Camille’s Sidewalk Cafe

Une expansion fulgurante
19 mars 2008 - Par Paul Saindon

Voici la preuve que le rêve américain existe ! C’est du moins le cas
pour un exploitant indépendant de petit café à la formule bien rodée
qui s’est transformé en un franchiseur qui devrait atteindre à moyen
terme le millier d’établissements. Prochaine bannière à avoir pignon
dans les Wal-Mart, Camille’s Sidewalk Cafe se positionne dans le
secteur prometteur de la restauration rapide de qualité supérieure.



Les ingrédients du succès

Dans la lignée des sandwicheries à succès américaines tel les que Panera Bread, Camille’s Sidewalk Cafe fait partie d’une niche à la croissance impressionnante sur les marchés américain et canadien. L’entreprise offre un menu santé, et même très santé, une atmosphère agréable ainsi que des saveurs locales. Le concept est intéressant en ce qu’il exploite la majeure partie des occasion de repas quotidiennes, c’est-à-dire le déjeuner, le dîner, la collation d’après-midi et le souper. Comme
philosophie, Camille’s Sidewalk Cafe a choisi tout simplement « Manger, savourer et relaxer ».

Fiche technique

Fondateurs
David et Camille Rutkauskas

Année de fondation
1996

Nombre d’établissements
117 (900 présentement en développement dans le monde)

Facture moyenne
10,50 $US

Superficie
De 600 à 3000 pieds carrés (55 à 280 mètres carrés)

Investissement nécessaire
Entre 225 000 $US et 600 000 $US

Habituellement situé dans des quartiers urbains, des centres commerciaux ainsi que des secteurs à bureaux, le restaurant type présente une superficie se situant entre 150 0 et 3000 pieds carrés (140 à 280 mètres carrés) et peut asseoir entre 65 et 120 clients. Il est souvent agrémenté d’une terrasse extérieure bien aménagée, et son décor intérieur évoque l’atmosphère d’un café-terrasse bien ensoleillé. L’établissement offre le service de traiteur ainsi que des mets à emporter.

La réputation de Camille’s Sidewalk Cafe s’est d’abord bâtie par son offre de nourriture. Ses sandwichs et wraps haut de gamme, ses salades fraîches, ses smoothies faits sur demande ainsi que son fameux jus d’orange fraîchement pressé, sans oublier le bar à café accompagnant les desserts et les produits de boulangerie, sont tous des éléments qui ont contribué à forger le succès de l’entreprise. Deux
produits signature ont particulièrement participé à cette renommée : la crème de tomates à la toscane ainsi que la salsa maison.


À l’attaque du géant Wal-Mart

Récemment, Wal-Mart a choisi Camille’s Sidewalk Cafe pour ouvrir des succursales dans près de 200 de ses magasins américains au cours des dix prochaines années. Selon Wal-Mart, l’offre de Camille’s Sidewalk Cafe répond bien à la demande grandissante de sa clientèle pour une alimentation plus saine et une approche personnalisée.

Un peu d’histoire

Fondé en 1996 en Oklahoma par David et Camille Rutkauskas, le concept de Camille’s Sidewalk Cafe s’est rapidement développé en une chaîne de plus de 100 établissements dans 35 États américains et possède aussi des succursales outre-mer. La bannière est souvent citée dans les magazines spécialisés tels qu’Entrepreneur comme étant l’un
des meilleurs franchiseurs dans son secteur d’activité. Le succès de la chaîne résiderait notamment dans une approche personnalisée envers ses franchisés, selon ces derniers. Camille’s Sidewalk Cafe fait partie du groupe Beautiful Brands International, qui exploite aussi les bannières Coney Beach et Fresh Berries. La chaîne a maintenant plus de 900 territoires en développement dans le monde.

Le marché canadien bien en vue

Bien qu’elle ne puisse révéler de détails à ce stade-ci, Beautiful Brands International compte bien implanter des bannières au Canada, nous a indiqué Paul Ross, de la firme de relations publiques de Camille’s Sidewalk Cafe. L’entreprise n’attend que le moment propice pour continuer son ascension de notre côté de la frontière !

Source
www.camillescafe.com

X