brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Alfred Pro, le cellier intelligent pour les restaurateurs

 
23 juillet 2021 | Par Thibault Carron

D’abord dédiée aux collectionneurs et aux passionnés de vin, la jeune compagnie québécoise Alfred propose depuis 2018 aux restaurateurs un cellier intelligent. Alfred Pro offre ainsi une plateforme numérique de gestion de cave à vin élaborée autour de l’intelligence artificielle par des ingénieurs, des mathématiciens et des experts en restauration et en sommellerie.

« Ce que j’ai le plus aimé avec Alfred, c’est de ne plus avoir la tête dans les frigos, dans la comptabilité et dans la gestion. Je préférais être sur le plancher pour accueillir les clients et m’assurer de la qualité de leur expérience », raconte Ian Purtell, ancien directeur de la restauration du bistro de Beloeil Le Coureur des Bois et actuel expert en développement des affaires pour Alfred.

Après 25 ans d’expérience en restauration, il décide pour des raisons personnelles de rejoindre en 2019 sa « deuxième famille », avec laquelle il collaborait déjà depuis plusieurs années, afin de faire connaître cette nouvelle technologie dans le milieu de la restauration.

Un soulagement pour le restaurateur

De la réception des vins à la prise de commande suivante en passant par la mise en inventaire et la vente, l’équipe d’Alfred a identifié plusieurs étapes suivies par chaque restaurateur dans la gestion de leur cave. « On travaille sur la productivité. On vient regarder ce qui est énergivore et on l’élimine, comme la mise à jour manuelle de la carte papier des vins par exemple », avance Ian Purtell. Ce qui prenait entre sept et huit heures par semaine à l’ancien directeur de la restauration se fait aujourd’hui en quelques clics à partir de l’inventaire en temps réel de la cave.

L’intelligence artificielle derrière Alfred se nourrit également de données collectées depuis plus de dix ans par la compagnie auprès de professionnels du vin du monde entier afin de déterminer la « période optimale de dégustation » et les fluctuations de valeur marchande de chaque produit.

« Dans une cave comme celle du Coureur des Bois, qui variait entre 18 000 et 20 000 bouteilles, c’était impossible pour un sommelier de s’assurer de vendre tous les produits avant que certains n’entraînent une perte financière », affirme l’expert. Alfred permet ainsi au restaurateur de savoir quels vins prioriser avant leur déclin, mais aussi d’optimiser sa marge sur la vente d’alcool.

Suivre l’évolution de la main-d’œuvre

« Alfred ne sera jamais là pour remplacer le sommelier, mais plutôt pour le guider. Pour qu’il se concentre sur les goûts des clients et sur les accords, en prenant le temps de présenter le produit, le terroir, le propriétaire. Qu’il mette toute la viande autour de l’os pour faire vivre la magie », souligne Ian Purtell. La compagnie a également réalisé pendant la pandémie que la formation sur ses systèmes pouvait se réaliser à distance afin de permettre aux nouveaux employés de se faire la main avant même d’arriver au restaurant, réduisant ainsi les effets de la pénurie et de la rotation rapide de main-d’œuvre pour le restaurateur.

La plateforme d’Alfred est utilisée entre autres par la Cabane du Coureur, le restaurant H3 à Montréal, le bar à vin Rouge-Gorge, le restaurant Laurie Raphaël à Québec, le Manoir Hovey dans les Cantons-de-l’Est ou encore l’Estérel Resort dans les Laurentides. Profitant de la virtualisation de ses services et du tournant numérique qui se poursuit dans le secteur de la restauration depuis l’abandon du carnet de commande en papier, Alfred rêve aujourd’hui de « partir à la conquête » du Canada anglais, des États-Unis et du reste du monde.

Pour suivre Alfred :
sur le web : alfredsommelier.com
sur Facebook : Alfred

Mots-clés: Québec (province)
Technologie
Sommellerie
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).