LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Bernard Loiseau (1951-2003)

13 février 2019 - Par Christian Latour

LE CONQUÉRANT FRAGILE ET ATTACHANT [1]

  • 1968 : il devient apprenti chez les frères Troisgros.
  • 1972 : il entre chez Claude Vergé, à Clichy.
  • 1975 : il prend la gérance de la Côte d’Or.
  • 1982 : il rachète l’hôtel-restaurant de Saulieu.
  • 1991 : il obtient trois étoiles Michelin.
  • 1998 : il est le premier chef au monde côté en Bourse..

Le coup de foudre

« À 17 ans, Bernard débarque dans un univers totalement inconnu pour lui. Nous sommes en 1968 et, à peine arrivé à Roanne, il assiste à l’attribution de la troisième étoile aux Troisgros et à l’exaltation de toute la maisonnée. Ses yeux pétillent, sa pensée ne fait qu’un tour dans son esprit, sa ligne est tracée : moi aussi, un jour, je veux vivre cela. » — Marx et Thomasson (2018, p. 333)

L’apprentissage

« Entre Troisgros (qui lui a tout enseigné) et Vergé (qui s’approvisionne chaque nuit à Rungis), Bernard apprend la vérité du produit. » — Marx et Thomasson (2018, p. 334)

L’obsession

« Son second, Patrick Bertron, se souvient de son obsession : “Pas plus de trois saveurs dans l’assiette !” » — Marx et Thomasson (2018, p. 335)

Les 3 étoiles Michelin

« Pari réussi en 1991, en un feu d’artifice inédit : trois étoiles Michelin, élu chef de l’année, publication du livre L’Envolée des saveurs qui devient un best-seller. » — Marx et Thomasson (2018, p. 335)

L’entrée en bourse

« À deux, les Loiseau — “aubergistes” dans l’âme — améliorent le confort à Saulieu, ouvrent des bistrots à Paris, créent leur boutique et leur ligne de produits, développent des plats cuisinés pour la grande distribution. Pour lever des fonds, la société Bernard Loiseau S.A. est constituée ; elle entre en cotation à la bourse de Paris, une première dans la haute cuisine ! » — Marx et Thomasson (2018, p. 335)

Quelques citations de Bernard Loiseau

« Ma mère faisait toujours de la cuisine simple : chez nous il n’y avait jamais de boîtes de conserve ni de congelés. » — Bernard Loiseau

« La Cuisine, c’est l’envers du décor, là où s’activent les hommes et femmes pour le plaisir des autres... » — Bernard Loiseau

« La Table, c’est l’endroit de détente et de convivialité par excellence... C’est pourquoi, il faut également utiliser son imagination pour venir compléter les efforts de la cuisine. » — Bernard Loiseau

À lire attentivement [2]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1Marx T., Thomasson, B. (2018). Chefs à la carte. Éditions du Seuil.

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.