Manuel de gestion/réflexion
Accueil > WIKI HRI > Manuel de gestion/réflexion... la lettre P

LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Manuel de gestion/réflexion... la lettre P

pour mettre un peu d’ordre dans nos connaissances.
2 avril 2012 - TAGS

par Christian Latour


Dans ce billet et dans les 10 prochains, afin de mettre un peu d’ordre dans nos connaissances, je vais vous présenter différents sujets en les classant (comme dans un dictionnaire) de A jusqu’à Z.

4P de Jerome McCarthy (produit, prix, (em)placement et promotion)

« Le marketing est sensé dicter, ou au moins inspirer, la stratégie de l’entreprise. Son rôle consiste à rechercher de nouvelles opportunités, à appliquer soigneusement la segmentation, le ciblage et le positionnement (STP, pour segmentation, targeting et positioning), s’assurant ainsi que les efforts de l’entreprise vont dans la bonne direction. Ensuite, les spécialistes du marketing sont censés peaufiner les 4P — produit, prix, (em)placement et promotion — en veillant à ce qu’ils soient cohérents entre eux et avec la stratégie STP. Après quoi ils doivent exécuter le plan et suivre attentivement les résultats. » — Philip Kotler (2016, p. 7-8)

Packaging

Définition

Pageau François

✓ Les facteurs de succès pour réussir en restauration... selon François Pageau professeur à l’ITHQ

Pain

Comme matière à réflexion, voici une citation de Burt Lancaster : « Je juge un restaurant par son pain et son café. »

✓ « […] je prévois que tout le monde fera payer son pain d’ici 2018. Pas pour faire de l’argent, mais pour ne pas en perdre et pour éviter le gaspillage. » - François Blais HRImag, Automne 2017)

Paradigme

Il s’agit d’une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (modèle conceptuel, théorie de référence, courant de pensée, mode de perception utilisé, hypothèse ou cadre de référence). Dans son sens le plus général, il désigne la façon dont nous voyons le monde, le percevons, le comprenons, l’interprétons.

Selon Kuhn (1983, p.45) : un paradigme est un modèle, un schéma accepté à une époque donnée par une communauté de chercheur.

Paradoxe

Paradoxe… du sur mesure dans un monde qui s’internationalise, se mondialise, se globalise…

Les marchés se globalisent pendant que la consommation s’hyper segmente. Les consommateurs deviennent de plus en plus exigeants, ils sont à la recherche d’une offre personnalisée… Les gens veulent vivre comme des villageois dans un monde devenu global.

Paradoxe… obésité croissante dans un monde obsédé par la minceur.

Paradoxe… « j’aime beaucoup sortir au resto et j’aime également beaucoup rester à la maison »

Les restaurateurs sont confrontés avec une réalité qui peut paraître assez surprenante. Les bons consommateurs de restaurants sont souvent déchirés entre le cocooning et la sortie au resto. Ils aiment les deux pour qu’ils penchent vers l’un ou l’autre ce n’est uniquement qu’une question de détail.

Pareto (Principe de Pareto)

Le principe de Pareto, aussi appelé principe des 80/20 ou encore loi des 80/20, est le nom donné à un phénomène empirique constaté dans certains domaines : environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Ce fait a été décrit par l’économiste Vilfredo Pareto (1848-1923) à propos de la distribution des richesses. Il a été également appliqué à d’autres domaines comme le contrôle qualité. On considère souvent que les phénomènes pour lesquels ce principe est vérifié suivent une forme particulière de distribution de Pareto. Source Wikipédia

Loi de Pareto ou la loi des 80/20

« Dans tout système complexe, une minorité d’entrées produit la majorité des sorties. » — Josh Kaaufman (2013, p. 426)

Part de marché

Pourcentage exprimant la proportion des ventes réalisées par une entreprise donnée par rapport au marché potentiel total de l’industrie (ou du secteur d’affaires).

Partenaires clés

« Un des fondements de la réingénierie est que les entreprises doivent se concentrer sur leurs compétences et sous-traiter le reste. Internet permet d’appliquer ce principe fondamental, en décidant quels seront les employés qui travailleront sur le site de l’organisation et quels seront ceux qui travailleront à l’extérieur, comme auxiliaires, consultants ou partenaires. » — Bill Gates (1999, p. 129)

✓ Les partenaires clés / les parties prenantes nécessaires dans une affaire de restauration

✓ Concernant PARTIES PRENANTES dans un projet d’affaires... ce qu’il faut absolument savoir

✓ Partenaires clés... Mon modèle d’affaires de la Banque Nationale‬

✓ Un péché mortel selon Philip Kotler... les entreprises gèrent mal leurs relations avec leurs salariés et leurs partenaires

✓ Le modèle d’affaires... une boite à outils au service d’un porteur de projet pour le bénéfice des partenaires qui sont parties prenantes au projet

Partenariat

Le partenariat consiste dans une association entre plusieurs personnes ou organisations dans le but de la réalisation d’un projet commun.

« La collaboration sous forme d’un partenariat formel ou informel entre des organisations devient un mode de développement qui allège les investissements et les risques et permet un partage des bénéfices. » — Vachon et al. (2013)

Les opportunités d’externalisation se multiplient. Un accord avec un partenaire peut permettre de renouveler la chaîne de valeur et donc d’aboutir à une proposition de valeur plus innovante. — Lehmnnan-Ortega (2014, p. 27)

Parties prenantes d’une entreprise ou d’une organisation

Ce concept renvoie aux acteurs internes et externes d’une entreprise ou d’une organisation.

Les acteurs internes sont les dirigeants, les employées, les syndicats. Les acteurs externes sont les clients, les consommateurs, les fournisseurs, les investisseurs, les actionnaires, les communautés ou associations diverses, ou même les citoyens des pays où les biens et services sont produits ou vendus.

Les parties prenantes sont donc toutes les parties (personnes ou organisation) qui sont concernées de manière directe ou indirecte dans les échanges économiques de l’entreprise et leurs effets à court, moyen et à long terme.

✓ Le modèle d’affaires... une boite à outils au service d’un porteur de projet pour le bénéfice des partenaires qui sont parties prenantes au projet

✓ Concernant les partenaires / parties prenantes dans un projet d’affaires... ce qu’il faut absolument savoir

Passé

Personne ne peut revenir en arrière pour créer un nouveau commencement, par contre, tout le monde peut dès aujourd’hui commencer à créer une nouvelle fin.

✓ « Personne ne peut revenir en arrière, mais tout le monde peut aller de l’avant. » — Paulo Coelho

Passif

Définition

Le passif est l’ensemble des dettes et des engagements dont l’entreprise ne s’est pas encore acquitée : prêts à rembourser notamment. » — Josh Kaufman (2013, p. 196)

Passion

✓ La passion

Patience

George Savile a dit… « Qui maîtrise l’art de la patience maîtrise tous les autres. »

Pâtisserie

✓ Vous voulez devenir un maître des cuisines… faites comme Joël Robuchon, commencez premièrement par apprendre la pâtisserie

Paul Bocuse

Paul Bocuse est né à Collonges-au-Mont-d’Or le 11 février 1926. Il est reconnu comme un des plus grands chef de la planète. Il possède 3 étoiles au guide Michelin depuis 1965. Il a été désigné « Cuisinier du Siècle » par Gault-Millau et « Pape de la cuisine » en 1989. Il dirige plusieurs restaurants à Collonges-au-Mont-d’Or et à Lyon.

Paul Bocuse a dit… « De même que la cuisine doit laisser aux produits le goût de ce qu’ils sont, le cuisinier doit employer des mots qui ont le sens de ce qu’ils sont. »

« L’intelligence va des mains au cerveau. Pas l’inverse. » — Paul Bocuse

Paul Dubrule (cofondateur de la chaîne hôtelière Accor)

Diplômé de l’Institut des hautes études commerciales de l’Université de Genève, Paul Dubrule est, avec Gérard Pélisson, cofondateur et coprésident de la chaîne hôtelière Novotel en 1963. Coprésident du groupe Novotel de 1971 à 1983, il est ensuite coprésident d’Accor, de 1983 à 1996, puis coprésident du conseil de surveillance d’Accor depuis 1997.

« La ténacité permet de surmonter tous les obstacles, toutes les épreuves. Il ne faut jamais renoncer ni reculer devant les difficultés. » — Paul Dubrule

Source : Jean-Philippe BOZEK, Le bonheur d’entreprendre — De Novotel à Accor : une formidable aventure, Paris, Groupe Eyrolles, 2011, p. 17

« La persévérance et le travail finissent toujours par payer ! » — Paul Dubrule

Source : Jean-Philippe BOZEK, Le bonheur d’entreprendre — De Novotel à Accor : une formidable aventure, Paris, Groupe Eyrolles, 2011, p. 39

« On ne peut pas demander au personnel de faire preuve d’autonomie en lui demandant en même temps d’obéir aveuglément. » — Paul Dubrule

Source : Jean-Philippe BOZEK, Le bonheur d’entreprendre — De Novotel à Accor : une formidable aventure, Paris, Groupe Eyrolles, 2011, p. 58

✓ La confiance, le droit à l’erreur et le devoir d’initiative… Leçon de management par Paul Dubrule et Gérard Pélisson, cofondateurs du Groupe ACCOR

Paulo Coelho

✓ Pour alimenter votre réflexion... 43 constats et recommandations de Paulo Coelho.

✓ « L’univers entier bouge : nous ne pouvons pas rester immobile. » — Paulo Coelho

Péchés mortels en affaire

✓ Les péchés mortels qui conduisent tout droit vers la faillite… selon le gourou du marketing Philip Kotler.

