Bilan des tendances alimentaires présentées au NRA Show

4 juillet 2016

Les restaurateurs à la recherche des produits les plus innovants et les plus sains sur le marché ont eu l’embarras du choix lors de la dernière édition du NRA Show. Voici quelques-unes des tendances alimentaires les plus remarquées cette année (traduction libre par Ginette Poulin) :

-Les condiments vivants : depuis plusieurs années, les chefs utilisent les micropousses pour garnir leurs plats, mais la compagnie Koppert Cress USA tente de modifier cette habitude. En effet, l’entreprise new-yorkaise fait la promotion d’anciennes variétés de pousses comme étant des condiments vivants avec des saveurs intenses. Lors du salon, les visiteurs ont pu goûter aux feuilles papillon (un type de trèfle provenant d’Amérique du Sud qui a le même goût qu’une pomme Granny Smith), ainsi qu’à des oyster leaves, une plante provenant de l’Europe du Nord qui ressemble et a une saveur similaire à celle des huîtres. Le coup de cœur des organisateurs du salon ? Une ancienne variété de bourgeons de wasabi et du Sichuan qui combinent un mélange de douceur et de chaleur avec une sensation de picotement.
(Photo : Koppert Cress USA)

-Vaisselle et argenterie comestibles : bien que les tasses, assiettes et emballages sécuritaires pour l’environnement gagnent en popularité, la nouvelle vaisselle comestible qui est maintenant offerte sur le marché amène le concept à un tout autre niveau. Les assiettes de service de la compagnie italienne Pappami sont délicieuses, mais elles sont aussi assez résistantes pour permettre de contenir une soupe ou un repas sans risque de dégât. De plus, ces assiettes peuvent être personnalisées avec le logo de l’entreprise ou une recette personnelle du chef. Une autre société qui se spécialise dans la conception d’ustensiles comestibles est la compagnie Bakeys. Originaire de l’Inde, cette dernière propose une variété de produits qui offrent des arômes tels que le sucre, le cumin, le poivre noir, le gingembre, le céleri ou une combinaison de carotte-betterave.
(Photo : NRA)

-Le Ramen pour adultes : bien que plusieurs se souviennent de leur période « étudiante » où ils pouvaient se procurer cinq paquets de ces populaires nouilles pour seulement 1 $, le ramen frais est maintenant devenu le plat à la mode. Que ce soit auprès des services alimentaires des différentes universités américaines ou dans des boutiques spécialisées de Chicago, de Los Angeles et du Nebraska, la soupe ramen et les nouilles fraîches ont maintenant la cote.
(Photo : pixabay)

-Les insectes comestibles comme outil de marketing : les grillons moulus et réduits en farine pour la fabrication de tortillas sont probablement une des seules façons de passer en douce les insectes au restaurant ! Par contre, certains voient ces derniers comme une façon amusante d’amener les propriétaires de restaurants à réfléchir à la lutte antiparasitaire. Le représentant des comptes nationaux pour la compagnie Terminix a ainsi utilisé ce mets aux insectes pour amener les gens à son stand pour parler de la façon de protéger leurs marques et de minimiser les risques. Que ce soit via des programmes sécuritaires de lutte contre les moustiques suite à l’apparition du virus Zika ou le gel rapide de punaises de lit pour contrer les épidémies dans les hôtels, Terminix a su capter l’intérêt des visiteurs avec sa présentation.
(Photo : pixabay)

-Les céréales chaudes comme superaliment : les céréales Earnest Eats Hot & Fit font partie des produits qui ont eu la faveur du public lors du salon. Fabriquées à partir d’avoine entière, d’amarante, de quinoa, de noix, de graines et de baies, ces céréales végétaliennes ont été certifiées biologiques par l’USDA. En plus d’être riches en protéines, elles sont recherchées par les consommateurs souffrant d’allergies puisqu’elles sont exemptes de blé, de produits laitiers et de soja. Elles sont offertes en gobelets prédosés ou en vrac.
(Photo : Earnest Eats)

-La crème glacée organique « sans culpabilité » : il aura fallu dix années de travail pour que les frères Arnie et Ron Koss parviennent à créer la crème glacée Brio !, un produit biologique à haute teneur en protéines et riche en calcium qui contient 35 % moins de calories et 50 % moins de gras par portion qu’une crème glacée traditionnelle. Sans gluten et sans OGM, cette crème glacée est aromatisée naturellement avec de la vanille de Madagascar, du caramel au sel de mer biologique, du cacao foncé, du vrai café, des fraises mûres et des mangues Alphonso.
(Photo : NRA)

(Photo en tête d’article : NRA 2016 Press Room)

Pour suivre le NRA Show :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.