LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Avec plus de 15 restaurants sur 100… la progression des restaurants « APPORTEZ VOTRE VIN » se poursuit sur le marché québécois

28 septembre 2015 - Par Christian Latour

.........

Comme je l’ai mentionné dans mes billets datés du 2 mai 2012 et du 4 octobre 2012 et du 7 septembre 2013 en plus des déplacements de la demande et de l’offre vers les magasins substitut, on assiste depuis maintenant quelques années dans le marché Québécois à une progression fulgurante des restaurants « apportez votre vin ».

CE QU’IL FAUT ABSOLUMENT SAVOIR

Selon les données récentes publiées par l’association des restaurateurs du Québec, dans Profil et performance de la restauration québécoise, Édition 2015 (p. 31), la progression des restaurants « apportez votre vin » se poursuit irréversiblement.

LES FAITS

Entre le 1er avril 2013 et le 31 mars 2014, il y avait au Québec :

23 087 détenteurs de permis d’alcool (ce qui représente 100 % des établissements détenteurs de permis) ;

11 802 détenteurs de permis de – Débits de boisson (c’est-à-dire 51,12 % des établissements) ;

9 587 détenteurs de permis – Restaurants pour vendre c’est-à-dire 41,52 % des établissements) ;

1 698 détenteurs de permis – Restaurants pour servir (c’est-à-dire 7,35 % des établissements).

SI L’ON COMPARE AVEC LES CHIFFRES DE 2012-2013

Entre le 1er avril 2012 et le 31 mars 2013, il y avait au Québec :

23 384 détenteurs de permis d’alcool (ce qui représente 100 % des établissements détenteurs de permis) ;

12 002 détenteurs de permis de – Débits de boisson (c’est-à-dire 51,33 % des établissements) ;

9 723 détenteurs de permis – Restaurants pour vendre c’est-à-dire 41,58 % des établissements) ;

1 659 détenteurs de permis – Restaurants pour servir (c’est-à-dire 7,09 % des établissements).

SI L’ON COMPARE AVEC LES CHIFFRES DE 2010-2011

Entre le 1er avril 2010 et le 31 mars 2011, il y avait au Québec :

23 796 détenteurs de permis d’alcool (ce qui représente 100 % des établissements détenteurs de permis) ;

12 302 détenteurs de permis de — Débits de boisson (c’est-à-dire 51,70 % des établissements) ;

10 025 détenteurs de permis — Restaurants pour vendre (c’est-à-dire 42,13 % des établissements) ;

1 469 détenteurs de permis – Restaurants pour servir (c’est-à-dire 6,17 % des établissements).

SI L’ON COMPARE AVEC LES CHIFFRES DE 2009-2010

Entre le 1er avril 2009 et le 31 mars 2010, il y avait au Québec :

23 986 détenteurs de permis d’alcool (100 % des établissements détenteurs de permis) ;

12 526 détenteurs de permis de — Débits de boissons (52,22 % des établissements) ;

10 110 détenteurs de permis — Restaurants pour vendre (42,15 % des établissements) ;

1 350 détenteurs de permis – Restaurants pour servir (5,63 % des établissements).

RÉCAPITULONS

Les détenteurs de permis pour servir représentaient :

En 2006-2007, 3,86 % des établissements détenteurs d’un permis d’alcool  ; 


En 2007-2008, 4,44 % des établissements détenteurs d’un permis d’alcool  ; 


En 2008-2009, 4,98 % des établissements détenteurs d’un permis d’alcool  ; 


En 2009-2010, 5,63 % des établissements détenteurs d’un permis d’alcool  ;

En 2010-2011, 6,17 % des établissements détenteurs d’un permis d’alcool  ;

En 2012-2013, 7,09 % des établissements détenteurs d’un permis d’alcool ;

En 2013-2014, 7,36 % des établissements détenteurs d’un permis d’alcool.

REGARDONS LES CHIFFRES AUTREMENT

Si l’on exclut de nos calculs les établissements détenteurs de permis — Débits de boisson (en d’autres mots, les établissements dont l’activité principale est la vente de boisson c’est-à-dire les bars, les brasseries, les tavernes et les clubs), on constate que :

pour la période 2009-2010, les restaurants « apportez votre vin » représentaient 11,78 % de l’offre totale restauration seulement ;

pour la période 2010-2011, les restaurants « apportez votre vin » représentaient 12,78 % de l’offre totale restauration seulement ;

pour la période 2012-2013, les restaurants « apportez votre vin » représentaient 14,58 % de l’offre totale restauration seulement ;

pour la période 2013-2014, les restaurants « apportez votre vin » représentaient 15,05 % de l’offre totale restauration seulement.

UN PROGRESSION ÉVIDENTE DE 2009 à 2014

2009-2010

L’offre « apporter votre vin » représente pour 2009-2010, 11,78 % de l’offre restauration seulement.

23 986 détenteurs de permis d’alcool 
– 
12 526 détenteurs de permis de (Débits de boissons) 
= 
11 460 détenteurs de permis (Restaurants pour vendre et Restaurants pour servir)

DONC

(1 350 ÷ 11 460) X 100 = 11, 78 %

2010-2011

L’offre « apporter votre vin » représente pour 2010-2011, 12,78 % de l’offre restauration seulement.

23 796 détenteurs de permis d’alcool 
– 
12 302 détenteurs de permis de (Débits de boissons) 
= 
11 494 détenteurs de permis Restaurants pour vendre et Restaurants pour servir)

DONC

(1 469 ÷ 11 494) X 100 = 12, 78 %

2012-2013

L’offre « apporter votre vin » représente pour 2012-2013, 14,58 % de l’offre restauration seulement.

23 384 détenteurs de permis d’alcool 
– 
12 202 détenteurs de permis de (Débits de boissons) 
= 
11 382 détenteurs de permis Restaurants pour vendre et Restaurants pour servir)

DONC

(1 659 ÷ 11 382) X 100 = 14, 58 %

2013-2014

L’offre « apporter votre vin » représente pour 2013-2014, 15,05 % de l’offre restauration seulement.

23 087 détenteurs de permis d’alcool 
– 
11 802 détenteurs de permis de (Débits de boissons) 
= 
11 285 détenteurs de permis Restaurants pour vendre et Restaurants pour servir)

DONC

(1 698 ÷ 11 285) X 100 = 15, 05 %

RÉSULTATS

Les détenteurs de permis pour servir représentaient :

En 2009-2010, 11,78 % des restaurants détenteurs d’un permis d’alcool ;

En 2010-2011, 12,78 % des restaurants détenteurs d’un permis d’alcool ;

En 2012-2013, 14,58 % des restaurants détenteurs d’un permis d’alcool ;

En 2013-2014, 15,05 % des restaurants détenteurs d’un permis d’alcool.

CONCLUSION

La progression des restaurants « apportez votre vin » se poursuit irréversiblement.

Le secteur de la restauration est incontestablement en train de changer. Ces changements que nous observons sont d’ordre structurel, ce qui implique qu’il n’y aura pas de retour en arrière. Les restaurateurs n’auront donc pas d’autre choix au cours des prochaines années que de s’adapter et d’adapter leurs entreprises en conséquence.

Comme le dit su bien Gary Hamel, ce qui est certain… « Vous ne pouvez pas courir plus vite que l’avenir si vous ne le voyez pas venir. »

.........

Une vidéo qui date de 2012 à réécouter : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2012/06/26/002-vin-apportez-votre-vin.shtml

.........

Source :

ARQ. Profil et performance de la restauration québécoise. Édition 2010 à 2015.

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.