✓ Les 10 péchés mortels des entreprises… selon Philip Kotler.

Pélisson Gérard (cofondateur de la chaîne hôtelière Accor)

« Les lendemains ne sont jamais sûrs. Il faut prévoir des solutions, au cas où le pire se représenterait. » — Gérard Pelisson

Source : Jean-Philippe BOZEK, Le bonheur d’entreprendre — De Novotel à Accor : une formidable aventure, Paris, Groupe Eyrolles, 2011, p. 26

« L’important quand on est chef, c’est de savoir s’entourer de personnes loyales et dévouées. Et en la matière, les actes sont plus probants que les apparences et les discours. » — Gérard Pelisson

Source : Jean-Philippe BOZEK, Le bonheur d’entreprendre — De Novotel à Accor : une formidable aventure, Paris, Groupe Eyrolles, 2011, p. 27

✓ La confiance, le droit à l’erreur et le devoir d’initiative… Leçon de management par Paul Dubrule et Gérard Pélisson, cofondateurs du Groupe ACCOR

Pensée

« Tes pensées ont fait de toi ce que tu es et elles feront de toi ce que tu deviendras à partir d’aujourd’hui. » — Catherine Ponder

Pensée originale

✓ Le génie de la publicité David Ogilvie a dit… « La plupart des gens d’affaires sont incapables de penser de façon originale, car ils ne savent pas comment échapper à la tyrannie de la raison. »

Penser autrement (think outside de box)

Thinking outside the box signifie, en anglais américain, penser différemment, de façon non conventionnelle ou selon une perspective nouvelle. L’expression qualifie une façon originale, créative et astucieuse de réfléchir. Cette approche est parfois qualifiée de pensée latérale. (Wikipédia)

✓ Soyez créatif « Think Outside de Box ».

Pensez plus (réfléchissez plus)

✓ « (Pour améliorer la performance de votre entreprise) le défi consiste à penser plus et non à dépenser plus que la concurrence. » — Marc Sanborn

Pénurie de main-d’œuvre en restauration

✓ Selon le chef Jérôme Ferrer… Le programme de formation en restauration est obsolète, il ne correspond pas à la réalité actuelle de la restauration.

Perception (perception)

Processus par lequel un individu filtre, trie et interprète les stimuli qui l’entourent pour se former une vision personnelle du monde.

Il est important de comprendre et d’accepter que les perceptions des individus font partie d’un processus évolutif. Elles changent au fil du temps et selon les circonstances.

« La bataille du marketing se livre au niveau des perceptions, et non des produits. » — Al Ries & Jack Trout, (1994, p. 20)

« La perception se définit comme le processus par lequel un individu sélectionne, organise et interprète certaines informations sensorielles afin de se créer une image sensée du monde. » — Kotler et al. (1998, p. 76)

Selon Stephen R. Covey… « Quand nous ouvrons la bouche pour décrire ce que nous regardons, c’est nous même que nous décrivons, nos perceptions, nos paradigmes. Nous ne voyons pas le monde tel qu’il est, mais en fonction de ce que nous sommes, ou tel que nous sommes conditionnés à le voir. » — Stephen R. Covey (2005, p.29)

La perception est inextricablement liée à la compréhension et à l’imagination. La perception consciente — ou le processus par lequel le cerveau compare continuellement l’information reçue à ce qu’il connaît déjà du monde, — dépend de notre réservoir de connaissances et donc, de ce que nous appelons la compréhension. Le processus peut autrement s’engager librement sans stimulus externe, et c’est ce que nous appelons l’imagination. — Source : Premium numéro 20 (voir page 56)

Perfection

✓ Selon un dicton japonais… « La perfection ne consiste pas à faire des choses extraordinaires, mais à faire des choses ordinaires de façon extraordinaire. »

✓ La perfection en cuisine… une question de standardisation selon Michel del Burgo.

✓ Antoine de Saint-Exupery a dit… « Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n’y a plus rien à ajouter, mais quand il n’y a plus rien à retrancher. »

✓ « En cuisine comme dans tous les arts, la simplicité est le signe de la perfection. » — Serge Bruyère

Performance

« La performance d’un système est toujours limitée par la disponibilité d’une ressource essentielle. Allégez la contrainte et la performance du système va s’améliorer. » — Josh Kaufman (2013, p. 382)

« La performance passée ne garantit pas la performance future. Rappelez-vous que nous avons affaire à des systèmes complexes qui évoluent inévitablement. Ce n’est pas parce que quelque chose a bien marché dans le passé qu’il va continuer à marcher aussi bien, et ce indéfiniment. Si vous voulez atteindre des résultats optimaux, réexaminez vos normes périodiquement pour vous assurer qu’elles sont toujours valables. » — Josh Kaufman (2013, p. 416)

« La performance est toujours la résultante d’une cohérence et d’une cohésion. L’utilisation d’une visualisation globale peut être un support pour confirmer et renforcer cette dernière. » — Denis Dauchy (2013, p. 81)

« La performance est avant tout la résultante d’une énergie et d’un engagement humain. » — Denis Dauchy (2013, p. 131)

« Une bonne stratégie mal mise en œuvre ne produit pas de performance. » — Denis Dauchy (2013, p. 131)

« L’étude et l’accompagnement de centaines d’équipes, d’entreprises ou d’organisation devant faire face à des situations particulièrement complexes ont montré que l’ingrédient fondamental de leur performance réside dans un degré de confiance élevé autour des cinq leviers que sont la confiance en soi, la confiance d’équipe, la confiance hiérarchique, la confiance dans la mission et la confiance dans l’histoire. » — Combalbert et Mery (2016, P. 17-18)

« La performance peut s’analyser selon deux axes : l’efficacité et l’efficience. L’efficacité représente le degré de réalisation des objectifs fixés. “Si j’atteins mes objectifs, je suis performant.” L’efficience caractérise l’atteinte des objectifs fixés en utilisant le moins de ressources possible : c’est l’efficacité au moindre coût. » — Combalbert et Mery (2016, P. 37)

« La confiance en soi est notre premier outil de performance, elle se bâtit méthodiquement pour nous donner la conviction nécessaire à la réussite. » — Combalbert et Mery (2016, P. 42)

« Pour gagner beaucoup, il faut viser grand : pour maximiser la performance, il faut se fixer une mission difficile à atteindre. » — Combalbert et Mery (2016, p. 123)

✓ « (Pour améliorer la performance de votre entreprise) le défi consiste à penser plus et non à dépenser plus que la concurrence. » — Marc Sanborn

✓ La capacité d’adaptation… un indicateur important pour prédire la performance future d’un gestionnaire.

Performance durable

✓ « Le constat est sans appel : résultat d’une alchimie délicate et instable, la confiance est la base fondatrice de la performance durable des organisations humaines. » — Combalbert et Mery (2016, p. 11-12)

Performance économique

« La construction solide d’un business model a pour finalité une proposition de valeur aux clients (et partant à la société au sens large) et pour guide la performance économique. » — Denis Dauchy (2013, p. 88)

Performance efficiente, durable et agile

« L’excellence est une performance efficiente, durable et agile. Efficiente, car elle utilise les moyens les plus réduits pour arriver au niveau de résultat le plus élevé. Durable, car il ne s’agit pas seulement d’être efficace une fois, mais de l’être chaque fois. Agile, car dans un monde qui évolue perpétuellement, le changement et l’adaptation sont indispensables, ils sont devenus la norme. » — Combalbert et Marwan (2016, P. 17)

Performance organisationnelle

✓ Quatre (4) constituants essentiels pour atteindre une performance organisationnelle exceptionnelle

Période de consommation HRI

✓ Les 7 périodes distinctes où les consommateurs sont susceptibles de recourir à de la restauration hors domicile

Période de restauration HRI

✓ Les 7 périodes distinctes où les consommateurs sont susceptibles de recourir à de la restauration hors domicile

Période d’ouverture

✓ Les 7 périodes distinctes où les consommateurs sont susceptibles de recourir à de la restauration hors domicile

✓ Le nombre de places disponibles et les heures d’exploitation de l’entreprise... 2 facteurs qui impactent directement sur l’achalandage d’une entreprise de restauration alimentaire

Permission marketing

« Vendre à des gens qui veulent entendre parler de vous est plus efficace que d’interrompre des étrangers qui ne s’intéressent pas à vous. » — Seth Godin

« Demander la Permission d’échanger avec un prospect après qu’il a profité d’une offre gratuite est plus efficace que les interruptions publicitaires. » — Josh Kaufman (2013, p. 121)

« Offrir réellement de la valeur attire l’Attention et demander la Permission vous permet de communiquer avec les gens que vous savez intéressés par ce que vous avez à leur proposer. » — Josh Kaufman (2013, p. 121)

« La permission est un véritable atout à posséder. » — Josh Kaufman (2013, p. 121)

Persévérance

« Je suis convaincu que la moitié de ce qui sépare un patron qui réussit d’un patron qui échoue c’est purement la persévérance. C’est tellement difficile. Vous mettez de votre vie dans ce truc. » — Steve Jobs (2013, p. 105)

✓ « La persévérance et le travail finissent toujours par payer ! » — Paul Dubrule, cofondateur du Groupe Accor

✓ Selon Ray Kroc, fondateur de l’empire McDonald’s… Rien au monde ne peut remplacer la constance, la persévérance et la détermination.

