Trinet Lost & Ship : À peine retrouvé, déjà renvoyé

5 septembre 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Des vêtements, des appareils électroniques, des bijoux… Chaque année, près de 50 millions d’objets sont oubliés dans les hôtels américains. Malheureusement, bien peu retrouvent un jour leur propriétaire. Processus complexes, démarches onéreuses et délais interminables découragent généralement les hôteliers et les distraits voyageurs. Pour remédier à cela, Trinet Transportation, active depuis plus de deux décennies dans les transports routier, aérien et maritime, propose depuis fin juin une nouvelle application, Trinet Lost & Ship.

« L’idée, relativement simple, est née suite à la mésaventure vécue par l’un de nos dirigeants, sourit Nicolas Blaquière, agent au développement commercial au sein de Trinet. Il avait oublié sa brosse à dents électrique dans un hôtel. La récupérer fut un véritable casse-tête, long de plusieurs semaines. Comment se pouvait-il qu’une requête aussi simple se transforme en un tel parcours du combattant ? Pour nous qui œuvrons dans le transport et la logistique, c’était tout simplement inimaginable. »

Pour venir en aide aux professionnels de l’hébergement, les équipes de Trinet conçoivent donc une application, 100 % gratuite, qui gère l’inventaire des objets trouvés et organise leur renvoi vers les clients. « Notre objectif est double : simplifier les démarches et accélérer le processus », confie Jessica Meloche, directrice du développement commercial.

Lorsqu’un employé retrouve un objet et le rapporte au superviseur, il suffit à ce dernier de l’« encoder » dans le système en le décrivant, en indiquant le numéro de la chambre, en prenant éventuellement une photo… Le client qui séjournait dans la chambre reçoit immédiatement une notification. Après avoir entré certaines données et s’être vu proposer différents prix, il ne lui reste qu’à sélectionner le renvoi le plus rapide ou le tarif le plus avantageux. L’hôtel, de son côté, reçoit un bon de commande, le choix de la boite, les documents pour un éventuel passage aux douanes... Et voilà l’objet en route vers son propriétaire !

« Fini les appels aux transporteurs, les négociations et soumissions, les échanges de formulaires… Tout peut être réglé en deux ou trois minutes à peine, souffle Jessica Meloche. Et si le client n’est pas à l’aise avec les nouvelles technologies, il peut demander à l’hôtel de s’occuper du dossier. »

Utilisée depuis quelques semaines par différents hôtels québécois mais aussi dans des aéroports et casinos, Trinet Lost & Ship devrait rapidement franchir les frontières de notre province. L’application pourrait également séduire les propriétaires de restaurants ou d’institutions. « Les possibilités sont infinies », se réjouit Nicolas Blaquière.


Pour suivre Trinet Lost & Ship :
- Sur le Web : trinetlostandship.com
- Sur Facebook : Trinet Transportation
- Sur LinkedIn : Trinet Transportation
- Sur place : 2101 Boulevard Saint Régis, Dollard-des-Ormeaux

Magazine
PUBLICITÉ
X