Faux pas gastronomique

8 juin 2013 - Par Robert Dion

Il sera question ici de gastronomie dans son sens strict, celle qui peut s’appliquer à tous les secteurs de la restauration, et non la gastronomie qui semble catégoriser une petite élite de notre industrie. Selon le Grand dictionnaire terminologique, la gastronomie, c’est simplement l’art de bien manger. C’est ça la vraie gastronomie !

Le terme est à la mode et tous les styles de restaurant pourraient, en principe, l’utiliser, pour autant que les clients y mangent bien. Or, l’industrie, les critiques, les blogueurs et les sites d’opinions en ligne ont contribué à créer un flou artistique autour de la signification même du mot gastronomie. Les restaurants de type bistro qui offrent des plats « gastronomiques » connaissent une popularité inédite, au détriment des restaurants haut de gamme qui se basent sur le principe de l’« expérience gastronomique », le service cinq étoiles. À tout placer dans le même panier, les clients ont de la difficulté à bien discerner les éléments qui distinguent les deux. À force de galvauder le mot gastronomie de la sorte, le Québec voit sa restauration haut de gamme s’étioler : la fermeture de l’Eau-à-la-Bouche, des Relais & Châteaux qui galèrent, même le Casino de Montréal qui ne rouvrira pas le Nuance en font foi.

On ne compte plus, au Québec, le nombre de grandes tables qui se tournent vers des concepts bistro parce que la clientèle choisit de plus en plus cette formule où on lui sert pratiquement les mêmes produits, mais pour moins cher, et ce, même si elle doit se contenter de moins de services, de décorum ou d’exclusivité.

Gastronomie n’est pas nécessairement synonyme de haut de gamme, c’est tout ce qui va autour des plats qui fait qu’un restaurant peut mériter ce titre. Alors que des bistros ouvrent leurs portes toutes les semaines, les restaurants haut de gamme les ferment. Est-ce la fin du haut de gamme au Québec ? Nous sommes encore bien loin de voir un établissement québécois durer assez longtemps pour se hisser au fameux et convoité palmarès des 50 des meilleurs restaurants du monde !

Bonne lecture

X