✓ « Et, si la victoire n’est pas pour cette fois, ce sera pour la prochaine. Et si ce n’est pas pour la prochaine, ce sera plus tard. Le pire n’est pas de chuter, c’est de rester accroché au sol. Seul est vaincu celui qui renonce. » — Paulo Coelho

✓ « Ne renonce pas. En général, c’est la dernière clef du trousseau qui ouvre la porte. » — Paulo Coelho

Persona

[« Un persona est une personne fictive. C’est un utilisateur type qui représente un groupe d’individus dont les comportements, les motivations et les buts se ressemblent. Lors de la construction d’un persona, on assigne à cette personne fictive une série d’attributs qui enrichissent son profil pour mieux exprimer les intérêts de son groupe cible. On utilise généralement différents personas pour différents profils de clients. La création de ces personnes imaginaires permet de fixer des priorités et de guider vos actions marketing : la refonte d’un site Web, une campagne publicitaire, le développement d’une application mobile, etc. » — Chantal Neault

✓ Créez vos personas en 4 étapes faciles

Personnalité

La personnalité est l’ensemble des caractéristiques propres à une personne qui déterminent sa façon d’agir. » — Daghfous et Filiatreault (2015, p. 116)

Personnalité distinctive

✓ Pour réussir en restauration, vous devez donner une personnalité distinctive à votre établissement… pour y arriver, il faut un thème et/ou une spécialité comme fil conducteur.

Personne

« Toute entreprise est créée par des personnes et survit en bénéficiant à d’autres personnes. » — Josh Kaufman (2013, p. 32)

✓ La gestion des entreprises de restauration s’effectue toujours sur 3 plans : l’information, les gens et l’action !

Personnel

Cette composante, très importante du mix marketing des entreprises, contribue d’une façon très significative à l’expérience que l’entreprise est en mesure d’offrir à ses clients.

« Si les talents [présent dans votre entreprise] s’avèrent inférieurs à la concurrence [votre] part de marché et [votre] rentabilité s’en ressentiront. » — Philip Kotler (1999, p. 207)

Walt Disney a dit… « Vous aurez beau rêver, concevoir et élaborer l’endroit le plus merveilleux du monde, il faut des gens pour transformer le rêve en réalité. »

Petter Drucker a dit… « On ne gère pas le personnel, on le conduit. Le but est de faire en sorte que les forces et les connaissances de chaque individu soient productives. »

✓ Du personnel qualifié... le nerf de la guerre pour les PME québécoises

✓ L’excellence en restauration... avant tout miser sur les personnes

✓ L’habitué dans un restaurant s’attache au cadre, à la carte, au personnel et aux autres habitués

✓ Le conseil de Walt Disney… investissez dans le « casting » avant d’investir dans le décor

✓ La gestion des entreprises de restauration s’effectue toujours sur 3 plans : l’information, les gens et l’action

Pertinence de l’offre par rapport à la demande

✓ Le calcul du ratio d’efficacité PmD/PmO pour mesurer la pertinence de votre offre par rapport à la demande

Peter Drucker (1909-2005)

✓ Pour alimenter votre réflexion... 13 constats et recommandations de Peter Drucker, le pape du management 

✓ Les 5 questions fondamentales du management... selon Peter Drucker

Peters Tom

Les 8 leviers de performance selon les gourous du management Tom Peters et Robert Waterman

Petite chose

« Parfois en considérant les conséquences terribles que peuvent avoir des petites choses, je suis tenté de penser qu’il n’y a pas de petites choses. » — Bruce Barton, responsable publicitaire et créateur de la marque Betty Crocker

Petite entreprise (PE)

« […] le créateur d’une très petite entreprise est bien davantage un homme-orchestre — à la fois au four et au moulin, tout en jouant de multiples instruments — qu’un chef d’orchestre qui s’assure que tous les musiciens jouent en parfaite harmonie comme peuvent l’être les dirigeants d’entreprises plus grandes et plus structurées. Et c’est comme s’il était un homme-orchestre qui maîtrise bien peu les instruments dont il joue… »

Peur

✓ « Il n’y a qu’une chose qui puisse rendre un rêve impossible : c’est la peur d’échouer. » — Paulo Coelho

Phil Knight (fondateur de Nike)

✓ Quelques citations de Phil Knight, le fondateur de Nike

Philippin Hugues

✓ « C’est lorsqu’on délègue qu’on peut réfléchir et aller de l’avant. » — Hugues Philippin

Philip Kotler

✓ Le marketing selon Philip Kotler

Philippe Starck

« Je travaille avec peu de gens — ma “nanoéquipe” —, car je crois qu’il faut voyager aussi léger que possible. » — Philippe Starck (2016)

« Le projet ne doit pas seulement être bon pour moi et pour le client, mais aussi pour l’utilisateur final : si vous travaillez pour que les gens vivent vraiment mieux, vous aurez du succès. » — Philippe Starck (2016)

Piège Jean-François

Le chef Jean-François Piège a dit… « Est-il important d’avoir du savoir ou de l’inventivité ? Je pense que le savoir permet d’avoir de l’inventivité. »

Pierre Gagnaire

Pierre Gagnaire est le premier chef propriétaire d’un restaurant “trois étoiles” à faire faillite en 1996.

✓ Quelques citations du chef Pierre Gagnaire

Pinet Jocelyn

✓ Vous êtes vous déjà arrêté pour réfléchir à l’influence déterminante de l’environnement dans lequel nous évoluons ?

« Peu importe les circonstances, c’est votre état d’esprit qui détermine votre capacité à obtenir des résultats. » — Jocelyn Pinet et Olivier Bouleau (2013, p.21)

Pizza

La pizza est un plat d’origine italienne fait d’une pâte à pain étalée en cercle, recouverte de divers ingrédients (principalement de coulis de tomate) et cuite au four (à bois, à gaz ou électrique). La pizza est un des mets de la cuisine italienne qui s’est établi presque partout dans le monde, souvent en s’adaptant aux goûts locaux.

Placement de produit

Le placement de produit correspond à l’intégration d’un produit ou d’une marque dans une émission de télévision, un film, une pièce de théâtre, un vidéoclip, d’un livre, et, etc. avec en tête les intentions de la communication marketing.

Placide Poulin

✓ Les 7 clés pour rêver, garder le feu sacré et gagner… selon Placide Poulin

Plaisir

« Le plaisir est une émotion agréable liée à la satisfaction d’un besoin ou d’un désir. » — Frédéric Lenoir (2013, p. 28)

Le chef Jérôme Ferrer a écrit… « Notre plaisir, c’est faire plaisir aux autres. » — Jérôme Ferrer (2010, p. 16)

✓ La Passion et le Plaisir, un moteur de réussite durable

Plan

Selon le dictionnaire Robert, un plan est « un projet élaboré, comportant une suite ordonnée d’opérations (de moyens), destinées à atteindre un but ».

« […] planifier n’est pas un moyen de maîtriser le futur. Il serait idiot de croire que l’on peut prédire l’avenir. Face à cette incertitude, faire un plan revient à déterminer l’endroit que l’on veut atteindre, et ce que l’on compte faire pour y parvenir. » — Peter Drucker (2015, p. 142)

Plan comptable

✓ Plan comptable selon le système uniforme des comptes pour restaurant

Plan d’affaires

Le plan d’affaires est une version écrite du modèle d’affaires qui lui est une représentation schématique devant devenir partagé.

Le plan d’affaires est une version rédigée du projet et donc du modèle d’affaires.

Le plan d’affaires est une version rédigée de l’affaire (incluant l’idée, l’opportunité, le BM, la stratégie) dans lequel on planifie les actions concrètes envisagées. — Jouison et Verstraete (2008)

« Avant d’élaborer un business-plan, il faut d’abord comprendre les fonctions essentielles de votre entreprise, et même avec une préparation optimale, il y aura toujours des surprises en cours de route. » — Josh Kaufman (2013, p. 21)

« La réflexion stratégique et la description du business model sont donc des étapes préalables à un business plan. Une bonne modélisation économique est une condition incontournable pour formaliser un plan. » — Denis Dauchy (2013, p. 8)

✓ Plan de travail pour la création d’un concept de restaurant différencié… les étapes indispensables avant de commencer votre plan d’affaires

✓ Le plan d’affaires... ce que vous devez savoir avant de le commencer ! Ce qu’il est... ce qu’il contient... pourquoi il est indispensable ?

✓ Concernant votre plan d’affaires… voici un conseil de mon ami BANQUIER

Plan de communication

Faire un plan de communication, c’est utiliser tous les moyens utiles, dans les limites d’un budget connu, pour atteindre les effets recherchés.

Le plan de communication permet de répondre aux 4 questions suivantes :

Quelle est la situation actuelle ?
Quels changements sont désirables et possibles pour atteindre la situation désirée ?
Comment provoquer ces changements ?
Comment savoir si nous avons atteint notre but et nos objectifs ?

