30 ans, 20 succursales : Le succès 100 % québécois de la bannière Piazzetta

10 juin 2019 - Par Marie-Ève Garon

La Piazzetta célèbre cette année son 30e anniversaire. La marque, qui compte maintenant 20 succursales, s’inscrit à part entière dans le paysage québécois grâce notamment à la mission qu’elle s’est donnée de servir des plats concoctés avec plus de 70 % d’ingrédients locaux et sans aucun agent de conservation. Après que les fondateurs eurent quitté l’aventure en 1998, c’est Éric Duguay qui reprit le flambeau et assure depuis lors la présidence de la Société de franchises Piazzetta.

« Au départ, les propriétaires du Hobbit Bistro, situé dans le Vieux-Québec, ont acheté le local de l’autre côté de la rue [qui accueillera la première Piazzetta] afin d’éviter de devoir faire face à une éventuelle concurrence, note Valérie Chouinard, directrice des communications et du marketing pour la Société de franchises Piazzetta. Ils n’étaient que deux personnes aux commandes, avec une modeste carte où on ne retrouvait que quatre variétés de pizza, une sorte de bière et un seul gâteau au chocolat. » Rapidement, l’engouement pour l’enseigne se fait sentir, entre autres, parce que la pizza à croûte mince, de type européen et contenant peu d’ingrédients, représente à l’époque une importante innovation dans ce secteur d‘activité.

Fort de leur succès, les fondateurs ouvrent alors les portes d’une seconde succursale sur l’Avenue Cartier à Québec, puis d’une troisième, à Lévis. « À ce moment-là, plusieurs entrepreneurs ont commencé à démontrer de l’intérêt pour développer le modèle d’affaires en franchise. La Piazzetta a donc commencé à grandir et les menus à être davantage élaborés. » La responsable mentionne que la philosophie de l’entreprise mise sur l’implication du franchisé dans sa succursale. « Une personne qui voudrait seulement agir en tant qu’investisseur, ne serait pas acceptée dans le groupe. » C’est ainsi que le petit bistro de quartier est devenu une chaîne 100 % québécoise qui se retrouve tant dans les grands centres que dans plusieurs régions du Québec.

Un produit purement québécois

L’arrivée d’Éric Duguay à la présidence de la Société semble avoir apporté une ouverture sur le monde se traduisant par l’ajout de nouvelles saveurs internationales au menu de la bannière. « Le président est quelqu’un qui est constamment en recherche et développement, toujours en quête de goûts particuliers, de plats signature qui feront en sorte que les clients auront le goût de se déplacer. Comme tout est préparé dans nos cuisines, le côté frais et fait maison est vraiment très important. » L’équipe mise d’ailleurs sur cet aspect pour séduire et fidéliser sa clientèle.

« Avec les années, les coûts de production ont augmenté, mais comme nous avons une cuisine centralisée, on a toujours été en mesure d’offrir la meilleure qualité à un prix concurrentiel. On ne veut jamais que le client soit pénalisé parce que nous sommes des restaurants de quartier et que nos clients reviennent sur une base régulière. » Le fleuron québécois a, de toute évidence, réussi à créer un sentiment d’appartenance pour son enseigne qui, pour plusieurs, représente aujourd’hui un gage d’authenticité et de satisfaction. « Nos porte-paroles, ce sont nos clients. Pour eux, nous sommes une valeur sûre. »

Après trois décennies, la Piazzetta garde le cap et les gestionnaires du réseau continuent de s’inspirer à la fois des demandes de leur clientèle et de l’effervescence autour des produits québécois. « Nous avons énormément de producteurs au Québec qui nous apportent des idées, nous échangeons beaucoup. Ils sont notre source d’inspiration ! » La chaîne vise maintenant, avec ses nouvelles boîtes gourmets, le marché des entreprises : gens d’affaires, réunions d’équipe, repas sur le pouce… « C’est tout nouveau, nous continuons de développer le concept, mais ça fonctionne déjà très bien. Les gens n’ont plus toujours le temps de se déplacer pour dîner, on s’est adaptés à cette réalité. »

Pour souligner les 30 ans de la bannière, les franchisés s’impliqueront dans leur milieu et feront dons de 30 000 pizzas aux banques alimentaires du Québec. « Les employés sont aussi très heureux de mettre la main à la pâte, ça crée un beau sentiment d’appartenance. » Depuis sa création en 1998, le Fonds Generosa a remis plus de 590 000.00 $ en dons à des organismes venant en aide à des personnes malades ou défavorisées de la province.

Quant à l’avenir, la Société de franchises Piazzetta entend mettre l’emphase sur ses succursales existantes et sur son menu destiné aux entreprises. « Tous nos investissements se concentreront sur l’amélioration de nos 20 succursales afin de les optimiser et de perdurer dans le temps. »

(Photo fournie par la Société de franchises Piazzetta)

Pour suivre la Piazzetta :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.