Facebook, un outil de travail ?

19 mars 2008 - Par Mathieu Ouellet

Les probabilités que vous ayez déjà entendu parlé du site Facebook
(www.facebook.com) sont très
fortes. Dans le cas contraire... ça ne saurait tarder ! 2007 a été
une année extraordinaire pour ce site de réseautage social créé
initialement pour les étudiants d’Harvard. Avec plus de huit
millions d’utilisateurs au Canada, notre pays se positionne au
sommet du palmarès « ratio d’utilisateurs par habitant », car
un Canadien sur quatre aurait son compte Facebook.

Et vous, qui retrouverez-vous sur ce site ? Des amis actuels ou
passés, sûrement. Mais aussi... des clients et de futurs employés !
Voici quelques pistes à explorer professionnellement.



Créer la page de votre entreprise

Il est possible de créer gratuitement une page pour votre
entreprise dans Facebook. Les clients pourront s’identifier
comme étant « fan » de votre compagnie. C’est intéressant parce
que ça vous permet d’entrer en contact avec vos clients et de les
informer dans un cadre moins « corporatif », mais c’est d’autant
plus intéressant parce que les amis de vos clients afficheront
dans leur profil qu’ils sont « fans » de votre entreprise. Quoi de
mieux que le référencement par des personnes de confiance !


Lorsque vous créez une page pour votre entreprise, vous devenez
l’administrateur de cette page. Un administrateur ou un « fan »
de la page peut décider de donner accès ou non aux « inconnus »
à son réseau de contacts et à ses informations personnelles.

Faire la promotion d’un événement

Vous organisez un événement ? En l’ajoutant sur Facebook, vous
pourrez y inviter des utilisateurs et vous saurez s’ils comptent y
assister ou non. Tout comme pour le concept des « fans », les gens
qui participeront à votre événement l’afficheront dans leur profil
et leurs amis pourront être tentés d’y participer également.

Le marketing à la sauce Facebook

Par Christine Blouin

« Facebook est en train de changer les relations entre les individus », signalait à son auditoire Paul Arsenault, du Réseau de veille en tourisme, lors de la dernière assemblée annuelle de l’Association des hôteliers du Québec. Certains hôteliers ont compris que Facebook était un outil de prédilection pour joindre les 18-35 ans, qui y sont particulièrement actifs, relatait M. Arsenault. Par exemple, lors du 30e anniversaire de l’hôtel Le Place d’Armes, établissement exploité par la famille Antonopoulos, 800 amis de Dimitri Antonopoulos ont
reçu une invitation. « On passe alors de "L’hôtel Le Place
d’Armes fête son 30e" à "Mon ami Dimitri m’invite à son
30e" », a illustré Paul Arsenault. Quoi de mieux pour
établir une relation de confiance ?

Embaucher ou s’informer sur ses futurs employés

En ajoutant de l’information personnelle sur Facebook, les utilisateurs sont conscients que celle-ci peut être accessible à la communauté (selon les préférences de l’utilisateur). Ainsi, si vous êtes dans une période d’évaluation de candidats pour votre entreprise, Facebook vous permettra peut-être de découvrir la vraie nature de ceux-ci. Ce n’est certainement pas ce qui va faire la différence entre les candidats, mais par curiosité... pourquoi pas ?

Vous avez créé une page pour votre entreprise ? Pourquoi ne pas
y afficher vos emplois ? Ça ne coûte rien et, dans une période
de pénurie de main-d’oeuvre comme celle que nous vivons
actuellement, tous les moyens sont bons !

Au Québec, il y aurait plus de 900 000 utilisateurs de Facebook divisés démographiquement comme suit :

Nombre d’utilisateurs Âge
351 020 18 à 24 ans
202 900 25 à 29 ans
119 640 30 à 34 ans
60 300 35 à 39 ans
50 300 40 à 49 ans
34 940 50 ans et plus
Total : 906 000 utilisateurs

Facebook maintenant en français

Dans l’article publié dans la copie imprimée de la revue Hôtels, Restaurants & Institutions, nous vous indiquions que Facebook n’était accessible qu’en anglais. Bonne nouvelle, depuis ce temps, Facebook a annoncé qu’elle offrait maintenant ses services en français.

X