brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Auberge des Gallant : se relever plus fort

 
9 février 2022 | Par Sophie Poisson
Crédit photo: Auberge des Gallant

L’Auberge des Gallant combine depuis 50 ans la haute gastronomie et la nature. En 1972, son fondateur d’origine gaspésienne, Gérard Gallant, ouvre une auberge de six chambres à Sainte-Marthe, en Montérégie, et il met à profit son expérience de cuisinier avec le restaurant 1171, dont la salle à manger compte 26 places.

Avec sa femme Linda, il agrandit les lieux en 1988 pour arriver à 24 chambres et plusieurs salles de réception. L’auberge reçoit alors différents prix, dont la mention Mérite de l’Ordre du mérite de la restauration, dans la catégorie Restauration de niveau familial. Lors de la crise du verglas en 1998, elle accueille 120 personnes qui ont été évacuées d’urgence. Le bois endommagé est ensuite récupéré pour construire en 2000 une érablière, qui inclut la Sucrerie des Gallant et le Pavillon de l’Érable.

Un feu ravage l’hébergement en avril 2012 et seule la bâtisse initiale survit. Tandis que le restaurant reste ouvert, les travaux de reconstruction et d’agrandissement ont lieu progressivement entre avril 2012 et mai 2014. Le projet final inclut 41 chambres, une salle à manger de 60 places et quelques salles de réunion.

Bien des années plus tard, Linda a d’autres projets professionnels en tête et cherche une relève. Elle se tourne alors vers Dominic Gallant, petit-fils du frère du fondateur, qui a préalablement travaillé 13 ans au Domaine Château-Bromont. En juillet 2021, il devient directeur général de l’Auberge des Gallant tandis que les enfants des fondateurs, Michael, Neil et Steven, restent les copropriétaires.

Développer de nouveaux marchés

« Depuis 50 ans, le client a toujours été au centre des décisions, donc il est très fidèle, souligne Dominic Gallant. Les fondateurs sont de vrais aubergistes : ils venaient sur place, Madame Gallant était très impliquée dans la communauté... Ils ont développé une notoriété. Mon mandat est de faire découvrir l’auberge à une nouvelle clientèle un peu plus jeune, notamment à travers les réseaux sociaux. » Pour l’anniversaire de l’auberge, il joue la carte de la nostalgie en demandant sur Facebook aux clients de partager un souvenir.

La propriété accueille jusqu’à 100 mariages par an et organise même un Salon des mariés. Le directeur général veut continuer de développer d’autres projets issus des marchés corporatifs et individuels. Il analyse le marché pour s’adapter au mieux : « Les prix ont changé : il y a beaucoup d’offres, mais ça reste de bons montants parfois, d’autant plus que les longs séjours sont en train d’être privilégiés. Le marché est vraiment en train de changer : il y a des opérations qui existaient depuis des années, comme le ménage dans les chambres, et qui ont disparu avec la pandémie. Certaines vont revenir et d’autres non. »

« Donner d’autres années à l’auberge »

Le domaine s’étend sur 4 hectares et peut donner lieu à de nombreux projets. « Peut-être qu’un jour on verra un agrandissement ou l’ajout d’autres types d’hébergements, imagine Dominic Gallant. On est intéressé par l’hébergement d’expérience, les chalets... On regarde la façon dont on pourrait donner d’autres années à l’auberge et au développement de la région. Il y a aussi de plus en plus de gens qui déménagent dans le coin, donc on pourrait éventuellement avoir accès à plus d’employés. »

Il travaille présentement à moderniser la restauration offerte sur place. « On veut continuer à réduire notre empreinte écologique. On pense que ça passe d’abord par notre restauration, avec des partenaires locaux et en regardant ce qu’on peut faire nous-mêmes. On aimerait avoir un énorme potager. On a 17 écosystèmes d’arbres différents, on pourrait penser à la culture de champignons... »

Mots-clés: 16 Montérégie
Hôtellerie
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).