Blogue du prof
Accueil > WIKI HRI > Une nouvelle réalité… Les consommateurs se font plus confiance les uns aux (...)

LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Une nouvelle réalité… Les consommateurs se font plus confiance les uns aux autres qu’aux entreprises

L’activité marketing est une des 9 activités clés des entreprises de restauration alimentaire.
24 avril 2013 - TAGS

par Christian Latour


INTRODUCTION

Chaque fois que des modifications apparaissent dans l’environnement, le comportement des consommateurs se modifie… en conséquence, les entreprises doivent s’adapter.

✓ Selon Charles Darwin, « Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements (de l’environnement).

LES CHANGEMENTS OBSERVÉS

Aujourd’hui, selon Philip Kotler et al. (2012, p. 42) [1]« Les consommateurs se font plus confiance les uns aux autres qu’aux entreprises. La montée des médias sociaux traduit cette migration de la confiance des consommateurs des entreprises vers les autres consommateurs. »

« Le rôle des consommateurs se modifie. Ils ne sont plus des personnes isolées, mais sont reliés les uns aux autres ; mieux informés, ils ne sont plus inactifs, mais actifs... » — Kotler et al. (2012, p. 27)

« Aucune marque qui pratique le mensonge n’est en mesure de survivre quand le bouche-à-oreille devient le nouveau support publicitaire et que les consommateurs croient plus des inconnus au sein de leur communauté que les entreprises. » — Kotler et al. (2012, p. 49)

LE BOUCHE-À-OREILLE EST PLUS CRÉDIBLE QUE LA PUBLICITÉ

Selon une enquête mondiale menée en 2009 par la compagnie Nielson «  [2], les consommateurs font de moins en moins confiance à la publicité. Ils se tournent vers le bouche-à-oreille comme une forme nouvelle et crédible d’information dans laquelle ils ont confiance.

Environ 90 % des consommateurs interrogés lors de cette étude font confiance aux recommandations de personnes qu’ils connaissent.

Selon cette même étude, 70 % des consommateurs croient aux opinions des clients mises en ligne.

LA CONFIANCE EST L’ÉLÉMENT CENTRAL SUR LEQUEL LES ENTREPRISES DOIVENT DÉSORMAIS MISER

Selon Bernard Brault [3] :

“Dans un système économique de libre marché, la confiance est l’élément central qui permet d’établir nos relations et nos transactions d’affaires.”

“Le système économique et le réseau complexe de relations économiques reposent sur la confiance de tous les intervenants, sur ce fragile équilibre entre le risque et la sécurité.”

LES ENTREPRISES DOIVENT S’ADAPTER

Le bouche-à-oreille est, sans contredit à l’heure actuelle, le « moyen » d’influence, à la fois, le plus crédible et le plus efficace qu’une entreprise puisse utiliser.

✓ Selon le chef Jérome Ferrer… C’est même le bouche-à-oreille qui est la clé du vrai succès, mais il ne fonctionne à plein qu’à partir d’un certain moment...

.........

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de (gestion / réflexion) du restaurateur presque parfait ☺


Notes

[1Philip Kotler est considéré comme le père du marketing moderne. Il est également considéré par le Wall Street journal comme l’un des six penseurs d’affaires les plus influents du monde.

[2Personal Recommendations and Consumer Opinions Posted Online Are the Most Trusted Forms of Advertising Globally », press release, New-York : The Nielson Company, July 7, 2009.

[3Breault Bernard (2002, p. 5). Exercer la saine gestion — Fondements, pratique et audit. Montréal : Publication CCH Ltée.

Il n'y a actuellement aucun commentaire en réponse à cet article.

Ajouter un commentaire



X