« Le plan de communication se concrétise dans un document dans lequel on présente les meilleures façons de faire face à ses objectifs et de les atteindre. De ce fait, il constitue la phase préalable essentielle à la réalisation d’activités de communication. On fait d’abord le plan, puis on l’exécute. […] Aucun plan de communication n’est identique. » — Bernard Dagenais (1998, p. 29)

« Tout plan de communication commence par un mandat, c’est-à-dire par l’expression manifeste d’une préoccupation de l’entreprise : augmenter le chiffre d’affaires, avoir une meilleure image… [etc.]. Le mandat vient de la perception d’un problème à régler. » — Bernard Dagenais (1998, p. 59)

« Dans un plan de communication, une préoccupation constante doit être la définition précise des publics cibles concernés […] et l’adaptation des techniques et langages susceptibles de les atteindre et de les impliquer. » — Bernard Dagenais (1998, 222)

✓ Ce qu’il faut savoir pour construire un plan de communication / commercialisation efficace. 1ère partie

✓ Ce qu’il faut savoir pour construire un plan de communication / commercialisation efficace. 2ième partie

Plan de travail pour la création d’un concept de restaurant

✓ Plan de travail pour la création d’un concept de restaurant différencié... les étapes indispensables avant de commencer votre plan d’affaires

Plan financier (plan de financement)

« Le plan financier est un document constitué d’une série tableaux qui matérialisent financièrement les hypothèses émises dans le BMC et le business plan. Il présente des états prévisionnels chiffrés des activités à réaliser par la future entreprise et des moyens financiers dont elle devra disposer à cette fin. C’est le premier budget de l’entreprise. Il comprend des éléments comme le capital de départ nécessaire à la mise en route de l’activité, les dépenses liées au démarrage, à la production et au fonctionnement, et les recettes escomptées, qui augmentent progressivement. Le plan financier est généralement repris à la fin du business plan » — Extrait de : Sophie Racquez (2015). « Business Model Creation. » iBooks. https://itun.es/ca/3fu05.l

Plan marketing

« Il est important de comprendre que l’objectif sous-jacent de tous les plans et stratégies marketing est de créer un avantage concurrentiel pour l’entreprise — c’est-à-dire de miser sur ce en quoi l’entreprise excelle, sur cet élément qui fait qu’elle surpasse ses concurrents, afin d’offrir aux clients un avantage et une valeur ajourée qu’elle est seule à pouvoir offrir. » — El Kamel et al. (2014, p. 78)

« Le marketing est sensé dicter, ou au moins inspirer, la stratégie de l’entreprise. Son rôle consiste à rechercher de nouvelles opportunités, à appliquer soigneusement la segmentation, le ciblage et le positionnement (STP, pour segmentation, targeting et positioning), s’assurant ainsi que les efforts de l’entreprise vont dans la bonne direction. Ensuite, les spécialistes du marketing sont censés peaufiner les 4P — produit, prix, (em)placement et promotion — en veillant à ce qu’ils soient cohérents entre eux et avec la stratégie STP. Après quoi ils doivent exécuter le plan et suivre attentivement les résultats. » — Philip Kotler (2016, p. 7-8)

✓ La planification marketing et son aboutissant... le plan marketing

✓ Le processus de planification marketing et son aboutissement... LE PLAN MARKETING

✓ 4 questions essentielles auxquelles vous devez désormais répondre lors de l’élaboration de votre plan marketing

✓ Un péché mortel selon Philip Kotler... les plans marketing et le processus de planification des entreprises sont défectueux

Planification

« La planification connote l’idée de décision, c’est-à-dire la volonté d’agir à l’endroit d’une situation à venir. » — Yves Tessier (1981, p. 14)

« […] la planification est un processus d’analyse orienté vers la fragmentation, tandis que l’élaboration d’une stratégie est un processus de synthèse orienté vers l’intégration. » — Henry Mintzberg (1990, p. 218)

« Si vous échouez la planification, vous planifiez l’échec. » — Philip Kotler (1999, p. 176)

✓ La performance d’une entreprise, une conséquence de sa planification

✓ La planification d’un SERVICE RÉSERVATION… pour ajouter de la qualité à votre offre

Planification marketing

✓ La planification marketing et son aboutissant... le plan marketing

Planification par scénario

La planification par scénarios est un élément clé de la planification stratégique. Elle est appliquée à diverses fins et envisage le futur en destination multiple plutôt qu’en une résultante probable unique.

Définition des scénarios selon Michael Porter

« Une vision interne de ce que pourrait être l’avenir – non pas une prédiction, mais un résultat éventuel possible. »

Planifier

Planifier c’est :

Décider de prévoir ;
Analyser la situation pour connaître ce qu’il est utile de savoir ;
Prendre les décisions sur les buts et objectifs à atteindre ;
Organiser des actions pour atteindre ces buts et objectifs.

« […] planifier n’est pas un moyen de maîtriser le futur. Il serait idiot de croire que l’on peut prédire l’avenir. Face à cette incertitude, faire un plan revient à déterminer l’endroit que l’on veut atteindre, et ce que l’on compte faire pour y parvenir. » — Peter Drucker (2015, p. 142)

✓ Selon Spencer Johnson… « La seule façon de nous assurer que le futur sera meilleur que le présent, et ce, sans compter sur la chance, consiste à le planifier. »

✓ « Faillir de planifier, c’est planifier sa faillite »

Plat

Selon Gaëlle Beauregard, « le plat est la résultante de l’exécution de la recette, sa réalisation. Sa vue nous attire souvent, nous met l’eau à la bouche. Il a une forme tridimensionnelle et occupe une place dans l’espace, qu’il soit liquide ou solide. Il est perceptible par les cinq sens : il peut être vu, senti, touché, entendu et goûté. C’est cette nature perceptible, tangible, qui sous-tend l’opinion qu’il peut être une œuvre d’art.

Le plat est avant tout utilitaire, sa vocation première étant de sustenter l’humain afin qu’il ait l’énergie nécessaire pour survivre. Mais il est souvent beaucoup plus qu’un simple assemblage des aliments nécessaires à la survie de l’être humain. Lorsqu’il est gastronomique, il fait appel aux sens et se veut source de plaisir, de surprise, d’émerveillement, ce qui lui donne une vocation plus frivole, délicieuse, et nous ramène au fait que la cuisine est une fête. »

✓ Malgré ce que vous croyez… « Si vos clients ne sont pas en mesure de nommer votre meilleur plat... c’est que vous n’avez pas de meilleur plat. »

Pleine conscience

La pleine conscience est un état d’esprit, une attitude, qui fait en sorte d’être attentif aux choses, aux événements, aux personnes qui nous entourent et de ne pas réagir instinctivement et rapidement à ce qui surgit dans l’environnement.

PODC

✓ LA GESTION... de Fayol à Mintzberg

Poésie

✓ « L’aventure des jours à venir doit être plein de romantisme, car le monde en à besoin. » — Paulo Coelho

✓ « Le design sert à améliorer nos vies sur les plans poétique, esthétique, expérientiel, sensoriel et émotionnel... » — Karim Rashid

Point de contact

✓ « Faites l’inventaire de vos points de contact, puis trouvez les façons d’améliorer chacun d’eux. » — Harry Beckwitch

✓ Selon Gary Hamel... « C’est entre l’employé et le client que se crée la valeur. Le rôle de la gestion est de faciliter l’innovation à ce point de contact. »

Point de contact virtuel

✓ Les points de contact virtuel avec lesquels le consommateur entre en communication n’importe quand 24 heures sur 24... une composante importante du cycle d’expérience de l’acheteur !

Point de suffisance

« Le point de suffisance est l’instant où une entreprise dégage suffisamment de profit pour que ses dirigeants jugent qu’elle mérite de continuer à tourner. » — Josh Kaufman (2013, p. 190)

Point Fernand (1897-1955)

« La bonne volonté ne peut remplacer la compétence dans l’exploitation d’un restaurant. » — Fernand Point

Poisson rouge (le)

✓ Vous êtes vous déjà arrêté pour réfléchir à l’influence déterminante de l’environnement dans lequel nous évoluons ?

Politesse (un mot de passe pour ouvrir la porte du succès

« Tous mes collaborateurs peuvent voir dans mon bureau le code moral de Kanō Jigorō, l’homme qui a inventé le judo : politesse, courage, sincérité, honneur, modestie, respect, contrôle de soi, amitié. Moi j’applique ce code dans l’entreprise. » — Thierry Marx, Chef du Mandarin Oriental

Polysensoriel

Le fait de reconnaître et surtout de comprendre que les consommateurs sont « polysensoriels » doit inévitablement avoir comme conséquence de nous obliger à intégrer la gestion du marketing sensoriel dans nos pratiques commerciales. Le consommateur « polysensoriel » est constamment à la recherche de stimulations sensorielles et émotionnelles lors de ses différentes expériences de consommation.

✓ Pour satisfaire des consommateurs polysensoriels... utilisez le marketing sensoriel.

✓ Le pouvoir de la couleur... pour augmenter les pourboires de vos serveuses, utilisez le rouge

Popcorn Faith

Chaque année, Faith Popcorn, la papesse des nouvelles tendances et sa société Brainreserve dissèquent les tendances à venir…

Nous lui devons entre autre l’invention du terme « cocooning », aujourd’hui devenu Lo-Co (Local Cocooning). Le « Local Cocooning » est caractérisée par un recentrage de nos valeurs autour de notre communauté.

✓ Ce que vous devez savoir concernant la majorité des consommateurs… selon Faith Popcorn.

✓ 15 tendances bien installées, identifiées par Faith Popcorn, qui nous aide à mieux comprendre autant les travailleurs que les consommateurs.

Portefeuille de client

Le portefeuille de client est un actif stratégique.

