25 ans d’Amerispa : « Le bien-être n’a jamais été aussi populaire dans l’hôtellerie »

22 octobre 2019 - Par Marie-Ève Garon

La bannière de centres de santé et de beauté Amerispa, pionnière dans le domaine des spas d’hôtels, célèbre cette année son 25e anniversaire. L’entreprise québécoise, qui a vu le jour en 1994 à l’Auberge Godefroy de Bécancour, compte aujourd’hui 15 adresses à travers la province. C’est sans conteste au cours de la dernière décennie que la marque a connu sa plus forte croissance, notamment due au fait que la culture du bien-être, autrefois considérée comme un luxe, s’est grandement démocratisée.

« En 2003, nous avions connu une période de développement importante et fort stimulante avec l’ouverture de trois spas d’hôtels, soit à Montréal, Laval et Mont-Tremblant, mentionne Caroline Mandréa, directrice marketing chez Amerispa. Même si notre expertise se situe à la base en milieu hôtelier, nous avons également eu l’opportunité, dans les dernières années, d’ouvrir deux spas nordiques à Morin-Heights (2010), dans les Laurentides, et à Cantley (2012), en Outaouais. »

Par ailleurs, la bannière ouvrait, en 2017, son quatrième spa au sein des hôtels Fairmont, au Reine Élizabeth de Montréal. Ce fut l’occasion pour l’entreprise de créer Moment Spa, une marque distinctive spécialement conçue pour les établissements faisant partie du groupe Fairmont. « C’était assurément un moment clé pour nous », ajoute-t-elle.

Un incontournable pour les hôteliers

La perception de la clientèle face aux services offerts dans un spa en milieu hôtelier a énormément évolué au fil du temps. Selon la directrice, ce type de service représente aujourd’hui, au même titre que la gastronomie, un véritable atout pour un établissement tant en ce qui concerne le tourisme d’affaires que d’agrément. « C’est un facteur de conversion pour un hôtel maintenant, c’est-à-dire que les clients envisagent leur séjour par rapport à cette offre de bien-être. Le fait de prendre du temps pour soi est beaucoup plus accessible qu’auparavant. Le bien-être n’a jamais été aussi populaire dans le secteur hôtelier. »

Selon une étude de Global Wellness, le tourisme de bien-être et l’industrie du spa sont parmi les secteurs les plus prometteurs au monde. Au Canada seulement, les voyageurs ont réalisé 27,5 millions de séjours de bien-être en 2017. « Et ceux-ci se font principalement dans les hôtels où l’offre de spa est présente. »

Un engouement sans précédent

Face à une demande en perpétuelle croissance, le secteur a vu poindre une concurrence féroce. « Depuis environ 10 ans, de gros joueurs se sont intégrés dans le domaine. C’est un défi auquel nous avons dû faire face. » L’entreprise a également travaillé sans relâche afin de changer les mentalités à l’égard des spas d’hôtel, à savoir que l’accès n’est pas réservé à l’usage exclusif de la clientèle qui y séjourne. « Nous avons fourni beaucoup d’efforts pour démontrer que les clients locaux pouvaient eux aussi bénéficier non seulement des soins et des services du spa, mais également des installations de l’hôtel. »

Caroline Mandréa précise d’ailleurs qu’un travail de fidélisation a été effectué auprès de cette clientèle locale afin de lui donner des avantages concrets, à travers des programmes de fidélité qui récompensent les visites du client dans les diverses succursales de la bannière. « C’est quelque chose qu’on travaille de façon constante avec nos partenaires hôteliers dans le but d’offrir des promotions et des forfaits qui séduisent ce type de clientèle, qu’on verra en semaine par exemple, sans qu’elle ait besoin de débourser pour une nuitée. »

À l’avenir, la responsable estime que les séjours liés au bien-être continueront assurément de se diversifier et de gagner en popularité. « Ça s’inscrit maintenant dans une démarche hôtelière globale avec l’offre de restauration, le gym, les cours de yoga offerts à la clientèle… Le bien-être évolue et passe par plusieurs piliers qui vont bien au-delà d’un soin. »

Amerispa en chiffres :

  • 15 établissements à travers le Québec
  • 13 centres affiliés à des hôtels et centres de villégiature
  • 2 spas nordiques en pleine nature
  • Une appellation exclusive pour ses centres situés dans les hôtels Fairmont du Québec : Moment Spa
  • Plus de 325 thérapeutes et esthéticiennes diplômés
  • Plus d’une cinquantaine de soins haut de gamme
  • Plus de 190 salles de soins
  • Plus de 70 stations de manucures et pédicures

(Photos de l’hôtel Le Bonne Entente et du Reine Élizabeth fournies par Amerispa)

Pour suivre Amerispa :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.