Dotation Gault & Millau pour les Jeunes Talents

Anthony Mesko : « On est dans les temps »

Gault & Millau dévoilait ce lundi matin les noms des cinq lauréats de sa première Dotation pour les Jeunes Talents. « Un coup de pouce destiné à des cuisiniers prometteurs qui se lancent en affaires », résumaient les responsables. Partenaire de l’événement, HRImag vous propose de découvrir les portraits de ces cinq jeunes chefs. À quelques semaines à peine de l’ouverture de leur premier restaurant...

 
9 mai 2017 | Par Pierre-Alain Belpaire
  • Lauréat  : Anthony Mesko
  • Projet  : Chardo resto & bar à vin, à Bromont
  • Ouverture : fin juin / début juillet 2017
  • Capacité  : 45 places + terrasse
  • Associés  : Amélie Dubé et Benoît Hébert

Dans deux mois environ, Bromont devrait accueillir un nouvel établissement, le Chardo resto & bar à vin. Deux petits mois. « Vous pouvez le répéter autant de fois que vous voulez, ça n’augmentera pas la pression, s’amuse Anthony Mesko. Il pourrait y avoir certains délais à cause de l’obtention de permis ou du déroulement des travaux, mais pour l’heure, tout se passe relativement bien. On est dans les temps. »

Formé à l’ITHQ et passé notamment par les cuisines du Bouillon Bilk (François Nadon), de l’Européa et du Cellier du roi (Jérôme Ferrer), Anthony Mesko prépare aujourd’hui sa première ouverture. « Pourquoi maintenant ? Parce que je suis prêt, tout simplement. Il y a quatre ans, quand je suis entré à l’Européa, je n’avais ni cette assurance ni ces connaissances. Maintenant, à 32 ans, je suis prêt. Je dois d’ailleurs remercier Jérôme Ferrer, qui m’a donné confiance, qui m’a offert de grandes et belles responsabilités. »

Malgré l’ampleur des travaux qui restent à accomplir et le défi immense que représente l’ouverture d’un restaurant, le cuisinier semble parfaitement zen. « Je suis bien plus relax que mes pauvres partenaires », confirme-t-il. Sous ses airs moqueurs, le jeune chef cache difficilement l’admiration qu’il voue à ses deux associés. « Ils se sont attaqués au volet administratif et sont d’une efficacité redoutable. Je pensais que les délais seraient encore plus longs pour obtenir tous les documents. Heureusement qu’ils sont là… »

Imaginé au cours de l’automne dernier, le projet Chardo a tranquillement pris forme. Le concept a mûri, lentement mais sûrement, dans le cerveau des entrepreneurs. « Nous voulions un restaurant / bar à vins, qui propose des produits québécois, biologiques et naturels, détaille Anthony Mesko. Et nous avons ajouté un dernier critère : celui de cuisine sauvage. » Passionnés par nos forêts et cueilleurs à leurs heures perdues, les trois complices souhaitent amener « d’agréables surprises » dans les assiettes de leurs futurs clients.

« Amélie et Benoît pourront évidemment me donner leur avis, mais le menu, ça restera mon terrain de jeu. Je veux me faire plaisir, étonner, épater. Le menu n’est pas encore précisément défini, mais je sais qu’il suivra le rythme des saisons et celui de mes envies. Pour l’heure, les idées se bousculent dans ma tête. Quelques semaines avant l’ouverture, on se mettra aux fourneaux, on fera des tests, on retiendra les meilleurs plats, on adaptera les autres… J’ai hâte ! »

Gault & Millau encourage cinq « Jeunes Talents » québécois

(Crédit photo : Gault & Millau)

Pour suivre Gault & Millau Canada :

Mots-clés: 16 Montérégie
Palmarès / Classements
Concours
Chefs
Entrevue

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).