Rien ne s’invente, tout se réinvente

19 juin 2017 - Par Robert Dion

Le café est (et sera probablement toujours) la boisson la plus vendue au pays. Mais elle a bien changé. Avant, c’était un produit général, commun. Aujourd’hui, c’est un produit de spécialité, de créneau. Avant, c’était « le même café pour tout le monde ». Maintenant, c’est « à chacun son café. » Le scénario est semblable du côté des boissons gazeuses. Avant, on avait « la blanche » et « la brune ». Maintenant, on a droit à tout un arc-en-ciel de variétés. Et on pourrait continuer comme ça longtemps avec des exemples dans toutes les catégories de boissons où les choix traditionnels se sont vus être rejoints par une batterie de nouveaux produits.

C’est notamment la technologie qui a permis cette évolution de l’offre. Par exemple, le concept des désormais populaires McCafé repose entièrement sur la technologie d’une machine. Là où il y a de l’innovation, il y a de la technologie qui engendre de nouveaux produits. Par exemple, les nouvelles machines distributrices permettent une multitude de combinaisons de produits et de saveurs. Mais au-delà de l’équipement, il y a aussi le produit qui prend toute son importance.

La boisson est la catégorie de produits qui a le plus évolué au cours des dernières années. À cause du snacking, des occasions de repas différentes, puis parce qu’elles sont devenues attrayantes, énergisantes ou reposantes, les boissons ont révolutionné le service alimentaire.

Quand vous repensez à votre menu, pensez aussi à évaluer votre offre en boissons, comme vous le faites pour les plats. Surtout dans le prêt-à-emporter, la livraison et le snacking, les choix de boissons deviennent de plus en plus importants et attrayants pour le client. Soyez innovant et différenciez-vous... Vous saurez en tirer profit !

Robert Dion, éditeur
rdion@hrimag.com

X