« Le portefeuille client fonde la valeur de l’entreprise. Sa constitution, son maintien et son développement passent par une proposition et une création effective d’utilité auprès des clients. » — Denis Dauchy (2013, p. 29)

Portefeuille de compétences

✓ Les 10 caractéristiques du leader de demain

Porter Michael

✓ La stratégie d’entreprise selon Michael Porter et Joan Magretta

Porteur de projet

✓ Pour démarrer un projet d’affaires… ça prend nécessairement un porteur de projet compétent

✓ Le modèle d’affaires... une boite à outils au service d’un porteur de projet pour le bénéfice des partenaires qui sont parties prenantes au projet

Positionnement (positionnement stratégique)

« Le marketing est sensé dicter, ou au moins inspirer, la stratégie de l’entreprise. Son rôle consiste à rechercher de nouvelles opportunités, à appliquer soigneusement la segmentation, le ciblage et le positionnement (STP, pour segmentation, targeting et positioning), s’assurant ainsi que les efforts de l’entreprise vont dans la bonne direction. Ensuite, les spécialistes du marketing sont censés peaufiner les 4P — produit, prix, (em)placement et promotion — en veillant à ce qu’ils soient cohérents entre eux et avec la stratégie STP. Après quoi ils doivent exécuter le plan et suivre attentivement les résultats. » — Philip Kotler (2016, p. 7-8)

✓ POSITIONNEMENT... ce qu’il faut savoir

Potentiel

✓ Selon Jan Chozen Bays... « Pour réaliser notre potentiel, nous devons faire appel à la détermination et à une pratique ferme et constante. »

Potentiel (capacité d’adaptation)

✓ La capacité d’adaptation… la compétence sur laquelle il faut absolument miser pour se préparer à faire face à l’avenir

Pourboire

✓ Une révolution dans la distribution des pourboires

✓ Selon le chef Jérôme Ferrer… la distribution actuelle des pourboires dans les restaurants du Québec est injuste

✓ Le pouvoir de la couleur... pour augmenter les pourboires de vos serveuses, utilisez le rouge

Pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ?

La technique des cinq pourquoi a été créée par Sakichi Toyota, fondateur de Toyota. Utilisée à l’origine par le constructeur automobile japonais, elle fait désormais partie de plusieurs méthodes d’amélioration et de gestion de la qualité utilisées à travers le monde par exemple : Six Sigma, Lean Management et Kaizen.

Pouvoir

« Le savoir c’est le pouvoir. » — La paternité de cette citation célèbre revient au philosophe anglais et homme d’État Francis Bacon (1561-1626), considéré comme l’un des précurseurs de la pensée scientifique moderne.

✓ « Toutes les erreurs sont dues à l’ignorance. Obtenir la connaissance et le pouvoir qui s’ensuit détermine la croissance et l’évolution. » — Charles F. Haanel

Pouvoir organisationnel

Comment accroître son pouvoir organisationnel ?

« Le pouvoir est l’instrument au moyen duquel on amène les autres personnes à faire ce que l’on souhaite. » — Pierre Lainey (2016, p. 98)

« Les gens accepteront de collaborer s’ils en tirent des avantages. C’est ici que la question des enjeux prend toute son importance. » — Pierre Lainey (2016, p. 98)

« Un enjeu, c’est essentiellement les gains qu’une personne souhaite retirer d’une situation et les pertes qu’elle souhaite éviter par la même occasion. » — Pierre Lainey (2016, p. 98)

« L’exercice du pouvoir est donc le moyen par lequel les gens gèrent leurs enjeux. » — Pierre Lainey (2016, p. 99)

« Le principe de réciprocité est la base de la création d’alliances au sein d’organisation : un allié est une personne qui en aidera une autre à maximiser ses gains et à minimiser ses pertes, et vice versa. » — Pierre Lainey (2016, p. 100)

« Créer des alliances et les faire durer repose donc sur une bonne compréhension des enjeux dont se préoccupent les autres. » — Pierre Lainey (2016, p. 100)

« Le stratège est celui qui arrive à cerner les véritables enjeux des autres. » — Pierre Lainey (2016, p. 100)

Source : Pierre Lainey (2016, printemps). Comment accroître son pouvoir organisationnel ? Gestion HEC Montréal, 41(1).

Pouvoir d’achat

Moyens financiers nécessaires pour se procurer un produit ou un service.

Pouvoir des clients

Le pouvoir qu’on les clients sur les marques est nettement supérieur maintenant que ces derniers peuvent communiquer massivement auprès des parties prenantes : les autres clients, les employées, la société dans son ensemble, les pouvoirs politiques et règlementaires, et, etc. – Volle et al. (2013, p. 87)

Pratique assidue

✓ Selon Jan Chozen Bays... « Pour réaliser notre potentiel, nous devons faire appel à la détermination et à une pratique ferme et constante. »

✓ D’après le neurologue Daniel Levitin… pour atteindre un niveau de maîtrise de classe mondiale, il faut un minimum de 10 000 heures de répétition

Pratique de gestion

Henry Mintzberg a dit… « Le temps est venu de reconnaître que la gestion n’est ni une science ni une profession ; c’est une pratique qui se maîtrise principalement par l’expérience et qui est encrée dans le contexte. » (Source : Mintzberg Henry, Gérer tout simplement, Les éditions Transcontinental, Montréal, 2009. (voir page 26)

Pratique exemplaires

« Porter parle d’efficacité opérationnelle pour désigner l’efficacité relative avec laquelle une entreprise exerce ses activités. C’est ce que la plupart des gestionnaires appellent - pratiques exemplaires -. Peu importe le terme choisi, il est question ici d’un ensemble de pratiques qui permettent à une entreprise d’avoir un meilleur rapport résultats-ressources utilisées que ses rivales. » — Magretta (2012, p. 94)

« Expression que Porter utilise pour désigner l’efficacité relative avec laquelle une entreprise exerce ses activités. C’est ce que les gestionnaires appellent “pratiques exemplaires”, soit les pratiques qui permettent à une entreprise d’avoir un meilleur rapport résultats-ressources utilisées que ses rivales. Chaque unité fonctionnelle possède ses propres pratiques exemplaires : la meilleure façon d’exploiter une usine ou la meilleure méthode de former le personnel de vente, par exemple. L’efficacité opérationnelle permet à une entreprise de viser l’excellence, contribue à lui donner un meilleur rendement et peut expliquer en partie pourquoi sa rentabilité est supérieure (ou inférieur) à celle de ses rivales, mais – et c’est une erreur courante de penser le contraire – l’efficacité opérationnelle ne peut pas tenir lieu de stratégie. » – Magretta (2012, p. 219)

Prédire l’avenir

✓ « La meilleure façon de prédire l’avenir c’est de le créer. » — Peter Drucker

Première impression

« Il est plus facile de faire une bonne première impression que d’en corriger une mauvaise. »

Source : Michelle Tillis Lederman, Sympathiser pour mieux connecter – 11 lois pour réussir grâce à des contacts plus humains, Les Éditions Transcontinental, 2012, 191 p.)

Selon les recherches menées par le psychologue Albert Mehrabian, l’impression qu’on laisse à l’autre personne lors d’une rencontre en tête à tête est constituée pour 7 % d’appréciation verbale, pour 38 % d’appréciation vocale et pour 55 % d’appréciation faciale. On constate donc que les mots comptent peu si le corps ne vient pas les appuyer.

Source : Albert Mehrabian, Silent messages, Wadsworth Publishing, Belmont Californie, 1981.

Premier entrant

« Selon la théorie du premier entrant, l’entreprise qui la première met sur le marché un bien ou service donné bénéficiera de nombreux avantages, dont celui de capturer les parts de marché les plus importantes, parce qu’inconsciemment le consommateur associera toujours ce produit ou ce service à cette entreprise et lui donnera la préférence. » — Extrait de : Sophie Racquez (2015). « Business Model Creation. » iBooks. https://itun.es/ca/3fu05.l

Préparation

Les entrepreneurs et leurs investisseurs potentiels devraient tous être conscients que, sans préparation, la passion ne vaut pas grand-chose. — Christian Latour

« Il existe une relation entre la réussite des créateurs d’entreprises et la préparation et l’encadrement qu’ils se sont donnés. Dans toutes les activités humaines, un des éléments du succès réside dans la rigueur et la cohérence de la préparation. » — Filion et Borges (Filion, Ananou et al. 2014, p. 60)

Prescripteur d’achat (marketing)

✓ Les femmes sont les principaux prescripteurs d’achat autant au domicile que sur les lieux de travail

Présent (le)

« Il faut prévoir l’avenir pour s’occuper du présent. » — Faith Popcorn (1991, p. 23)

✓ « Comment est-ce que j’arrive à deviner le futur  ? Grâce aux signes du présent. C’est dans le présent que réside le secret. » — Paulo Coelho

✓ « C’est dans le présent que réside le secret  ; si tu fais attention au présent, tu peux le rendre meilleur. Et si tu améliores le présent, ce qui viendra ensuite sera également meilleur. » — Paulo Coelho

Présentation

On peut distinguer trois grands types de présentation. On a recours à une présentation pour convaincre, former ou informer. — Sykes et al. (2013, p. 7)

Prévisibilité de l’offre

« Trois facteurs majeurs influencent la prévisibilité d’une offre : l’uniformité, la constance et la fiabilité. » — Josh Kaufman (2013, p. 169)

« Trois facteurs majeurs influencent la prévisibilité d’une offre : l’uniformité, la constance et la fiabilité. L’uniformité signifie proposer à chaque fois des caractéristiques identiques. […] La constance signifie délivrer une valeur identique au cours du temps. […] La fiabilité signifie pouvoir compter sur une valeur délivrée sans erreur ni retard. » — Josh Kaufman (2013, p. 169-170)

« Améliorer la prévisibilité améliore considérablement la réputation et la valeur perçue. Plus votre offre habituelle sera prévisible, plus vous pourrez accroître la qualité perçue de vos produits et de vos services. » — Josh Kaufman (2013, p. 169-170)

Prévision du chiffre d’affaires

On ne peut déterminer les prévisions de chiffres d’affaires qu’en fixant le budget marketing. Le marketing est la cause du chiffre d’affaires. — Source : Philip Kotler (2003), Kotler – Les clés du marketing, Pearson Éducation, Paris, 201 p. (voir page 107)

Pricing

« La fixation du prix (pricing) fait l’objet de techniques spécifiques au carrefour entre stratégie marketing et pilotage de gestion. » - Denis Dauchy (2013, p. 54)

« Une approche business model doit privilégier la formule : Coûts = Prix cible – Profit. Ces démarches design to cost sont de plus en plus incontournables. Elles sont le support d’un besoin de créativité sur l’offre et le business model en vue d’atteindre les coûts adaptés au prix cible. » - Denis Dauchy (2013, p. 54)

✓ Les prix stratégiques... 3 règles à respecter !

