Taxer les jeunes clients pour compenser leurs maigres pourboires ?

13 novembre 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Lorsqu’elle a consulté la facture reçue après avoir commandé un simple milkshake dans un établissement du New Jersey, Bella, une jeune fille de 11 ans, s’est étonnée d’y trouver une mystérieuse taxe supplémentaire. Lorsque sa mère, Mélissa, s’était rendue au Wayne Hills Diner un peu plus tôt, elle n’avait pas dû payer cette surcharge.

Interrogés par les journalistes de CBS, les responsables du restaurant ont confirmé avoir introduit une « teen tax », une taxe supplémentaire visant à compenser les pourboires faibles, voire inexistants, laissés par les plus jeunes clients. L’avocat des propriétaires du Wayne Hills Diner a argumenté que des groupes d’enfants et d’adolescents passaient parfois plusieurs heures dans l’établissement « sans jamais laisser de pourboire ». Il a également souligné que le menu mentionnait que « la direction se réservait le droit d’ajouter un 18 % de taxe/pourboire ».

L’explication n’aura pas suffi à apaiser la colère de la mère de famille : « Ma fille a donc donné un double pourboire car elle n’était pas au courant de cette taxe rajoutée sur sa facture. (...) Si vous le faites, faites-le au moins pour tout le monde, enfants comme adultes ! »

(Photo prétexte / pixabay)

Magazine
X