Annie Gauthier : Franchisée au grand cœur

5 février 2018 - Par Katherine Boisvert

« Le bonheur des clients débute par le bonheur des employés. » La phrase résume à merveille la philosophie chère à Annie Gauthier, propriétaire du St-Hubert de Val-d’Or. La franchise abitibienne a remporté à 11 reprises le Programme Excellence, qui distingue les meilleurs acteurs du réseau. La propriétaire attribue cet honneur à l’attention qu’elle porte tant à sa clientèle qu’à son personnel.

Diplômée de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, Annie Gauthier travaille dans le milieu de la restauration depuis 35 ans. « Les leçons que j’ai apprises à l’école me sont utiles chaque jour », souligne cette fille d’entrepreneurs. Même devant la pénurie de main-d’œuvre ou lors des pires tempêtes de neige, la franchisée de 52 ans estime qu’elle ne peut faire les choses à moitié, négliger le service à la clientèle ou fermer plus tôt. « Quand tu perds un client, il va manger ailleurs. Le reconquérir sera très difficile », note la sage propriétaire.

INNOVER POUR RECRUTER

La pénurie de main-d’œuvre frappe durement l’industrie, à Val-d’Or comme dans le reste du Québec. Après un quart de siècle dans le giron de St-Hubert comme serveuse, gestionnaire, puis franchisée, Annie Gauthier estime que 2017 aura été l’année la plus difficile de sa carrière. « On a été frappés par un ouragan. Notre vie professionnelle et personnelle en a pris un coup », confie la responsable de la franchise abitibienne.

Il y a peu, Annie Gauthier a donc redéfini ses objectifs, en engageant notamment une gestionnaire qui s’occupe uniquement de la formation. « Une excellente décision », selon la propriétaire.

En Abitibi, attirer de la main-d’œuvre est une tâche colossale, les jeunes étant davantage intéressés par le secteur des mines que par la restauration. Mais la dynamique franchisée a refusé de baisser les bras. Au contraire. Pour contrer la pénurie et parler à la nouvelle génération, elle imaginait voici quelques mois une efficace campagne de promotion en ligne, regroupant employés actuels et passés. La responsable estime que c’est en usant de créativité qu’elle parvient à se démarquer au sein d’une grande chaîne comme les rôtisseries St-Hubert. « J’innove en matière de service à la clientèle, en matière de ressources humaines », énumère-t-elle.

ESPRIT D’ÉQUIPE

Énergique et positive, Annie Gauthier est aujourd’hui à la tête d’une équipe de près de 150 employés, pour lesquels elle souhaite faire une réelle « différence ». Puisqu’elle croit en l’importance de renforcer l’esprit de famille, la franchisée de Val-d’Or a organisé en décembre dernier une journée de Noël à laquelle toute l’équipe était conviée. Ce jour-là, les clients ont été servis par d’anciens employés, aujourd’hui devenus notaire, avocate, infirmière ou enseignante, qui ont spontanément accepté de donner un coup de main à leur ancienne patronne. « C’est leur manière de nous remercier pour le temps et l’appui que nous leur avons offerts lorsqu’ils travaillaient pour nous », souligne une Annie Gauthier soudain émotive.

Et du temps, celle qui possède un certificat en animation avec les jeunes en offre énormément à ses employés. Toujours prête à mettre son tablier et son filet pour soutenir ses cuisiniers, la franchisée prend également le temps de réconforter un membre de son équipe ou d’envoyer des fleurs à l’employée qui vient de perdre sa grand-mère. Dernièrement, elle a encouragé ses troupes à écouter le documentaire Bye, dans lequel l’homme d’affaires Alexandre Taillefer aborde le suicide de son fils. Il y a quelques années, elle avait même loué une salle de cinéma pour s’assurer que ses employés voient le documentaire Dérapages de Paul Arcand, portant sur l’alcool au volant. « Je ne saurai jamais si j’ai fait la différence », fait-elle remarquer, songeuse mais fière.

Grande sportive, Annie Gauthier s’est mise à la course il y a huit ans. Accompagnée de quelques employés, elle a couru 10 kilomètres au Marathon d’Ottawa. « L’année suivante, il y en avait 11. L’an dernier, 32 employés m’ont accompagnée ! »

Dans cette édition




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.