dark_mode light_mode
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

70,40 %… des entreprises du secteur 72 (hébergement et restauration) ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur cinquième année d’opération.

 
1er février 2021 | Par Christian Latour | Chasseur de connaissances | Mérici Collégial Privé

LES FAILLITES DANS LE SECTEUR INDUSTRIEL 72

Les faillites et fermetures des entreprises du secteur hébergement et restauration sont la plupart du temps causé par un manque d’expérience, une mauvaise planification financière. un manque général de compétence en gestion.

Bizarrement, même si des techniques de gestion sophistiquées existent, elles sont, la plupart du temps, peu ou pas utilisées par les exploitants qui sont en difficultés.


LES SERVICES D’HÉBERGEMENT ET DE RESTAURATION (secteur 72)

Selon les informations contenues dans le rapport produit par l’association des restaurateurs du Québec — Profil et performance de la restauration Québécoise, Édition 2019 (p. 37) [1], nous sommes confrontés à une situation désolante :

ANNÉE 1

23,50 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant même d’avoir fêté leur première année d’opération.

Taux de survie après 1 année → 76,5 %

ANNÉE 2

44,10 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur deuxième année d’opération.

Taux de survie après 2 années → 55,9 %

ANNÉE 3

56,40 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur troisième année d’opération.

Taux de survie après 3 années → 43,6 %

ANNÉE 4

64,70 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur quatrième année d’opération.

Taux de survie après 4 années → 35,3 %

ANNÉE 5

70,40 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur cinquième année d’opération.

Taux de survie après 5 années → 29,6 %

ANNÉE 6

75,50 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur sixième année d’opération.

Taux de survie après 6 années → 24,5 %

ANNÉE 7

79,60 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur septième année d’opération.

Taux de survie après 7 années → 20,4 %

ANNÉE 8

82,90 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur huitième année d’opération.

Taux de survie après 8 années → 17,1 %

ANNÉE 9

84,70 % des entreprises du secteur hébergement et restauration ferment leurs portes avant d’avoir fêté leur neuvième année d’opération.

Taux de survie après 9 années → 15,3 %


MOTS DE LA FIN

Inévitablement, dans un marché où il y a trop de restaurants et pas assez de clients (et de personnels), il n’y a que les entreprises de restauration alimentaire, qui sont les mieux gérés et qui offrent aux consommateurs et aux autres parties prenantes les propositions de valeurs les plus attractives qui peuvent survivre.


⬅️ Profil et Performance de la restauration Québécoise, Édition 2019


MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour


Pour communiquer avec Christian Latour 😎

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA


Notes

[1Les données publiées par l’ARQ on comme source : Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec. Taux de survie des nouvelles entreprises au Québec, édition 2008, Québec, 2008, p. 43

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).






arrow_right
Semaine #21
-7.44 %arrow_drop_down
0.11 %arrow_drop_up
0.14 %arrow_drop_up
De quoi s'agit-il ?
Cliquez ici