Prime à la performance

« Seule une information précise et actualisée permet de lier la prime à la performance, à la qualité et à la satisfaction du client. » — Bill Gates (1999, p. 264)

Prime Cost

✓ 70,7 %... c’est le pourcentage de coût moyen payé pour le coût de revient de base (prime cost) par les entreprises de restauration du Québec

✓ Le calcul du « PRIME COST »... le coût de revient de base en (%)

✓ La gestion stratégique des coûts... les calculs du « Labor Cost » et du « Prime Cost »

Principes comptables généralement reconnus (PCGR)

Le principe du coût d’acquisition / coût historique
Ce principe comptable précise que : « Les biens acquis sont toujours enregistrés à leur coût d’acquisition. »

Le principe du rapprochement des produits et des charges
Ce principe nécessite que les produits constatés au cours d’un exercice et les charges occasionnées pour générer ces produits soient inclus dans le même état des résultats.

Le principe de l’importance relative
Ce principe comptable précise que : « Tous les événements susceptibles d’influencer les comptes de l’entreprise, que ce soit le bilan ou le compte de résultat non pas la même importance relative. Chaque événement se verra donc évaluer en fonction de son importance relative ce qui en conséquence déterminera les efforts qui devront être déployés pour s’assurer de sa conformité. »

Le principe de la permanence des méthodes
Ce principe comptable précise que : « À moins qu’un changement exceptionnel n’intervienne dans la situation du commerçant (personne physique ou morale), la présentation des comptes annuels comme les méthodes d’évaluation retenues ne peuvent être modifiées d’un exercice à l’autre. »

Le principe de prudence / conservatisme
Ce principe comptable précise que : « La comptabilité est toujours établie sur la base d’appréciations les plus prudentes possible. »

Le principe de la permanence de l’entreprise / la continuité de l’exploitation
Ce principe comptable précise que : « Pour l’établissement des comptes annuels, le commerçant (personne physique ou morale), est présumé poursuivre à l’infini ses activités. »

Le principe de l’indépendance des exercices
Ce principe comptable précise que : « Il faut toujours déterminer les résultats de la gestion passée de l’entreprise et prévoir les résultats futurs, et donc découper la vie continue des entreprises en périodes ou en exercices spécifiques et indépendants. »

Le principe de la comptabilisation à la valeur nominale
Ce principe comptable précise que : « Il faut toujours respecter la valeur nominale de la monnaie sans tenir compte des variations de son pouvoir d’achat. Il suppose donc que l’unité monétaire est une unité de mesure stable et que l’on peut additionner les unités monétaires de différentes époques sans tenir compte des variations dues à l’inflation ou à la déflation. »

Principe de réciprosité

«  La réciprocité est un désir très fort ressenti par la plupart des individus de “rembourser” des faveurs, des dons, des avantages ou des ressources qu’ils ont obtenus.  » — Josh Kaufman (2013, p. 154)

«  Le principe de réciprocité est la base de la création d’alliances au sein d’organisation : un allié est une personne qui en aidera une autre à maximiser ses gains et à minimiser ses pertes, et vice versa.  » — Pierre Lainey (2016, p. 100)

Principes de saine gestion généralement reconnus (PSGGR)

Les 6 principes de saine gestion généralement reconnus sont : la transparence, la continuité, l’efficience, l’équilibre, l’équité et l’abnégation. (Source : Breault Bernard, Exercer la saine gestion – Fondements, pratique et audit, Publication CCH Ltée, Montréal, 2002, 332 p.)

Principe directeur

✓ Comme Le Groupe Restos Plaisirs… traduisez vos valeurs fondamentales en principes directeurs et faites-en votre leitmotiv.

Principes fondamentaux du marketing

Il s’agit des éléments constitutifs (les concepts clés) qu’il nous faut absolument étudier pour bien comprendre le marketing.

Marché
Besoins
Désirs
Attentes
Demande
Produits (expériences)
Échanges
Transactions
Relations
Utilité
Qualité totale
Valeur
Satisfaction

Priorité

« La clé dans tout ce que l’on fait, c’est de prioriser. C’est-à-dire de cerner les points importants à traiter pour nous, et de s’y tenir. J’insiste : travailler à fond, ici et maintenant, sur ce qui importe véritablement est toujours le meilleur usage qu’on puisse faire de son temps. » — Mark Zuckerberg

« Prioriser, donc. Soit aller à l’essentiel, en se concentrant sur ce qui est important, pour ne pas dire vital, et en écartant ce qui ne l’est pas. Telle est la bonne attitude à avoir lors d’une réunion de travail. » — Olivier Schmouker (2016)

✓ Pour gérer efficacement... vous devez toujours premièrement identifier vos priorités

✓ « Vous devez décider de vos priorités et avoir le courage de dire non aux autres activités. » — Stephen R. Covey

Prise de décision

« L’information n’est pas, bien sur, une fin en soi ; c’est la base du processus de décision. » — Henri Mintzberg (1990, p. 37)

« Une chose émerge clairement du travail de gestionnaire : le manager joue le rôle principal dans l’élaboration de son système de prise de décision. » — Henri Mintzberg (1990, p. 37-38)

Prix cible

« Une approche business model doit privilégier la formule : Coûts = Prix cible - Profit. » — Denis Dauchy (2013, p. 54)

Prix de vente

✓ Les prix de vente... ce qu’il faut savoir

Prix moyen demandé [PmD]

✓ Le calcul du prix moyen demandé (PmD)

✓ La gestion stratégique des prix de vente

Prix moyen offert [PmO]

✓ Le calcul du prix moyen offert (PmO)

Prix parfait

Il s’agit d’un concept développé par Adam Smith selon lequel un marché libre et ouvert permet à l’acheteur et au vendeur de se rencontrer et de se mettre d’accord sur un prix théoriquement parfait, pour n’importe quel bien ou service. Selon Bill Gates (1999, p. 400) la richesse d’information et la facilité de connexion rendues possibles par Internet permettent aux acheteurs et aux vendeurs d’approcher du prix parfait.

Prix relatif

« Prix exigé par une entreprise pour une unité de bien ou de service, par rapport au prix exigé par ses rivales pour une unité semblable. Une entreprise possède un avantage en termes de prix grâce à la différenciation qui produit une valeur pour le client – autrement dit, quand une entreprise produit un bien distinctif pour lequel les clients sont prêts à payer davantage. » — Magretta (2012, p. 222-223)

Prix stratégique

✓ Du prix stratégique au coût cible... une manière efficace pour satisfaire vos clients cibles tout en vous assurant de gagner plus d’argent que vous n’en dépensez

✓ Les prix stratégiques... 3 règles à respecter

Problème

Un problème est un écart entre une situation désirée et la situation actuelle telle quelle est perçue.

Albert Einstein disait : « Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré »

« Celui qui décrit le mieux le problème est celui qui a le plus de chance de le résoudre. » — Dan Roam. Auteur de convaincre en deux coups de crayon

« Pour trouver une solution utile, il faut maîtriser parfaitement un problème. » - Daniela Papi-Thornton

« Plus vous saurez quelles sont les questions essentielles à vous poser dans votre situation actuelle, plus vous trouverez rapidement les réponses dont vous avez besoin pour avancer. » — Josh Kaufman (2016, p. 20)

✓ « Commencer par identifier le problème avant de chercher une solution. » — Jeff Jarvis

Procédure

« Le confort de mes collaborateurs sera celui de mes clients. […] Ce confort passe par des procédures extrêmement précises. » — Thierry Marx, Chef du MANDARIN ORIENTAL

Processus

Un processus structuré est une suite ordonnée et continue d’opérations aboutissant à un résultat.

« Toute entreprise est, dans son principe même, un ensemble de processus qui peuvent être systématiquement répétés pour produire un résultat donné. » — Josh Kaufman (2013, p. 32-33)

Processus administratif

« Les processus administratifs sont aussi essentiels à la vie d’une entreprise que la respiration à un être humain. Si ces processus physiologiques élémentaires de votre entreprise flanchent, c’est toute l’entreprise qui tombe en panne. » — Bill Gates (1999, p. 257)

Processus budgétaire

✓ La préparation de votre calendrier prévisionnel... la première étape de votre processus budgétaire

Processus clés

Les entreprises prospères ont des processus opérationnels et managériaux qui leur permettent de produire de la valeur d’une manière qui puisse être reproduite et développée avec succès. […] Les processus clés d’une entreprise regroupent également ses règles de fonctionnement, ses indicateurs chiffrés et ses normes. — Johnson et al. (2015, p. 51)

Processus créatif

« Le processus créatif comprend la capacité d’un individu à établir des connexions originales entre divers éléments, face à un problème donné. » – Louis Jacques Filion, Claude Ananou et al. (2014, p. 78)

Processus d’achat des consommateurs

✓ Les 7 étapes « rationels » du processus d’achat des consommateurs

Processus de création d’une nouvelle entreprise

« Le processus de création d’une nouvelle entreprise peut-être définie comme étant l’ensemble des activités qu’un entrepreneur réalise pour concevoir, mettre en place et démarrer une entreprise. » — Filion et Borges (Filion, Ananou et al. 2014, p. 60)

Processus de planification marketing

« Le processus de planification est plus important que les plans eux-mêmes. Il oblige les managers à y “réfléchir à l’avance”. Ils doivent étudier ce qui s’est passé, ce qui se passe, et ce qui pourrait se passer. Ils doivent fixer des objectifs et obtenir le feu vert. Les objectifs doivent être communiqués à tous et leur degré de réalisation mesuré. Le cas échéant, des actions correctives doivent être engagées. La planification est donc un aspect essentiel d’une bonne gestion. » — Philip Kotler (1999, p. 176)

✓ Le processus de planification marketing et son aboutissement... LE PLAN MARKETING

✓ 4 questions essentielles auxquelles vous devez désormais répondre lors de l’élaboration de votre plan marketing

✓ Un péché mortel selon Philip Kotler... les plans marketing et le processus de planification des entreprises sont défectueux !

