Apprendre à dire oui

26 avril 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Stéphane Chassé est restaurateur depuis 14 ans. C’est un homme occupé. Pourtant, il vient d’accepter la présidence d’honneur de la marche-bénéfice Relais pour la vie, qui aura lieu le 16 juin à Repentigny. Pour quelles raisons ?

En fait, Stéphane et sa femme Karine sont propriétaires du Groupe Monte Carlo de Repentigny, qui comprend cinq établissements : le complexe restaurant-traiteur et salle de soupers-spectacles Le Monte Carlo, le Bistro urbain 555 et deux casse-croûtes à l’aréna municipal.

« Donner un coup de pouce, cela fait partie de ma nature… Offrir un prix de présence, poser un geste à la hauteur de ses capacités, tout le monde peut le faire », dit celui qui a aussi été président du Club Lions local, une expérience au cours de laquelle il a institué la célèbre Journée Smoked Meat comme activité de financement en remplacement du banal souper-spaghetti.

On peut dire que Stéphane Chassé prêche par l’exemple. Il a en effet mis au point une formule de spectacle-bénéfice qui a déjà profité à une quarantaine d’OSBL de la région. « Dans un tel cas, je tiens à ce que la vente de billets procure des bénéfices à l’organisme organisateur. S’il ne reste rien pour mon restaurant, je suis content d’avoir aidé ! »

Les bonnes actions étant ainsi faites, le restaurateur constate que ces petites actions bénévoles peuvent néanmoins avoir une incidence positive même si elles ne se traduisent pas en espèces sonnantes : « La tenue de ces soirées-bénéfices me permet de faire travailler mon personnel… Cela augmente aussi mon volume d’achat – et donc mon pouvoir de négociation – chez divers fournisseurs. »

Mais la véritable récompense est à un autre niveau. « Quand les gens appellent pour dire qu’ils sont contents des résultats, je suis heureux et fier. C’est ce qui compte… », confie l’entrepreneur.

Dans un monde de plus en plus individualiste où se multiplient les chroniques de psycho-pop qui s’évertuent à enseigner aux gens à dire « Non », Stéphane Chassé irait-il à contre-courant en montrant que l’on peut apprendre… à dire « Oui » ?




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.