Hôtellerie : Les Canadiens guère influencés par les variations de prix

16 mars 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Le prix payé pour une nuitée à l’hôtel est resté relativement stable de par le monde en 2016, selon l’Indice des prix d’hôtels (HPI) [2] publié par Hotels.com. « Le Canada, les États-Unis et les Caraïbes ont été les seules régions à avoir enregistré une légère hausse du prix moyen (+ 1 %) en 2016, mais les baisses des autres régions ont atténué l’ensemble de la situation », analyse la célèbre plateforme dans un communiqué.

Malgré ces hausses et en dépit d’un taux de change défavorable, les Canadiens seraient parvenus à « trouver plusieurs endroits branchés avec (…) des prix avantageux pour des chambres », assure Hotels.com. New York (où les prix ont grimpé de 3 %) reste la destination favorite des voyageurs canadiens, devant Las Vegas (où une hausse de 9 % des coûts a été enregistrée).

Pour trouver de belles réductions de prix, il fallait accepter de quitter le continent. Influencés par le Brexit, les prix pour une nuitée à Londres ont diminué de 9 %. Touchées par des attaques, Paris et Berlin ont également vu ces coûts diminuer. Malgré le contexte parfois tendu, les Canadiens ont été nombreux à profiter de ces bas prix.

L’Asie a également réussi à attirer nombre de Canadiens. « Les prix les plus bas payés étaient à Chiang Mai, Hô Chi Minh et Bangkok, tous offrant une excellente valeur à moins de 100 $ la nuitée. À l’inverse, le yen japonais augmentant par rapport au dollar en 2016, les moyennes payées pour une nuitée à Tokyo en ont fait la destination asiatique figurant au palmarès des 50 premières destinations où les voyageurs canadiens ont payé le plus. »

Et chez nous ? Les voyageurs ayant décidé de rester au pays en 2016 se sont tournés vers Toronto, Montréal et Edmonton. Pourtant, au sein de ce trio, seule l’Albertaine a enregistré une baisse des prix moyens par nuitée (- 6 %, contre + 7 % à Toronto et + 4 % à Montréal).

(D’après communiqué)

(1) « Le HPI est un rapport annuel sur les prix des hôtels dans les principales destinations du monde basé sur la fluctuation des prix payés par les clients pour leur hébergement et qui fournit des informations précieuses sur les raisons de ces changements. Les données proviennent des réservations effectuées pour des centaines de milliers d’hôtels sur les sites Hotels.com partout dans le monde », explique Hotels.com.

Pour suivre Hotels.com :
- Sur le Web : hotels.com
- Sur Facebook : Hotels.com

Magazine
X