keyboard_arrow_up
 

La relève

Antoine Bureau : Au petit bonheur

 
29 janvier 2020 | Par Marie-Ève Garon

Lorsqu’on entame la conversation avec Antoine Bureau, on ressent d’emblée l’humanité tapie derrière le timbre de voix. On l’imagine mettre toute l’ardeur du monde dans son métier de concierge à l’Hôtel Le Germain Québec. On le devine aisément injecter du bonheur dans la vie de ses précieux clients et de tous ceux qui l’entourent. Le petit garçon de Portneuf touche droit au cœur, comme si l’homme qu’il est devenu avait la capacité de révéler le meilleur de toute chose.

Diplômé en tourisme du Cégep Limoilou, Antoine Bureau a gravi les échelons de l’industrie hôtelière. Un pas à la fois. Son parcours au sein du Groupe Germain Hôtels s’inscrit dans l’engagement et le partage de valeurs communes. « En 2010, j’ai débuté en tant qu’auditeur de nuit à l’Hôtel Alt Québec, se souvient-il. Mais au fil des ans, je voyais ce que mes collègues à la conciergerie accomplissaient, et ça m’interpellait beaucoup. Je souhaitais, moi aussi, offrir du rêve à chaque personne qui entrait dans l’hôtel ! » Il a suffi qu’un responsable perçoive cette étincelle pour que les événements s’enchaînent. Nommé concierge du Alt, il rejoint, à l’été 2016, le Germain posé dans le Vieux-Port.

L’année suivante, le dynamique concierge intègre officiellement la « grande famille » des Clefs d’Or. « Pour obtenir ce titre, on doit cumuler une certaine expérience et participer à différentes activités. En novembre 2017, quand j’ai reçu mes Clefs, ce fut non seulement un des moments les plus importants ma carrière, mais également un des plus touchants de ma vie personnelle. »

Pour ce jeune homme issu d’une famille monoparentale, cet événement marquant représente, tant pour lui que pour sa mère, une véritable réalisation, empreinte d’émotion et de fierté. « Ce sentiment de pouvoir changer les choses et d’être entouré de gens qui veulent sincèrement apporter ce qu’il y a de mieux à leur collectivité me donne envie d’exercer ce métier encore longtemps. » Car l’essentiel, répète-t-il, est de faire plaisir et d’offrir le meilleur d’une destination.

LE SERVICE À TRAVERS L’AMITIÉ

Antoine Bureau a repris cette année les rênes de la trésorerie des Clefs d’Or pour la région de Québec, une section qui, selon lui, se classe parmi les plus actives de l’organisation. « On mérite assurément notre place au sein de l’Association. Nous entretenons plein d’idées et de rêves pour la relève des Clefs d’Or dans le but de faire rayonner encore davantage les régions de Québec et de Charlevoix, des endroits reconnus dans le monde entier. » Malgré la rigueur du processus, le concierge est convaincu du bien-fondé des Clefs d’Or, une société présente dans 80 pays et comptant plus de 4000 membres. « Ça peut sembler élitiste, mais lorsqu’on est passionné, on comprend que c’est accessible. »

À l’instar des autres métiers de l’hôtellerie, le travail de concierge ne peut nullement s’envisager sans une fervente passion. « C’est la personne qui voit tout : elle doit vraiment avoir les reins solides ! » Conscient des défis auxquels l’industrie des HRI doit faire face, Antoine Bureau a confiance en l’avenir de sa profession. « L’enjeu actuellement est surtout de faire connaître ce métier, glisse-t-il. Nous travaillons très fort, en collaboration avec les écoles hôtelières, pour démystifier et démocratiser l’univers de la conciergerie. »

Antoine Bureau est un souriant optimiste. La popularité de l’hébergement collaboratif n’a par exemple nullement entamé la confiance qu’il accorde à l’industrie hôtelière. « Il y aura toujours de la place pour des êtres humains qui aident d’autres êtres humains. »

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).