Arachides et noix chez McDonald’s Canada : la fronde s’organise

23 janvier 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Le 17 janvier dernier, McDonald’s Canada surprenait consommateurs, médias et professionnels en annonçant avoir pris la décision d’utiliser des noix et arachides ne provenant pas d’emballages individuels. L’enseigne indiquait ainsi que la nouvelle version du populaire « McFlurry SKOR » contiendrait des morceaux d’amandes hachées. Elle précisait au passage qu’il existait donc désormais une possibilité que des noix entrent en contact avec d’autres ingrédients figurant sur son menu.

La chaîne de restauration rapide s’est immédiatement attiré les foudres des clients et, notamment, de nombreux parents d’enfants souffrant d’allergies alimentaires. Sur Twitter, le mot-clic #NotLovinIt s’est répandu comme une traînée de poudre. « Sad day. Bye-bye McDonald’s, after 22 years relying on your safety policies (Triste journée. Adieu McDonald’s, après 22 ans à faire confiance à vos politiques de sécurité) », soulignait par exemple un internaute.

Dans le Globe and Mail de ce lundi, Allergies Alimentaires Canada publiait une lettre ouverte adressée au président et chef des restaurants McDonald’s du Canada, John Betts, afin de « l’inciter à réévaluer la décision récente de McDonald’s en matière d’allergies et pour l’inviter à réaffirmer son engagement à offrir une expérience de restauration plus sécuritaire à tous ses clients ». « Ensemble, nous devons répliquer haut et fort pour laisser savoir à McDonald’s Canada que ces changements sont inacceptables pour les 2,5 millions de Canadiens et de Canadiennes qui vivent avec des allergies alimentaires et pour tous ceux qui les soutiennent », renchérissait, sur son site internet, l’association. Cette dernière propose au public de dénoncer la décision du géant américain en signant une pétition en ligne.

Dans un entretien accordé à CBC, Monica LaBarge, experte en marketing de la Queen’s University, avouait rester perplexe face à l’annonce de McDonald’s Canada, y voyant une « opportunité en or pour les autres chaînes. Si j’étais A&W ou Wendy’s, je serais ravie ! Ils viennent d’envoyer un tas de gens chez la concurrence. »

Face à ce tollé, plusieurs experts s’attendent à ce que McDonald’s revienne prochainement sur sa décision mais la chaîne se refuse, pour l’heure, à tout commentaire.

(Illustration tirée de la campagne en ligne de Allergies Alimentaires Canada / Crédit photo : Allergies Alimentaires Canada)

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.