Plus de petits-déjeuners pour les écoles défavorisées

18 janvier 2018

Un petit-déjeuner sera offert aux enfants des 725 écoles primaires en milieu défavorisé à compter de septembre prochain. Cette mesure est prévue dans la stratégie Tout pour nos enfants, destinée aux moins de huit ans et dévoilée mardi par le gouvernement Couillard. D’ici 2022, Québec compte investir près de 1,4 G$ pour offrir aux 800 000 enfants de 0 à 8 ans les mêmes chances de réussir.

« Entre 0 et 8 ans, les enfants vivent des phases cruciales de développement qui influencent leur avenir. Nous agissons tôt pour que nos tout-petits bénéficient de tout le soutien nécessaire, que ce soit sur les plans physique et moteur, socio-affectif, cognitif ou langagier, a expliqué Luc Fortin, ministre de la Famille. C’est une bonne nouvelle pour nos tout-petits, leurs familles et tout le réseau de la petite enfance ! »

Ces petits-déjeuners nutritifs seront offerts aux enfants du premier cycle du primaire grâce à un partenariat entre le ministère de l’Éducation et le Club des petits-déjeuners. Présentement, 300 écoles défavorisées ont accès à cette offre.

Le gouvernement Couillard indique aussi qu’un projet-pilote sera réalisé dans les services de garde éducatifs à l’enfance en milieu défavorisé.

(D’après communiqué)
 
Pour connaître les autres mesures :
- Tout pour nos enfants

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.