Anne Rouge, cuisinière aux Résidences Distinction : « Il faut impliquer les aînés »

27 novembre 2019 - Par Marie-Ève Garon

Lors de la troisième édition des Prix reconnaissance employés ambassadeurs du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA), Anne Rouge, cuisinière aux Résidences Distinction de Granby, a reçu les honneurs pour son engagement exceptionnel. Le Regroupement a voulu souligner son important apport au niveau de la standardisation des pratiques, du respect des critères de qualité et de sa créativité à travers l’implantation de diverses activités, dont les ateliers de cuisine mis en place en collaboration avec la responsable des loisirs.

« J’ai choisi d’œuvrer auprès des personnes âgées parce que j’ai envie de travailler pour la société et d’y apporter un plus, confie la lauréate qui cumule 30 ans d’expérience dans le domaine. En résidence, on ne retrouve pas toujours des gens qui ont fait le choix d’être là, ça motive énormément mon travail de vouloir leur procurer du bien-être. »

Donner le meilleur de soi

Anne Rouge et les propriétaires des Résidences Distinction, Alain Fayle et Chantal Bruyère, ont voulu s’assurer d’optimiser l’efficacité des opérations et de maintenir les critères de qualité élevés dans les cuisines de leurs trois pavillons distincts. La standardisation des pratiques s’inscrit ainsi dans cette volonté d’offrir aux résidents une expérience basée sur l’excellence et la constance. « On veut que ce soit le meilleur possible, c’est pour ça qu’on travaille aussi fort chaque jour », assure la cuisinière. Elle estime par ailleurs important de favoriser l’échange et la participation des aînés à différentes activités : ateliers de cuisine, dégustations... « Si on veut que nos résidents s’impliquent, il faut leur proposer des choses qui les intéressent. Je veux aussi éveiller leur curiosité. Pour moi, il s’avère essentiel de rendre leur temps agréable. »

La lauréate constate que malgré un réel intérêt à vouloir sortir des sentiers battus lors d’anniversaires ou d’événements spéciaux, la grande majorité de la clientèle apprécie un menu traditionnel au quotidien. « On en profite lors des ateliers pour leur faire goûter des trucs qu’ils connaissent moins. Dans ce cadre-là, les participants apprécient beaucoup. » Soucieuse du bien-être d’autrui, la cuisinière mise sur la proximité et l’écoute afin de demeurer à l’affût des commentaires constructifs pouvant améliorer les pratiques de l’entreprise.

« Tout le personnel est formé pour prêter attention au confort, à la qualité de vie et au moindre changement dans l’état général des résidents. Nous avons tous à cœur le bien-être de chaque personne. Ça s’inscrit d’ailleurs dans la philosophie de l’entreprise. Ce Prix nous donne juste envie de continuer à faire encore mieux. »

(Sur la photo fournie par le RQRA, de gauche à droite : Alain Fayle, Anne Rouge, Chantal Bruyère et Marie-Claude Dion, responsable des communications au RQRA)

Pour suivre le RQRA :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.