Commandes au restaurant : de fortes différences générationnelles à prévoir

30 janvier 2017

Il ressort du sondage commandé par l’Association des restaurateurs du Québec à la firme de sondage SOM que « les jeunes adultes québécois consommeront davantage de viande au restaurant (sauf la volaille) au cours des cinq prochaines années alors que la génération X (35 à 44 ans) pense, de son côté, opter pour plus d’aliments biologiques dans son assiette ».

  • 36 % des répondants de la catégorie des 18 à 24 ans ont déclaré vouloir commander plus de viande au restaurant.
  • Seulement 18 % des répondants de 65 ans et plus pensent le faire.

« Ces derniers (les 65 ans et plus) constitueraient par contre la strate la plus importante de la population qui envisage privilégier la volaille, à hauteur de 16 %, contre seulement 7 % des 18 à 24 ans. Les aliments biologiques attireront, quant à eux, 8 % des répondants âgés entre 35 et 44 ans, mais seulement 3 % de ceux âgés entre 45 et 54 ans. »

Hommes et femmes réfléchissent et agissent également différemment lorsque vient le temps de commander un repas au restaurant. « En effet, la protéine animale demeurera l’aliment le plus recherché pour les hommes, à hauteur de 32 %, comparativement à seulement 18 % pour les femmes. Celles-ci seront, d’autre part, plus attirées vers les aliments sans gluten (4 %), contre seulement 1 % pour les hommes. »

Pour suivre l’ARQ :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.