Processus de prise de décision

« L’information n’est pas, bien sur, une fin en soi ; c’est la base du processus de décision. » — Henri Mintzberg (1990, p. 37)

« Une chose émerge clairement du travail de gestionnaire : le manager joue le rôle principal dans l’élaboration de son système de prise de décision. » — Henri Mintzberg (1990, p. 37-38)

Producteur

Michel Porto a dit... Sans les producteurs, nous ne sommes rien. »

Productivité

✓ La productivité et l’efficacité des personnes sont plus la conséquence de leurs désirs et besoins existentiels que la résultante de leurs talents personnels.

Produit

« Un produit est toute chose qui peut être offerte sur un marché et qui peut satisfaire un besoin ou un désir. Il peut s’agir d’un objet, d’un service, d’une personne, d’un lieu, d’une organisation, d’une idée, d’une idéologie ou d’une cause. » – Kotler et al. (1998, p. 9)

Il s’agit de l’ensemble des biens matériels, services et informations fournis par les entreprises afin de créer de la valeur au profit des clients. — Porter (1999, p. 84).

« Pour réussir, il faut offrir un produit utile au client, trouver le bon prix, maîtriser ses coûts… et savoir se remettre en cause. » — Philippe Escande, Éditorialiste aux Échos

« Le produit [la proposition de valeur] étant la partie la plus fondamentale du marketing mix — impossible de faire un profit sans vendre quelque chose —, il est essentiel d’élaborer des stratégies de produit pour atteindre les objectifs marketing. » — El Kamel et al. (2014, p. 79)

« Un produit peut alors être défini comme un système de caractéristiques ayant la capacité de satisfaire des attentes. » — Gotteland et al. (2017, p. 1)

✓ Le cycle de vie d’un produit... ce qu’il faut savoir selon Philip Kotler !

✓ Selon Bill Gates… il y a 3 questions clés auxquels on doit absolument répondre avant de développer un nouveau produit !

✓ Les 5 phases du cycle de vie d’un produit

Produit alimentaire (ressource alimentaire)

Michel Porto a dit... « Le produit est la base de tout. »

✓ René Redzepi… Leçon numéro 1 — il est impératif que nous ayons les meilleurs produits et donc les meilleurs fournisseurs sans eux nous ne nous démarquerions pas des autres restaurants

✓ Selon Joël Robuchon… Les produits ! Tout est là. Leur choix doit être le souci premier de tout cuisinier

✓ « Ce que j’ai (les produits, la saison) plus ce que je sais (la technique, le talent), c’est ce que je fais. La cuisine, ce n’est que cela. » — Alain Ducasse

✓ « Je le dis toujours et je le répéterai jusqu’à la fin : sans bons produits, il n’y a pas de bonne cuisine. » — Jean-Luc Boulay

Produit de remplacement

« Produit d’une catégorie donnée qu’un consommateur pourrait choisir pour répondre à un besoin habituellement comblé par un produit d’une autre catégorie. Par exemple (au plus grand désarroi des fabricants de montres), les téléphones cellulaires sont en train de devenir les produits de remplacement des montres – bracelets, particulièrement auprès des jeunes. La menace que représentent les produits de remplacement est l’une des cinq forces [identifiés par Porter]. » — Magretta (2012, p. 223)

Produits et services complémentaires

✓ Chercher et trouver les produits et services complémentaires qui pourraient vous permettre d’ajouter de la valeur à votre proposition

Produits et services touristiques

✓ Les produits et services touristiques du Québec

Produit frais

La gestion des produits frais de qualité est couteuse et difficile. Il est nécessaire de prévoir le plus précisément possible le nombre de couverts (ce qui n’est pas toujours facile) pour éviter de devoir jeter les matières premières. L’approvisionnement est parfois difficile et irrégulier et les coûts ne sont pas toujours stables compte tenu de la demande, de la rareté, de la saison, etc.

Produit VS Service

Vous pouvez vous servir de tous vos sens pour évaluer la plupart des produits, ce n’est pas le cas lorsqu’il s’agit des services.

« Un produit est quelque chose de tangible. On peut le voir, le toucher. Un service, au contraire, est intangible. En fait, le service n’existe même pas avant que vous ne l’achetiez. » — Harry Beckwith (1997, p. 8)

« Puisque la plupart des défaillances d’un produit sont évidentes et démontrables, la plupart des produits viennent avec une GARANTIE. Mais ce n’est pas le cas pour une majorité de services. » — Harry Beckwith (1997. p. 9)

Produit & Service sur mesure

« Presque tous ceux qui se risquent à prédire l’avenir affirment que les produits sur mesure […] prévaudront de plus en plus. Et par le fait même, de plus en plus de produits deviendront des services. » — Harry Beckwith (1997, p.13)

Profilage

✓ La 1re étape du service à la clientèle… identifier le plus précisément possible les clients cibles avec qui vous avez l’intention de faire des affaires.

✓ La 1re étape du service à la clientèle… identifier l’ensemble de vos CLIENTS CIBLES en poussant votre exercice de PROFILAGE encore plus loin

✓ La carte d’empathie... un outil de profilage facile à utiliser pour mieux connaître vos clients cibles

Profilage comportemental

« Cette approche consiste à suivre ce qu’un consommateur fait, regarde ou écoute sur le web de manière à lui offrir des produits et des services non pas uniquement selon un vague profil sociodémographique ou une quelconque segmentation, mais bien en fonction de ses propres comportements. » — Jacques Nantel (2015, p. 10)

Profil client

Avoir un profil client vous guidera vers de meilleurs choix de conception au niveau de la proposition de valeur, de la distribution et de la relation client. — Osterwalder et Pigneur (2011, p. 131)

Profil et Performance de la restauration québécoise

✓ Profil et Performance de la restauration québécoise

Profit

« Le profil est à la fois le résultat et la récompense pour avoir bien accompli les choses et avoir fait exactement ce qu’il fallait faire [pour satisfaire vos clients cibles]. » — David McNally (1996, p. 62)

« Le profit est un concept très simple : il s’agit de faire entrer plus d’argent que vous n’en dépensez. » — Josh Kaufman (2013, p. 184)

« Toute entreprise doit capter un certain pourcentage de la valeur qu’elle crée sous forme de profit. » — Josh Kaufman (2013, p. 186)

« Une approche business model doit privilégier la formule : Coûts = Prix cible - Profit. » — Denis Dauchy (2013, p. 54)

« Dans le monde des entreprises, on peut débattre sur la pertinence du profit comme outil de mesure, mais sans profit, il n’y a pas d’entreprise. » — Peter Drucker (2015, p. 119)

✓ On l’oublie trop souvent… « Le dernier mot dans une affaire est toujours un chiffre. »

✓ Le bénéfice des entreprises de restauration… ce qu’il faut premièrement savoir !

Profitabilité

« Un business model solide intègre les deux capacités de profitabilité et de croissance. » — Denis Dauchy (2013, p. 109)

« Les meilleures business models se caractérisent par une relation mutuelle positive entre profitabilité et croissance. » — Denis Dauchy (2013, p. 109)

« Nous avons observé un phénomène intéressant chez les grands entrepreneurs : ils calculent et évaluent tout le temps la profitabilité probable d’activités potentielles. » — Filion et Borges (Filion, Ananou et al. 2014, p. 61)

Programme de financement des petites entreprises du Canada (PFPEC)

✓ Le programme de financement des petites entreprises du Canada (PFPEC)

Programme de formation « gestion d’un établissement de restauration »

✓ Le programme de formation « gestion d’un établissement de restauration » qui prépare les futurs professionnels du domaine de la restauration est-il en adéquation avec les exigences du marché ?

Programme de gestion stratégique des revenus (PGSR)

Un programme de gestion stratégique des revenus (PGSR) est un processus structuré qu’une entreprise met en place dans le but d’optimiser ses revenus.

Ce processus comprend généralement 5 étapes :

L’étape 1 — L’étape de l’édification du cadre théorique ;

L’étape 2 — L’étape de l’analyse de la situation ;

L’étape 3 — L’étape de la planification des améliorations (l’optimisation des revenus) ;

L’étape 4 — L’étape de la mise en œuvre du plan ;

L’étape 5 — L’étape de l’évaluation.

Un processus structuré est une suite ordonnée et continue d’opération aboutissant à un résultat (optimiser les revenus).

