Sarah Karook (Crudessence) : « Le défi ? Convaincre ta grand-mère ! »

16 mars 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Elle a le verbe rapide. Un large sourire dans la voix. Et un enthousiasme des plus contagieux. Sarah Karook, la nouvelle chef exécutive de l’enseigne Crudessence, évolue depuis déjà 15 ans dans l’univers de la cuisine végétale. Voici quatre ans, la native d’Ottawa décidait de rejoindre la bannière créée par David Côté et Mathieu Gallant. Elle en devient aujourd’hui l’une des ambassadrices principales, elle qui a récemment redéfini les menus des trois restaurants et six comptoirs que compte présentement Crudessence. « Mais l’important, c’est le groupe, l’équipe, s’empresse-t-elle de préciser. On a un superbe esprit de famille, une belle atmosphère. »

En acceptant le poste, la jeune femme s’est fixé un défi de taille : faire connaître et rendre encore plus accessible ce style de nourriture. « Un immense chantier ! Le régime végane devrait être à la portée de tout le monde, compris de tous. Je veux faire en sorte que même ta grand-mère aura envie d’y goûter », lâche Sarah Karook dans un grand éclat de rire.

Pour parvenir à démocratiser cette alimentation vivante, la chef a composé un menu coloré, inspiré de son enfance et des plats chaleureux que lui préparait sa mère. « Elle est là, la clé pour toucher davantage de consommateurs : utiliser des produits qu’ils connaissent déjà, des saveurs qu’ils apprécient déjà. Cela facilite la transition. Le souvenir d’un barbecue familial ou d’une soirée entre amis pourrait faire craquer n’importe qui », parie-t-elle.

Rafraîchissant, chaleureux, simple mais travaillé, innovant : le style de Sarah Karook n’est guère aisé à définir. C’est elle, dès lors, qui nous vient en aide : « My food, it’s like a nice warm hug ! » Bien utile en ces lendemains de tempête…

(Crédit photo : Crudessence)

Pour suivre Crudessence :
- Sur le Web : crudessence.com
- Sur Facebook : Crudessence
- Sur Instagram : crudessence

Magazine
X