30 ans du Whisky Café : Les secrets d’un doyen discret

29 novembre 2018 - Par Pierre-Alain Belpaire

Peter Metz est propriétaire du Whisky Café depuis quelques mois à peine. Mais l’« histoire d’amour » qu’il vit avec cet établissement ne date pourtant pas d’hier. « Je suis passionné par ces lieux. Durant une bonne vingtaine d’années, j’y suis venu trois fois par semaine, confie-t-il. J’y ai découvert plein de bons produits. J’y ai vécu énormément de beaux moments. Et j’y ai même demandé ma femme en mariage… »

Lorsqu’il récupère les clés de cette institution montréalaise en mars dernier, ce passionné se jure de poursuivre les efforts des prédécesseurs et de ne pas bousculer les habitudes d’un public aussi fidèle que connaisseur. « Ma mission, c’est de continuer à leur faire découvrir de nouveaux produits, de les accueillir le mieux possible. »

Si nombre de visiteurs poussent les portes du Whisky Café pour déguster l’un des 700 spiritueux que possède l’endroit ou pour profiter de son impressionnante réserve de cigares, plusieurs succombent également au charme des lieux. Ambiance cozy, lumières tamisées, musique discrète invitent à la confidence et aident à tenir une conversation. « C’est devenu assez rare de nos jours, intervient le propriétaire. Et pour déguster un bon verre, le décor et l’ambiance sont essentiels ! »

Dans ce décor chic et art déco, imaginé par le designer Gervais Fortin et resté quasiment inchangé depuis l’inauguration en 1989, Peter Metz accueille désormais une jeune génération particulièrement curieuse. Renseignée, informée, connectée, cette clientèle ose, tente et innove. « Ils vont vouloir goûter ce que leurs parents boivent, ce que leurs proches boivent, mais ils vont aussi nous demander de leur servir un whisky plus rare parce qu’ils en ont lu une bonne critique sur Internet. Ils nous posent des questions. Beaucoup de questions. Et pour nous, c’est évidemment plaisant de satisfaire leur curiosité. »

Alors qu’il s’apprête à célébrer en grandes pompes le 30e anniversaire de son établissement, Peter Metz sait que le plus difficile reste à venir. « Le principal défi, ce sera de tenir. J’aimerais vous dire que le Whisky Café sera encore là dans 30 autres années mais dans notre industrie, on sait que ce sera compliqué. Atteindre le cap des 30 ans, c’est déjà exceptionnel et très particulier. » Pour remplir ces nouveaux objectifs, le maître des lieux peut compter sur un staff exemplaire et tout aussi passionné que lui, au sein duquel certains employés comptent plus de 20 ans de carrière au Whisky Café. « Et ça aussi, c’est assez exceptionnel dans notre industrie. »

(Crédit photo Gaëlle Vuillaume)

Pour suivre le Whisky Café :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.