Projet d’affaires

« […] une entreprise n’est pas seulement qu’un projet d’affaires. Elle est un organisme vivant qui représente la somme des qualités personnelles, des talents et des valeurs des individus qui le composent, et qui s’y révèlent à travers leurs succès et surtout les échecs qu’ils rencontrent. » — Monique F. Leroux

Projet d’entreprise

« La méthode “un pas à la fois” demeure toujours pertinente et conduit à la réussite si on travaille bien, c’est-à-dire méthodiquement et intelligemment. Par exemple, il est conseillé de débuter en écrivant les grandes lignes de l’entreprise idéale qu’on souhaite créer. Ce petit texte servira de point d’ancrage, car il permettra de se référer à ce qu’on ressent au fond de ses tripes et à ce qui nous motive vraiment au sujet de ce qu’on aimerait réaliser. Il servira de référent pour élaborer le projet d’entreprise par la suite, de même que pour apprendre à déterminer précisément ce qu’on souhaite réaliser. Il servira à se concentrer autour d’un but précis et à éviter l’éparpillement. » — Filion et Ananou (2014, p. 41)

Projet entrepreneurial

« Dans l’ensemble, on peut dire que les projets entrepreneuriaux reflètent un désir de faire les choses autrement, d’innover, de créer, d’évoluer ; une volonté de modifier une activité économique ou sociale en proposant de nouveaux produits, de nouveaux services, de nouveaux processus ou de nouveaux marchés. Bref, l’action entrepreneuriale apporte quelque chose de différent, de nouveau, voire d’innovateur. » — Jean-Marie Toulouse (Filion et Ananou, 2014, p. 32)

« Créer un projet entrepreneurial, c’est s’engager dans une démarche à plusieurs étapes, qui ne va pas toujours en droite ligne et qui comprend plusieurs allers-retours, une démarche dans laquelle on affine, on révise, on ajuste, on améliore une idée, un point de vue. Au-delà de ces étapes, seul le but ne change pas : passer du projet entrepreneurial à l’activité entrepreneuriale, c’est-à-dire mettre en action ce qu’on a conçu. » — Jean-Marie Toulouse (Filion et Ananou, 2014, p. 35)

Promesse

« Personne ne veut prendre une mauvaise décision ni se faire avoir, c’est pourquoi la vente consiste essentiellement à aider le prospect à comprendre ce qui est important et à le convaincre que vous êtes capable de tenir votre promesse. » — Josh Kaufman (2013, p. 131)

Promesse client

« En matière de valeur supplémentaire à offrir au client, la règle d’or est la suivante, postez-la même à portée de vue dans votre bureau : promise less and deliver more (promettez moins et délivrez plus – de valeur – au client). » — Extrait de : Sophie Racquez (2015). « Business Model Creation. » iBooks. https://itun.es/ca/3fu05.l

Promesse d’utilité

« Après avoir formulé la proposition de valeur et identifié la manière de générer des revenus, il s’agit de construire ou de réinventer un modèle opérationnel : une manière de fabriquer et livrer de la valeur. La “fabrication de la valeur” peut s’entendre comme la façon d’utiliser des ressources et de les configurer en opérations pour concevoir, fabriquer et vendre des produits et des services permettant la réalisation d’une promesse d’utilité aux clients. Les opérations en question peuvent être réalisées en interne ou par des partenaires économiques, donc au sein d’un écosystème. » — Denis Dauchy (2013, p. 63)

Promotion

« Si vous voulez attirer rapidement l’attention, jouez la carte de la gratuité : donnez gratuitement quelque chose de valeur. » — Josh Kaufman (2013, p. 119)

« En général, proposer de la valeur gratuitement est un moyen rapide et efficace d’attirer l’attention. En offrant à vos prospects quelque chose de valable gratuitement, vous attirez leur attention et leur donnez la possibilité d’expérimenter concrètement la valeur que vous leur promettez. » — Josh Kaufman (2013, p. 120)

« Demander la Permission d’échanger avec un prospect après qu’il a profité d’une offre gratuite est plus efficace que les interruptions publicitaires. » — Josh Kaufman (2013, p. 121)

✓ La méthode Krispy Kreme… pour provoquer « le bouche à oreille positif »… mettre votre produit dans les mains des clients et des personnes clés partout tout le temps à chaque fois qu’une occasion se présente.

Promotion des ventes

« La promotion des ventes désigne l’ensemble des techniques d’incitation et des récompenses offertes au consommateur pour le pousser à acheter immédiatement et non “une autre fois”. Si la publicité est un instrument utilisé davantage sur la durée, pour influencer les attitudes des clients par rapport à une marque, la promotion des ventes, elle, est un outil à court terme dont l’objectif est de déclencher l’achat. » — Philip Kotler (2003, p. 145)

Proposition de valeur

Elle décrit le mix de produits/services/expériences qui crée de la valeur pour un segment de clientèle cible donnée. Elle répond à la question : pourquoi les clients cibles choisiront votre entreprise de restauration alimentaire plutôt qu’une autre ?

« Or, qu’est-ce qui est à la base de systèmes entrepreneuriaux qui percent sur le marché, des systèmes entrepreneuriaux performants ? La proposition de quelque chose de nouveau et de différent. » — Louis Jacques Filion (Filion, Ananou et al. 2014, p. 57)

✓ La proposition de valeur... ce qu’il faut premièrement savoir

✓ ‪Proposition de valeur... Mon modèle d’affaires de la Banque Nationale‬

✓ Cadre théorique pour la création ou l’amélioration d’une proposition de valeur performante et approprié pour le secteur de la restauration alimentaire

✓ Les différentes « sources de valeurs » généralement recherchées par les consommateurs des entreprises de restauration alimentaires

✓ Concevoir une proposition de valeur pour les segments de clients cibles avec lesquels vous avez décidé de faire des affaires

✓ Les 5 étapes pour évaluer la faisabilité d’une proposition de valeur dans le secteur de la restauration

✓ Construire / améliorer le modèle d’affaires d’une entreprise de restauration alimentaire... ce qu’il faut premièrement savoir

Proposition d’utilité

« Un modèle économique solide suppose une capacité à monétiser : transformer une proposition d’utilité aux clients en valeur monétaire pour l’entreprise. » — Denis Dauchy (2013, p. 35)

Proposition unique de vente

« L’USP ou Unique selling proposition (proposition unique de vente) décrit en quelques mots en quoi votre produit ou service se différencie de la concurrence ou encore pourquoi le client potentiel doit venir chez vous plutôt que chez quelqu’un d’autre. Qu’est-ce qui vous rend unique ? » —Extrait de : Sophie Racquez (2015). « Business Model Creation. » iBooks. https://itun.es/ca/3fu05.l

Propreté

Jean-Pierre Coffe a dit… : « L’essentiel, c’est la propreté. »

Robin S. Sharma a dit… « Je trouve révélateur le degré de propreté des toilettes d’une entreprise ; des installations sanitaires immaculées sont synonymes de : “Nous nous soucions de votre bien-être” »

Propriétaire d’entreprise

✓ « Être à son compte, cela veut dire travailler 80 heures par semaine pour ne pas avoir à travailler 40 heures par semaine pour quelqu’un d’autre. »

Propriété d’un bien

« L’usage du bien se substitue de plus en plus fréquemment à la propriété du bien comme centre de la relation économique. » — Denis Dauchy (2013, p. 5)

Prospect

« Les meilleures entreprises du monde gagnent la confiance de leurs prospects et les aident à comprendre pourquoi leur offre mérite qu’ils l’achètent. » — Josh Kaufman (2013, p. 131)

« Personne ne veut prendre une mauvaise décision ni se faire avoir, c’est pourquoi la vente consiste essentiellement à aider le prospect à comprendre ce qui est important et à le convaincre que vous êtes capable de tenir votre promesse. » — Josh Kaufman (2013, p. 131)

« Si vous tenez à ce que vos prospects achètent votre offre au prix que vous avez établi, vous devez leur fournir une raison qui justifie son prix. » — Josh Kaufman (2013, p. 136)

« Vendre c’est identifier et éliminer des barrières à l’achat : des risques, des inconnues et des inquiétudes qui empêchent votre prospect d’acheter ce que vous lui proposez. » — Josh Kaufman (2013, p. 156)

Prospérité

« La plus grande finalité de la richesse [la prospérité] n’est pas de faire de l’argent, mais de faire que l’argent améliore la vie » — Henri Ford

Selon Matthieu Ricard, l’économie devrait reposer sur les trois piliers de la prospérité véritable : « la nature dont nous devons préserver l’intégrité, les activités humaines qui doivent s’épanouir, et les moyens financiers qui permettent d’assurer notre survie et nos besoins matériels raisonnables. » — Mathieu Ricard (2013, p. 19)

✓ Le secret pour maintenir la prospérité d’une entreprise est de savoir à quel moment son modèle d’affaires doit être entièrement repensé. – Johnson et al. (2015)

Publicité

✓ La publicité... ce qu’il faut savoir

✓ La publicité est très DANGEREUSE... faire la publicité d’un restaurant dont l’offre est inadéquate, c’est courir droit vers la catastrophe.

✓ Les 3 principes fondamentaux de la communication publicitaire...
ce que vous devez savoir afin de dépenser judicieusement votre argent $$$.

✓ Comme le dit si bien Richard Martineau : « Aucune campagne de publicité, même la plus géniale au monde, ne peut insuffler de la vie à un cadavre. »

✓ Quelques réflexions de Jeff Jarvis avec comme sujet... LA PUBLICITÉ

Publicité (Apple)

✓ « Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent. » — Apple, 1997.

Publicitor

Ressources pédagogiques et expertise professionnelle sur le marketing, la publicité et la communication multicanale.

Publics (les)

✓ Les PUBLICS CIBLES (définition)

.........

À suivre… Manuel de gestion/réflexion lettre Q

.........

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de (gestion / réflexion) du restaurateur presque parfait ☺


Il n'y a actuellement aucun commentaire en réponse à cet article.

Ajouter un commentaire



X