Conceria, nouvelle adresse végétalienne dans St-Henri

 
5 juillet 2022 | Par Marie Pâris
Crédit photo: Conceria
  • Ouverture : mai 2022
  • Nombre de places : 90 couverts en intérieur et 40 en terrasse
  • Propriétaires : Mark Kupfert et Daniel Suss

C’était le Hello123 qui occupait auparavant ce local en coin de rue sur Notre-Dame, dans le quartier montréalais de Saint-Henri. Et puis il y a eu la pandémie, la pénurie de main-d’œuvre s’est accentuée, et les propriétaires ont décidé de fermer l’établissement. Les investisseurs ont alors proposé à Félix Gagnon de rouvrir un restaurant avec un nouveau concept au choix. Le jeune chef opte alors pour une cuisine végétalienne, comme le Hello123, mais cette fois d’inspiration italienne.

« La cuisine végétalienne m’a permis d’aller un peu plus loin, d’aller chercher du défi », explique Félix Gagnon, qui est aussi derrière le menu de Burger Fiancé (le restaurant de burgers végétaliens compte des succursales dans le Vieux-Montréal, à Toronto et depuis peu à Dollard-des-Ormeaux). La Conceria voit alors le jour. Le nom, qui signifie « tannerie » en italien, est un clin d’œil au passé du quartier, le Village des Tanneries.

Si Saint-Henri avait il y a deux siècles des relents de cuir, la Conceria a donc banni tous les produits animaux de son menu, où on retrouve une série de plats entièrement à base de plantes : focaccia à la tapenade d’aubergine, arancini à la truffe, raviolis... Les pâtes sont faites maison et les sauces sont gourmandes et généreuses. Les classiques à la viande sont réinventés, sans compromis sur les textures et les goûts (le ragoût de champignons et cavatelli !)

Choux de Bruxelles / Conceria

Si la plupart des restaurants végétaliens semblent se concentrer tellement sur le menu qu’ils en oublient les vins, la Conceria propose une jolie carte qui donne envie de goûter à plein de choses. Mais on n’en attendait pas moins : cette osteria se décrit aussi comme bar à vins. C’est Cédric Charpentier qui fait la sélection des bouteilles - sans pour autant se présenter comme sommelier : on y trouve notamment un vaste choix d’importations de l’agence Balthazard, dont beaucoup de vins nature et de macération. Chaque soir, plusieurs références sont proposées au verre.

Côté déco, la salle est claire est lumineuse, et les banquettes de velours rouges et bleues viennent ajouter des touches de couleurs vives. « La seule chose que j’avais demandée, c’est un néon, confie Félix Gagnon, désignant le visage de femme lumineux qui orne un des murs de la salle à manger. C’est un peu ma signature... » Le vaste espace (90 couverts) est savamment divisé par le bar, le comptoir à vins et les banquettes, donnant une impression d’intimité et de zones séparées. Pendant l’été, une terrasse de 40 places longe la rue Rose-de-Lima pour souper à la belle étoile sous les guirlandes lumineuses.

Félix Gagnon a donc réussi le tour de force de réunir autour de lui une bonne dizaine de personnes pour l’ouverture de sa Conceria. Et on sent l’équipe motivée et volontaire. En cuisine, c’est le sous-chef Shawn Lalonde, passé notamment par Maison Boulud, qui dirige. Bref, une belle surprise que cette osteria de Saint-Henri, quartier qui manquait un peu de nouvelles adresses... Et dans celle-là, on reviendrait volontiers.

Conceria, 3580 rue Notre-Dame Ouest, Montréal :

Mots-clés: 06 Montréal
Ouverture / Rénovation
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).