30 membres pour ses 30 ans : Le réseau Ôrigine se renforce en pleine crise

 
6 mai 2020 | Par Pierre-Alain Belpaire

En annonçant ce mardi l’arrivée du Petit Manoir du Casino au sein de son réseau, Ôrigine artisans hôteliers a frappé fort. Très fort. Cette adhésion permet en effet au regroupement d’atteindre le cap des 30 membres l’année-même de son trentième anniversaire. Surtout, elle vient conclure une superbe quinzaine et confirmer une impressionnante accélération : en deux semaines à peine, Ôrigine a accueilli sept nouveaux établissements (voir la liste ci-dessous).

« Les hôteliers comprennent qu’en ces temps de crise, l’union fait la force et qu’ensemble, ils se relèveront plus vite et mieux, estime Isabelle Gagnon, directrice générale du réseau coopératif québécois d’auberges et d’hôtels indépendants. Franchir le cap des 30 pour nos 30 ans, c’est symbolique, évidemment, mais cela nous donnera également une vraie force de frappe. »

Dès le début de la crise, les responsables d’Ôrigine ont indiqué, à qui voulait bien les entendre, qu’ils se tenaient prêts à aider leurs affiliés mais également de futurs membres potentiels. « Nos portes leur sont ouvertes, nous indiquait-on déjà le 3 avril dernier. Demain plus que jamais, notre réseau sera pertinent. » Un message qui semble avoir trouvé plus d’une oreille attentive : au cours des dernières semaines, plusieurs propriétaires et gestionnaires ont contacté le réseau pour faire part de leur envie et de leur intérêt de venir grossir ses rangs. Mais, rappelle la directrice, pas question de privilégier la quantité au détriment de la qualité. « On reste sélectifs : on veut garder le sens de notre réseau. » Invitée à dévoiler des objectifs chiffrés et éventuellement revus à la hausse, Isabelle Gagnon, raisonnable, se contente d’indiquer qu’elle serait « très heureuse » de totaliser 40 membres.

Potentiel québécois

En ces temps de COVID-19 mais, surtout, lorsque la relance sera amorcée, c’est principalement sur le plan des communications et du marketing qu’Ôrigine pourra aider et accompagner ces quelques dizaines d’hôtels et d’auberges indépendants. « On est une coopérative de solidarité, rappelle la dirigeante. On met chaque année un demi-million de dollars en marketing, qui s’ajoute aux efforts des membres. On a également des produits vedettes, comme les cartes-cadeaux uniques qui peuvent être utilisées partout dans le réseau. »

Du Premier ministre François Legault au patron de l’Alliance de l’industrie touristique Martin Soucy en passant par l’honorable Liza Frulla, nombre de voix se sont récemment élevées pour inviter et inciter les Québécois à passer leurs prochaines vacances au Québec, à visiter leur propre province. Un discours qui, évidemment, plaît à Isabelle Gagnon. « Convaincre et séduire les Québécois, on travaille fort là-dessus, souffle-t-elle. Dans les prochaines semaines, vous allez beaucoup entendre parler d’Ôrigine ! »

Alors que les acteurs de l’industrie québécoise des HRI s’organisent pour survivre et que plusieurs associations et organisations semblent (très) durement touchées, le dynamique réseau coopératif pourrait bien, à l’inverse, sortir renforcé de cette terrible période et avoir véritablement changé de statut. « On le souhaite en tout cas », confie sa directrice générale. Qui nous promet une autre entrevue lorsqu’Ôrigine accueillera son 40e membre. Rendez-vous dans deux semaines ?

Les nouveaux venus :
21 avril : Hôtel Le Crystal, Montréal
23 avril : Auberge du Vieux-Moulin, Lanaudière
24 avril : Hôtel Lévesque, Rivière-du-Loup
28 avril : Moulin Wakefield & Spa, Outaouais
30 avril : Saint-Sulpice Hôtel, Montréal
1 mai : Hôtel Monfort, Nicolet
5 mai : Petit Manoir du Casino, La Malbaie
 

(Photo : Petit Manoir du Casino, photo fournie par Ôrigine)

Pour suivre Ôrigine artisans hôteliers :

Mots-clés: Québec (province)
Marketing
Gestion
Anniversaire
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).