Être in, une boisson à la fois

19 juin 2017 - Par Sonia Carufel

Se balader dans la rue un Frappuccino à la main, aller en classe avec son thermos de thé, sortir du cours de yoga en sirotant un jus fraîchement pressé... Plus que jamais, la boisson que nous consommons fait partie de notre image.

Si je ne suis pas de ceux qui ne savent se passer de leur café le matin et qui en font la boisson la plus consommée au pays, je vois cependant beaucoup de jeunes adultes se joindre aux générations précédentes pour faire sonner les caisses des cafés de troisième vague et des chaînes populaires comme Starbucks et McCafé. Je vois aussi la génération suivante s’intéresser, elle, aux thés. Je suis stupéfaite de voir ma fille de bientôt 15 ans et ses copines s’offrir à toute occasion des sachets de tisane ou des accessoires servant leur rituel d’infusion et s’échanger des recommandations de marques et de saveurs.

Pourquoi, à son âge, je ne pouvais imaginer que le thé pouvait être autre chose que du Salada Orange Pekoe ? On ne se le cachera pas : ces jeunes ont été amenés à consommer ces boissons parce que de grandes multinationales ont bien fait leurs devoirs en marketing ! Des experts en mise en marché ont su cibler ces nouveaux consommateurs et faire en sorte qu’ils aiment, oui, leurs produits, mais aussi, et surtout, leur marque ! Alors, en effet, c’est in de boire du café et du thé, mais c’est encore mieux si je me prends en photo avec à la main la nouvelle saveur de la saison dans le gobelet réutilisable arborant un logo à la mode et que je la publie ensuite sur les réseaux sociaux !

Il n’en tient qu’à vous de surfer sur cette vague en mettant en vedette dans votre menu des boissons dont la marque est connue de la clientèle. Mais n’oubliez pas que d’autres caractéristiques peuvent vous servir sur le plan marketing : le « fait maison », le local, le bio, etc. À vous de jouer !

Sonia Carufel, rédactrice en chef
redaction@hrimag.com

X