Budget 2020-2021 : L’ARQ énonce ses priorités

 
25 février 2020

À quelques jours du dépôt du budget 2020-2021 du Québec (ce sera la 10 mars prochain), l’Association Restauration Québec (ARQ) a dévoilé ses principales demandes et revendications, réunies sous quatre thématiques :

Politique fiscale

  • Rétablir à 100 % des dépenses admissibles le crédit d’impôt relatif à la déclaration des pourboires ;
  • Abolir la prise d’inventaire lors de changements à la taxe spécifique sur l’alcool ;
  • Réduire les taxes sur la masse salariale ;
  • Élargir l’admissibilité à la déduction pour petite entreprise (DPE) aux PME rémunérant moins de 5 500 heures.

Mesures budgétaires concernant la main-d’œuvre

  • Défiscaliser les revenus de travail des travailleurs d’expérience ;
  • Encourager la relève par le repreneuriat ;
  • Mesure d’aide pour le recrutement de travailleurs à l’international.

Financer le développement durable

  • Soutenir financièrement le remplacement des plastiques non valorisés ;
  • Permettre aux restaurateurs et aux commerces de détail de bénéficier de la majoration pour dons de denrées alimentaires.

Poursuivre avec l’allègement règlementaire

  • Envisager le contrôle comptable des ventes d’alcool à la suite de l’abolition du timbre.

L’ARQ a fait parvenir une lettre au ministre des Finances, Éric Girard, dans laquelle sont détaillées ces demandes.

(Avec communiqué)

Pour suivre l’ARQ :

Mots-clés: Québec (province)
Communiqués
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).