À Domicile : Comme à la maison... sans les inconvénients !

1er février 2019 - Par Marie-Ève Garon

Le Groupe Sportscene, propriétaire de La Cage - Brasserie sportive, en collaboration avec l’entreprise lg2, propose un tout nouveau concept de cantine moderne sous la bannière À Domicile. Une première succursale, installée face au Carrefour Laval, a ouvert ses portes ce jeudi avec une proposition qui s’inscrit complètement dans l’air du temps.

« À Domicile est en quelque sorte le petit frère de la Cage, explique Jean Bédard, président et chef de la direction du Groupe Sportscene. C’est un endroit où les gens se servent eux-mêmes, où le menu (signé par le chef Louis-François Marcotte) est gourmand et où on mange dans un univers de jeux : babyfoot, shuffleboard, Pacman, jeux de société… » Le restaurant se veut convivial et tout est mis en place pour créer une expérience de restauration inédite en se sentant comme à la maison... mais sans les inconvénients. « On a justement un slogan en ce sens : "C’est comme le sous-sol de tes parents riches, sans tes parents riches", sourit Jean Bédard. On veut que les gens se sentent chez eux. » L’espace est divisé en cinq zones distinctes. Le design (lg2) est moderne, épuré et fort invitant.

À l’avant-garde des tendances

Soucieux de répondre aux réalités du marché et d’anticiper l’avenir, le groupe Sportscene a réfléchi afin de trouver un modèle d’affaires qui pourrait plaire aux consommateurs de demain. « Au départ, nous souhaitions voir de quelle manière il serait possible de convertir des locaux que nous laissions vides, suite à la relocalisation de certains de nos établissements, afin de pouvoir accueillir de nouvelles clientèles : milléniaux, groupes, familles, etc. On a donc fait des recherches dans le but de comprendre ce que ces jeunes consommateurs désirent en matière de restauration. »

Les tendances actuelles tendent vers l’authenticité, la traçabilité, l’excellent rapport qualité-prix, la rapidité et l’originalité. En plus de répondre à ces critères, À Domicile est un établissement cashless. « D’ici cinq ans, il n’y aura plus d’argent en circulation dans les restaurants, on a juste anticipé les choses. À tous les niveaux, nous avons misé sur l’avant-garde. » Sportscene travaille aussi sur une application avec laquelle les clients pourront commander au comptoir à partir de la salle à manger. « Les jeunes aiment créer leur repas selon leurs préférences et ici, ils pourront le faire à leur guise. C’est vraiment une cantine moderne ! »

L’agence de création lg2 a élaboré un concept global où chaque maillon participe à la cohérence du projet. « C’est très bien ficelé, autant le design et la marque que le marketing qui vise une approche différente en ce qui concerne la rétention de la main-d’œuvre. On leur fournit un cellulaire, ils ont leur salon privé, etc. » L’équipe a ainsi voulu s’adapter non seulement aux consommateurs, mais aussi aux employés de demain. « À Domicile est vraiment aligné sur ce qui fait vibrer les milléniaux. C’est aussi très authentique comme marque. »

Sportscene reconnaît tout le potentiel que représente sa nouvelle bannière, mais testera malgré tout le concept avant de le dupliquer. « Si tout va bien, c’est un produit qu’on verrait parfaitement, entre autres, dans des marchés près des universités. C’est à suivre… »

JPEG

(Photos fournies par Sportscene)

À Domicile ,2 900 boulevard le Carrefour, Laval :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.