brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Appui des chefs à la souveraineté alimentaire

 
4 septembre 2007

À l’occasion de l’événement « D’abord nourrir notre monde, Rendez-vous québécois pour la souveraineté alimentaire », certains chefs cuisiniers parmi les plus reconnus au Québec, tels que Daniel Vézina, du restaurant laurie raphaël, Jean-François Plante, du bistro l’Aromate, Éric Gonzalez, de l’Hôtel le St-James, et Philippe Mollé, chef-consultant en gastronomie et chroniqueur, joignent leur voix à Équiterre, à la Coalition GO5 et à La Coop fédérée afin de promouvoir la souveraineté alimentaire comme voie à suivre pour assurer un système alimentaire québécois durable. L’appui des chefs cuisiniers s’ajoute à celui des organisations qui participeront au Sommet des promoteurs de la souveraineté alimentaire le 7 septembre prochain.

« Cuisiner avec les produits d’ici, c’est une façon bien concrète de contribuer à la mise en place d’une stratégie plus globale de souveraineté alimentaire, et de nourrir les Québécois avec des aliments frais et sains, tout en développant une cuisine qui nous ressemble », a résumé Jérôme Ferrer, du restaurant Europea. « Il est tout à fait pertinent, voire indispensable, de protéger notre capacité à produire des aliments chez nous et à les favoriser dans les cuisines des Québécois, tout autant que dans celles de nos restaurants », a pour sa part exprimé Thierry Daraize, chef-consultant en gastronomie et chroniqueur, qui participera au Sommet des promoteurs de la souveraineté alimentaire.

Mots-clés: Québec (province)
Développement durable
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).